"La vache qui rit" à l'assaut des crèmes "Mont Blanc"

Publié le 01/08/2016 - 16:40
Mis à jour le 02/08/2016 - 09:32

Les Fromageries Bel sont en cours de négociation pour le rachat du groupe MOM

1242551443.jpg
La Vache qui rit... en toutes les langues ©carvy
PUBLICITÉ

Les Fromageries Bel (La Vache qui rit, Boursin) sont en train de négocier le rachat du groupe MOM (Pom’potes, Mont Blanc) auprès du fonds d’investissement LBO France, afin de constituer un « acteur mondial majeur du snacking », a annoncé Groupe Bel dans un communiqué ce lundi 1er août 2016

Groupe Bel et l’équipe de direction du groupe MOM « ont signé le 29 juillet un accord de négociation exclusive avec LBO France pour l’acquisition d’une participation majoritaire dans Groupe MOM », a indiqué l’entreprise.

« Les deux groupes ont des complémentarités évidentes, notre objectif est de développer des synergies pour créer de la croissance -et non des économies- notamment en Amérique du Nord » a déclaré Eric de Poncins, Directeur Délégué à la Présidence du groupe Bel.

Groupe Bel prévoit de reprendre les 65% détenus jusqu’à présent par groupe LBO, les managers de Groupe MOM, qui détiennent 35%, devant rester à bord du nouvel ensemble. « Nous prévoyons d’avoir recours à un crédit pour le financement de l’acquisition, mais très léger, qui n’affaiblira ni notre capacité financière ni notre capacité d’investissement » a dit M. de Poncins.

Info +

Groupe Bel indique que son bénéfice net a progressé de 19,1% à 111 millions d’euros au premier semestre 2016, après un recul de 2,4% du chiffre d’affaires sur le seul deuxième trimestre à 718 millions d’euros. Groupe Bel a été affecté par la baisse des prix au second trimestre en Europe. Son activité a également été affectée « par une activité plus faible dans les territoires touchés par les conflits »: Irak, Libye, Syrie, Yémen, traditionnellement gros consommateurs de Vache qui rit. (Source)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie jusqu’à dimanche

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie jusqu’à dimanche

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.91
partiellement nuageux
le 24/06 à 12h00
Vent
1.3 m/s
Pression
1016.68 hPa
Humidité
48 %

Sondage