Alerte Témoin

Le Grand Besançon surfacture les déchets !

Publié le 25/05/2016 - 16:47
Mis à jour le 25/05/2016 - 17:24

C’est en tout cas le constat de l’Union Civique des Contribuables Citoyens de Franche-Comté. Cette association a réalisé un dossier dans lequel elle explique que la ville de Besançon surfacture ses services.

uiom_9_02_1356.jpg
L'incinérateur de Besançon ©Sybert

Selon l’Union des Contribuables Citoyens de Franche-Comté (U3C), la ville de Besançon surfacture depuis de "nombreuses années" et en "toute illégalité" le service déchets. Selon l’association c’est une façon "d’alimenter son budget principal". L’U3C a tenté à de nombreuses reprises d’intervenir auprès des administrations de contrôles mais "les pratiques illégales se poursuivent". En 2014, selon l’association, plus de 2,5 millions d'euros de recettes de vente d'énergie et de matières de récupération n'apparaissent pas dans le compte administratif.

La question de l’incinérateur

La compétence de gestion de l’incinérateur est passée en 2004 de la ville de Besançon aux mains du Sybert, le syndicat mixte des déchets du Grand Besançon dans des "conditions hallucinantes" explique l’Union des Contribuables Citoyens de Franche-Comté. Selon elle, la loi prévoit que dans ce cas un transfert doit être effectué sous forme d’une dotation des dettes et créances. Or certes, la dette a été transférée, 18,9 millions d’euros mais l’incinérateur a été vendu sous forme d’indemnisation de 20,1 millions ce qui serait illégale. Ce double versement augmenterait par deux le coût de ce transfert.

A noter que selon l’U3C, la Chambre régionale des Comtes a démontré cette manipulation, pour autant aucune sanction ni remboursement n’a été demandée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le bail réel solidaire : devenir propriétaire d’une autre manière…

Devenir propriétaire des murs, mais pas du terrain. C'est le principe du "bail réel solidaire" (BRS) que souhaite mettre en œuvre début 2021 l'établissement public foncier (EPF) Doubs Bourgogne Franche-Comté. Philippe Alpy, président fraîchement réélu ce vendredi 25 septembre à la tête de l'EPF local, explique pourquoi il souhaite créer ce nouvel office foncier solidaire (OFS) dans la région.

Dispositifs médicaux à Besançon : lancement de « Cisteo Consulting »…

Cette nouvelle activité permettra à la société bisontine Cisteo Médical de conseiller et former  les fabricants internationaux, start-up ou entreprises du secteur médical et de la santé. Cette nouvelle activité sera présentée dans le cadre de la rentrée du DM qui se tient à Besançon les 29 et 30 septembre 2020, mais aussi sur le salon MedTech Meetup à Bruxelles, le 2 octobre 2020.

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     7.17
    légère pluie
    le 27/09 à 0h00
    Vent
    4.05 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage