Le domaine bourguignon Bonneau du Martray sous pavillon américain

Publié le 05/01/2017 - 07:24
Mis à jour le 05/01/2017 - 14:44

Le prestigieux domaine viticole Bonneau du Martray en Côte-d’Or, une propriété familiale depuis deux siècles, vient de passer sous pavillon américain après la cession de la majorité du capital à l’homme d’affaires Stanley Kroenke, propriétaire du club de football londonien d’Arsenal, selon le site des Echos.

 ©
©

Le montant de la transaction n'a pas été révélé. La famille Le Bault de la Morinière n'a pu être jointe dans la soirée et le Bureau Interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) n'était pas informé de cette transaction. Propriété familiale depuis près de deux siècles, ce domaine viticole de 11 hectares d'un seul tenant, situé à Pernand-Vergelesses, produit exclusivement deux grands crus très réputés: Corton Charlemagne (blanc) et Corton (rouge), en majorité pour l'export.

Le riche homme d'affaires américain Stanley Kroenke, 69 ans, est le principal actionnaire d'Arsenal mais aussi de plusieurs franchises sportives aux États-Unis ainsi que de domaines viticoles en Californie, dont le Screaming Eagle dans la Napa Valley. Selon son directeur des opérations viticoles, Armand de Maigret, cité par Les Echos, cette première acquisition à l'étranger est "le produit d'un coup de foudre".

En août 2012, un investisseur chinois avait racheté pour 8 millions d'euros le château de Gevrey-Chambertin en Bourgogne, datant du XIIe siècle, et son domaine viticole. Son exploitation avait été confiée à un Français.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Une trentaine d’entreprises de la filière horlogère réunies à Besançon ce jeudi 30 mai 2024

A l'occasion d'un événement fondateur organisé à Besançon dans les locaux de Francéclat, France Horlogerie a convié, ce jeudi 30 mai 2024, des entreprises de la chaîne de valeur horlogère française (marques de montres, fabricants de composants, sous-traitants, détail...). L'objectif ? Lancer la démarche des grappes d'entreprises.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.8
ciel dégagé
le 13/06 à 3h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
93 %