La Ville de Besançon citée comme "exemple" par la secrétaire d'Etat chargée du commerce

Publié le 17/11/2016 - 17:12
Mis à jour le 18/11/2016 - 18:04

La Ville de Besançon était représentée et citée comme exemple lors d'une table ronde au Marché international professionnel de l'implantation commerciale et de la distribution (Mapic) à Cannes ce jeudi 17 novembre 2016, organisée la secrétaire d'État chargée du commerce Martine Pinville.

L’Inspection générale des finances (IGF) et le Conseil général du développement durable (CGEDD) ont remis à la Secrétaire d'État au Commerce leur rapport sur la revitalisation commerciale des centres-ville. Ce texte propose 16 pistes d'actions pour revitaliser les centres-ville, dont certaines sont mises en place à Besançon depuis plusieurs années. Ce rapport a été présenté par Martine Pinville lors d'une table ronde qui s'est déroulée jeudi 17 novembre lors du MAPIC dans l'enceinte du palais des festivals. Elle a souhaité que la Ville de Besançon soit associée à cette table ronde avec la présence de Thierry Morton, adjoint maire en charge du commerce. Des enseignes telles que Carrefour et Auchan et des représentants des villes de Arras et de Troie étaient au rendez-vous.

La secrétaire d'État a par ailleurs salué l'organisation des premières assises du commerce de proximité à Besançon à la rentrée 2016.

Pourquoi Besançon comme "exemple" de redynamisation du centre-ville ? 

Malgré une tendance encore négative dans la bouche de Bisontins, il est constaté que le centre-ville de Besançon semble de plus en plus "réapproprié", selon Thierry Morton. Cela serait justifié notamment par des opérations telles que les Samedis Piétons (un samedi par mois) accompagnées d'offres de stationnement et de transport en commun, l'opération Free Pass pendant les travaux du tramway qui ont impacté lourdement le commerce au centre-ville.

"La méthode qu'on a mise en place est participative et réunit l'ensemble des acteurs du commerce de Besançon comme la Ville, l'Office du commerce ainsi que les partenaires tels que l'office du tourisme, la chambre de commerce et d'industrie…", précise Thierry Morton. Et d'ajouter qu'"il s'agit de faire des propositions globales d'activité et d'attractivité : il faut ramener de la population au centre-ville, réfléchir aux accès, aux transports, aux parkings, tout cela sans opposer les centres commerciaux de périphérie et les centres-ville qui sont plutôt complémentaires".

Pour flâner en ville, il faut aussi qu'il y ait des commerces et pour tous les goûts et tous les porte-monnaie. "C'est pourquoi l'aspect foncier notamment doit être réfléchi", indique l'adjoint au maire, "il faut également penser à des logements diversifiés pour inciter plusieurs types de population à vivre en centre-ville". "Nous recherchons en permanence des nouveautés originales, on observe ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, mais le cœur de la ville doit être animé", conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Eve Boutique en fête ! Une parure de lingerie par jour à gagner pendant 15 jours…

PUBLI-INFO •

Jusqu’au 31 mai 2022, Eve Boutique fête le premier anniversaire de son nouvel écrin en organisant un grand jeu-concours pour gagner une parure de lingerie par jour. A cette occasion, les clientes et les clients pourront découvrir les gammes de maillots de bain pour homme et femme ainsi que les nouveautés du magasin…

Tout pour le Trail au magasin Décathlon à Besançon !

PUBLI-INFO • Le printemps est là, les traileurs et les traileuses peuvent s’en donner à coeur joie en parcourant vallées et montagnes sous le soleil. Au magasin Decathlon à Besançon, deux rayons sont dédiés à l’équipement pour la pratique du trail. Clarie Brunelli, conseillère vendeuse spécialisée, nous donne ses conseils pour être bien équipé cet été…

Alstom reste optimiste malgré des pertes

Déjà handicapé par la digestion de Bombardier Transport, Alstom a été rattrapé par le conflit en Ukraine qui l'a obligé à déprécier sa participation dans le constructeur ferroviaire russe Transmashholding, faisant plonger ses comptes dans le rouge en 2021/22, mais la direction reste optimiste.

Grand Besançon Métropole reçoit près de 2 millions d’euros pour Besançon

Pour la deuxième année consécutive, Grand Besançon Métropole va recevoir une nouvelle Dotation politique de la Ville (DPV) pour l’année 2022 dont le montant s’élève à 1.813.985 millions d’euros. Les projets prévus avec cette dotation seront soumis au vote des élus de l’agglomération lors du prochain conseil communautaire le 11 mai.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.38
couvert
le 19/05 à 12h00
Vent
5.27 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
31 %

Sondage