Le 10e festival du mot lance son élection du mot de l'année

Publié le 28/04/2014 - 20:34
Mis à jour le 28/04/2014 - 20:34

L'élection du mot de l'année, organisée à l'occasion du festival du Mot de La Charité-sur-Loire (Nièvre) dont la dixième édition se tiendra du 28 mai au 1er juin, a été ouverte ce lundi 28 avril matin.

 ©
©

Jusqu'au 20 mai minuit, les internautes sont invités à choisir parmi douze mots emblématiques de l'année, collectés par Alain Rey, président honoraire du festival et directeur éditorial des éditions le Robert.

Les mots en lice sont : abstention, crispation, détresse, emploi, famille, impatience, matraquage, pacte/pactomanie, sanction, selfie, transition (énergétique), vapoter.

Les internautes peuvent voter sur le site du Mot de l'Année (www.motdelannee.fr) créé pour l'occasion par le festival du Mot, ainsi que sur ceux de France Télévisions (www.francetv.fr ), 20 Minutes (www.20minutes.fr), TV5MONDE (www.tv5monde.com) et France Inter (www.franceinter.fr), partenaires du festival.

En parallèle, un jury composé de journalistes, écrivains et spécialistes de la langue française choisira également son "mot de l'année" parmi cette sélection, à laquelle s'ajoute le terme "connecté", choisi par 5.500 collégiens de la Nièvre. Les mots choisis par les internautes et le jury seront dévoilés le 23 mai.

"Twitter" puis "mensonge"

En 2013, quelques mois après l'affaire Jérôme Cahuzac, les 75.000 internautes avaient élu "mensonge(s)" et le jury avait préféré "transparence" comme mots de l'année. En 2012, "twitter" et "changement" l'avaient emporté, contre "dégage" en 2011, année des révolutions dans les pays arabes.

Le 10e festival du Mot aura pour président d'honneur l'académicien Erik Orsenna.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Affouage 2021 à Besançon : la Ville permet à des foyers de se fournir en bois de chauffage à bon prix

L’état sanitaire en forêt communale de Besançon a conduit à l’exploitation d’arbres dépérissants et à la production importante de bois de qualité chauffage. Dans ce contexte, le conseil municipal a souhaité recourir à l’affouage afin de valoriser ce bois de chauffage et permettre aux bénéficiaires de satisfaire leurs besoins domestiques.

Pas de « Baby boom » après le premier confinement : la natalité en chute libre en France

Au printemps 2020, les romantiques pronostiquaient un "baby-boom" dans la foulée du premier confinement national. Ces longues journées passées sous le même toit n’allaient-elles pas rapprocher les cœurs et les corps, stimulant les désirs d’enfants ? Un an plus tard, les faits donnent plutôt raison aux pessimistes : la natalité est en chute libre en France, sur fond de morosité ambiante, selon les données publiées par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), jeudi 25 février.

Fulgurance du variant britannique dans le Doubs : le préfet pourrait prendre de nouvelles mesures prochainement

En seulement quelques jours, le nombre de tests positifs au variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs a explosé comme nous vous en informions sur maCommune.info mercredi 24 février. Le préfet du Doubs ainsi que l'ARS Bourgogne Franche-Comté surveillent cette évolution et renforcent les mesures et les contrôles.

143 affiches contre les violences sexistes et sexuelles exposées au tribunal de Besançon 

Le parquet de Besançon accueille une exposition inédite ce mois de février 2021. Des élèves de collèges, lycées et post bac de l'académie de Besançon ont réalisé des affiches dans le cadre du concours pour la prévention contre les violences sexistes et sexuelles. Les lauréats seront récompensés le 8 mars prochain. 
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.32
ciel dégagé
le 27/02 à 15h00
Vent
7.39 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
45 %

Sondage