La Ville de Besançon citée comme "exemple" par la secrétaire d'Etat chargée du commerce

Publié le 17/11/2016 - 17:12
Mis à jour le 18/11/2016 - 18:04

La Ville de Besançon était représentée et citée comme exemple lors d’une table ronde au Marché international professionnel de l’implantation commerciale et de la distribution (Mapic) à Cannes ce jeudi 17 novembre 2016, organisée la secrétaire d’État chargée du commerce Martine Pinville.

L’Inspection générale des finances (IGF) et le Conseil général du développement durable (CGEDD) ont remis à la Secrétaire d'État au Commerce leur rapport sur la revitalisation commerciale des centres-ville. Ce texte propose 16 pistes d'actions pour revitaliser les centres-ville, dont certaines sont mises en place à Besançon depuis plusieurs années. Ce rapport a été présenté par Martine Pinville lors d'une table ronde qui s'est déroulée jeudi 17 novembre lors du MAPIC dans l'enceinte du palais des festivals. Elle a souhaité que la Ville de Besançon soit associée à cette table ronde avec la présence de Thierry Morton, adjoint maire en charge du commerce. Des enseignes telles que Carrefour et Auchan et des représentants des villes de Arras et de Troie étaient au rendez-vous.

La secrétaire d'État a par ailleurs salué l'organisation des premières assises du commerce de proximité à Besançon à la rentrée 2016.

Pourquoi Besançon comme "exemple" de redynamisation du centre-ville ? 

Malgré une tendance encore négative dans la bouche de Bisontins, il est constaté que le centre-ville de Besançon semble de plus en plus "réapproprié", selon Thierry Morton. Cela serait justifié notamment par des opérations telles que les Samedis Piétons (un samedi par mois) accompagnées d'offres de stationnement et de transport en commun, l'opération Free Pass pendant les travaux du tramway qui ont impacté lourdement le commerce au centre-ville.

"La méthode qu'on a mise en place est participative et réunit l'ensemble des acteurs du commerce de Besançon comme la Ville, l'Office du commerce ainsi que les partenaires tels que l'office du tourisme, la chambre de commerce et d'industrie…", précise Thierry Morton. Et d'ajouter qu'"il s'agit de faire des propositions globales d'activité et d'attractivité : il faut ramener de la population au centre-ville, réfléchir aux accès, aux transports, aux parkings, tout cela sans opposer les centres commerciaux de périphérie et les centres-ville qui sont plutôt complémentaires".

Pour flâner en ville, il faut aussi qu'il y ait des commerces et pour tous les goûts et tous les porte-monnaie. "C'est pourquoi l'aspect foncier notamment doit être réfléchi", indique l'adjoint au maire, "il faut également penser à des logements diversifiés pour inciter plusieurs types de population à vivre en centre-ville". "Nous recherchons en permanence des nouveautés originales, on observe ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, mais le cœur de la ville doit être animé", conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.14
nuageux
le 20/07 à 00h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
91 %