Laurent Deschamps, le nouveau président du Pôle des Microtechniques

Publié le 19/07/2020 - 08:32
Mis à jour le 19/07/2020 - 09:24

Laurent Deschamps a été nommé président du Pôle le 2 juillet dernier, lors de l'assemblée générale de l'association. Il succède à Etienne Boyer.

Pole michrotechnique basse def © Yoan Jeudy Sosuite photographie (2 sur 8)
À gauche Etienne Boyer, à droite Laurent Deschamps au Pôle michrotechnique © Yoan Jeudy

Après 14 ans d’implication au sein du Pôle de compétitivité, Etienne Boyer laisse désormais la présidence à Laurent Deschamps. En poste depuis 2006, il a "contribué à la construction et la pérennisation du Pôle. Il a soutenu le PMT dans les périodes plus difficiles et a su initier une nouvelle phase de développement depuis 2015", précise l'association.

À propos de Laurent Deschamps...

Laurent Deschamps est diplômé de l’ENI de Belfort (UTBM) et titulaire d’un MBA de l’IAE de Dijon. Après un parcours dans l’automobile, il a présidé de 2004 à 2014 le groupe familial DIMECO Alipresse à Pirey (25), fournisseur d’équipement de formage de métaux. Il a ensuite assuré jusqu’en 2019 la direction générale du site de Besançon d’AMPHENOL-FCI, leader mondial de la connectique. Très impliqué dans le tissu industriel régional, il était encore récemment membre du conseil de direction de l’UIMM du Doubs et administrateur du CFAI Sud-Franche-Comté (Centre de Formation des apprentis de l’industrie).

Un pôle et deux clusters...

Le PMT compte 180 adhérents, il est moteur d’innovation et de développement stratégique pour les entreprises de Bourgogne-Franche-Comté.

"Parce que les microtechniques sont partout et pour répondre à la demande de nos adhérents nous avons créé deux clusters", explique l'association. Le cluster premier, INNOV’HEALTH pour la filière santé et le second, AERO?TECH ayant attrait à l’aéronautique, spatial et défense.

"Pendant la crise du Covid-19, tout le personnel du Pôle a poursuivi sans relâche ses activités en relayant auprès de ses adhérents les instructions sanitaires et en promouvant les dispositifs d’aides proposés par les organismes nationaux et régionaux",  précise le PMT qui a organisé des vidéoconférences.

Infos +

À venir pour le PMT : Act In Space (voir ici) , rentrée du Dispositif médical, Hacking Health (voir ici) , participation au salon aéronautique du Bourget.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

C’est en Bourgogne Franche-Comté que les dépenses contraintes sont les plus élevées selon une étude

À l’heure où la crise sanitaire a eu un impact considérable sur le pouvoir d’achat des Français avec une baisse de 0,5% en 2020, lesfurets, premier comparateur en ligne sur les dépenses contraintes, en partenariat avec CSA Research, lancent le premier Indice national des dépenses contraintes. Les résultats de cette étude, publiés le 23 novembre 2020, révèle que c'est en Bourgogne Franche-Comté que le budget des habitants est le plus important pour des dépenses contraintes...

"La Fabrique 4.0" : une unité mobile de formation aux métiers de l'Industrie

Opérationnelle depuis ce mois de novembre, la Fabrique4.0 est un camion aménagé qui  forme actuellement dix demandeurs d’emploi à la conduite d’installation de production. À partir de 2021, l’unité mobile prendra la route pour aller à la rencontre des jeunes dans les collèges et lycées de la région. Une quarantaine de dates sont programmés

Grupo Antolin Besançon réimplante ses activités sur Témis

Fournisseur à l'échelle mondiale de systèmes d’éclairage pour les constructeurs et équipementiers automobiles, le groupe Antolin - présent depuis 2012 à Besançon - à décidé de construire son usine 4.0 de plus de 21.000 m2 sur le technopole Témis à Besançon entre la rue Mantion et la Rocade. La livraison du bâtiment est programmée pour le printemps 2022.

Envie de shopping ? La liste des commerces qui proposent de la vente en livraison ou en "click & collect"

Click & Collecte - Livraison • maCommune.info vous propose pour ce deuxième confinement encore, une liste régulièrement mise à jour des commerces poursuivant leur activité en service à emporter ou en livraison à Besançon et dans le Grand Besançon... Faire ses achats de Noël dans les commerces pendant le confinement, c'est possible !

Sondage – Comptez-vous acheter un sapin de Noël cette année ?

Cette année, la fête de Noël se déroulera dans un contexte particulier de crise sanitaire, économique et sociale. Les Françaises et les Français ont-ils cœur à faire la fête (avec les gestes barrières) et décorer leur intérieur d'un sapin de Noël ? Et vous, comptez-vous acheter un sapin de Noël cette année ? C'est notre sondage de la semaine…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.22
couvert
le 25/11 à 12h00
Vent
3.04 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
38 %

Sondage