La Ville de Besançon va faire évoluer les contrats des animateurs périscolaires…

Publié le 21/05/2021 - 08:00
Mis à jour le 26/05/2021 - 15:26

Afin de « déprécariser » les emplois d’animateurs périscolaires, la Ville de Besançon a décidé proposer des contrats de allant jusqu’à trois ans afin de les faire entrer dans les effectifs permanents.

illustration © D Poirier ©
illustration © D Poirier ©

Actuellement, la Ville compte 282 agents périscolaires qui ont des contrats allant de quatre à dix mois.  "Ce système de recrutement montre ses limites. Il y a un turn-over important", Claudine Caulet, en charge de l’éducation, des écoles, de la restauration scolaire. 

Les temps de travail des agents sont calculés en fonction des horaires périscolaires (trois horaires différents liés aux horaires d’école) et en fonction des temps d’accueil travaillés (matin, midi et après-midi).

Les solutions envisagées…

Afin de remédier au problème, la Ville a décidé qu'à l'avenir, il sera proposé des emplois d'adjoint d'animation en catégorie C, filière animation à temps non complet (49%) dans les effectifs permanents de la Ville de Besançon.

Ces postes seront pourvus en priorité par des personnes ayant le BAFA,  mais la Ville propose de "payer la formation" pour ceux qui n'en sont pas titulaires. 

Le temps de travail proposé sera de trois types :  

  • contrat "trois temps" : matin, midi et après-midi,  
  • contrat "deux temps" : midi et après-midi,  
  • contrat "un temps" : midi 

Ce changement de contrat engagera un surcoût pour le Ville à hauteur de 300.000 euros par an. "Nous apportons un soin aux agents et une déprécarisation. C'est un accompagnement que nous avons voulu fournir", précise Anne Vignot.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Bientôt un KFC à Chalezeule

EXCLU • L’enseigne américaine de restauration rapide KFC, spécialisée dans le poulet frit, continue son implantation non loins de Besançon. Après une première enseigne ouverte dans la zone commerciale de Châteaufarine puis une seconde au coeur de la boucle bisontine, KFC ouvrira prochainement un nouveau restaurant dans la commune de Chalezeule. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.56
peu nuageux
le 19/07 à 06h00
Vent
0.78 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
93 %