Chômage : + 0,1 % fin mars en Bourgogne Franche-Comté et +1,3% en France

Publié le 26/04/2017 - 18:00
Mis à jour le 27/04/2017 - 10:38

À la fin du mois de mars 2017, on dénombrait 130.730 demandeurs d'emploi (catégorie A) dans la région. Un chiffre qui augmente de 0,4 % sur trois mois, soit 580 chômeurs en plus, de 0,1 % sur un mois, mais qui est en recul de 3,7 % sur un an.

img_6425.jpg
© damien poirier
PUBLICITÉ

En France métropolitaine, la hausse est de 1,2 % sur trois mois  et de +1,3 % sur un mois. En revanche le chômage est en baisse de 0,9% sur une année.

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C est de 215.840 fin mars 2017 en Bourgogne – Franche-Comté. Ce nombre augmente de 0,7 % sur trois mois (soit +1 510 personnes), mais il recule de 0,5 % sur un mois et de 0,4 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre augmente de 0,7 % sur trois mois (–0,2 % sur un mois et +0,9 % sur un an).

 Par tranche d’âge 

En Bourgogne – Franche-Comté, sur trois mois, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A diminue de 1,5 % pour les moins de 25 ans (–1,1 % sur un mois et –10,9 % sur un an) et progresse de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –4,7 % sur un an) et de 1,8 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+0,8 % sur un mois et +2,6 % sur un an).

 Par département

Catégorie A : Fin mars 2017

 

Effectif

Évolution sur un mois (%)

Doubs

27.040

-0,3

Jura

10.220

+0,3

Haute-Sâone

11.350

+0,9

T. de Belfort

8.110

+0,2

Côté d’Or

24.270

+0,1

Nièvre

8.700

-0,9

Saône-et-Loire

34.930

+0,2

Yonne

16.110

+0,1

Bourgogne Franche-Comté

130.730

+0,1

France

3.508.100

+1,3

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.16
ciel dégagé
le 16/06 à 15h00
Vent
2.61 m/s
Pression
1020.8 hPa
Humidité
57 %

Sondage