L'ancien champion olympique Vincent Defrasne lance sa marque de vêtement écoresponsable

Publié le 09/03/2021 - 17:30
Mis à jour le 09/03/2021 - 16:15

15 ans après avoir marqué l'esprit des Français à Turin où il avait remporté l'or, le biathlète Vincent Defrasne mène à bien sa reconversion professionnelle. En décembre 2020, il a lancé une première collection de vêtements pour le ski de randonnée. Il nous en parle...

Le champion olympique se concentre désormais sur un nouveau projet : sa propre ligne de vêtement écoresponsable. Il souhaite diffuser des idées qui lui sont chères : le bien-être dans la pratique du sport et le respect de l'environnement.

"C'est pourquoi nous avons décidé d'utiliser des matériaux recyclés et naturels. L'idée est de donner une seconde vie aux matériaux. Lorsqu'ils sont reconditionnés, ils peuvent donner du fil, des tissus très efficaces. Nous sommes sur du polyester ou nylon recyclé. Nous avons même des choses issues des filets de pêche retrouvés en mer".

Côté sport, la première collection de vêtements a été conçue pour la pratique du ski de randonnée : "La première gamme est destinée à cette pratique. Elle est agréable et douce envers la nature. Elle n'a ni besoin de pistes damées ni de remontées mécaniques. De plus, les vêtements utilisés pour le ski de randonnée sont aussi utiles pour une multitude d'autres activités. Ce sont des vêtements polyvalents", précise le champion.

"Ayaq" ou "la neige sur les vêtements" en langage inuit

Le nom de la marque n'a pas été choisi au hasard. "Ayaq" signifie "neige sur les vêtements en Inuit", explique Vincent Defrasne. "Ces populations ont de nombreux mots pour désigner la neige. Nous voulions apporter un clin d'oeil avec toute la poésie qu'il y a derrière. C'est aussi un message fort, car les Inuits sont les premiers à souffrir du réchauffement climatique".

Infos +

Collection Ayaq

  • Fabriquée au Portugal (certifié 100% "Green Energy") et diffusée en Europe (France et Suisse principalement)
  • À retrouver ici
  • Prix : entre 29 euros le bandeau et 599 € la veste de ski.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

Lip 1950 – 1975 : une collection de 220 montres aux enchères

La vente, orchestrée par la commissaire-priseur Astrid Guillon se déroulera le samedi 27 novembre 2021 à 14h  à la maison de ventes sise au 3n rue de la liberté. Cette vente aux enchères de plus de 220 montres Lip dont une trentaine de chronographes, datant pour la majorité des années 1950 à 1975, sera également retransmise en direct sur Drouot Live.

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.32
partiellement nuageux
le 20/10 à 0h00
Vent
1.64 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
85 %

Sondage