Le Comité régional du tourisme se dote d'un nouveau site internet

Publié le 30/06/2013 - 13:00
Mis à jour le 01/07/2013 - 19:03

Pour booster l'attractivité du territoire, le CRT sort les grands moyens et met l'accent sur les nouvelles technologies et le web. Sa page Facebook "Incroyable Franche-Comté" compte déjà plus de 28.000 fans.

sans_titre.jpg
Capture d'écran ©dr

Sur la toile

PUBLICITÉ

Offrir une image séduisante de la région à travers une interface interactive et accessible, tel est le pari lancé par le Comité et son nouveau directeur, Jean-Jacques Micoud. Parmi les nouveautés mis en place sur son site, une formule qui permet de consulter plus de 1300 offres d’hébergement pour enrichir le service de réservations en ligne. Mais aussi un « moteur d’inspiration » qui permet de découvrir des idées pour visiter la région autrement.

On retrouve ainsi les séjours répertoriés par thématique : « il fait trop chaud », « jour de pluie » ou encore « so chic ! » ou « c’est gratuit ». Afin de répondre aux attentes des internautes, le site prend aussi en compte les trois temps du voyage : avant, pendant et après. Un volet participatif, baptisé « Ils ont aimé, ils le disent » permet également d’apporter son témoignage.

1ère région touristique de France sur les réseaux sociaux

Enfin, une communauté de passionnés a aussi fait son apparition : le club des « Fans de Franche-Comté ». Les membres volontaires acceptent d’être le porte-voix du territoire et rédigent des récits sur les offres touristiques locales. Ce club est présent sur les médias de partage tels que Flick’r, Youtube, Dailymotion et Vimeo. Cela avait d’ailleurs valu au CRT de recevoir le prix de l’innovation touristique 2011 pour l’e-réputation.

Avec ses 28.000 fans sur la page Facebook, la Franche-Comté se placerait aussi à la première place des régions touristiques françaises sur les réseaux sociaux.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.78
ciel dégagé
le 20/09 à 12h00
Vent
5.85 m/s
Pression
1022.03 hPa
Humidité
42 %

Sondage