Alerte Témoin

Le grossiste Metro à Besançon met un coup de projecteur sur les producteurs locaux

Publié le 11/12/2019 - 18:03
Mis à jour le 11/12/2019 - 18:03

Le magasin Metro, grossiste pour professionnels indépendants, organise ces 11 et 12 décembre 2019 un "salon des producteurs locaux". 26 producteurs de Bourgogne-Franche-Comté sont mis à l'honneur pendant deux jours…

Les restaurateurs ne peuvent pas les manquer en arrivant à Metro. Des tables de présentation sont installées à l'entrée du magasin où les commerçants proposent leurs produits régionaux. Sur chaque stand, un espace dégustation a été mis en place. Il est possible de rencontrer : les fromages Milleret la fromagerie Badoz, les fromages et yaourt bio de l'Enil de Mamirolle, l'eau Velleminfroy, les limonades artisanales Elixia, la bière Rouget de Lisle, les produits du Saugey, Les Griottines de Fougerolle, la brigade des épices, le Nectar de Bourgogne, les plateaux de Platex…

"Ce salon a été pensé pour que les professionnels de la restauration puissent (re)découvrir les produits régionaux que nous avons chez Métro", explique Matthieu Degrave, directeur de Metro en indiquant que l'idée de ce salon est venue de Marc Luciaud, vendeur rayon "marée" et futur adjoint de Metro Besançon. Il lui aura fallu deux mois afin de tout peaufiner pour ces deux jours : "Je voulais faire quelque chose qui sorte de l'ordinaire", souligne-t-il.

Un rôle de "dénicheur de talents"

Pour le directeur, ce "coup de projecteur" sur les producteurs locaux reste dans la continuité de ce que souhaite développer Metro : "nous avons aussi un rôle de dénicheur de talents. Nous allons chercher les producteurs pour mieux les représenter. Il s'agit de valoriser les terroirs", explique Matthieu Degrave tout en indiquant que Metro assure ainsi des "revenus fixes pour certains producteurs". Même topo concernant concernant le secteur poissons : "Nous faisons travailler plusieurs bateaux de pêche qui nous fournissent directement".

Une volonté d'interaction

L'enseigne met également en place des ateliers démonstrations avec Cuisine Mode d'Emploi(s) de Thierry Marx ou encore des CFA. "L'idée est de faire se rencontrer les acteurs, de mettre en contact lors de démonstrations de cuisine par exemple", conclut le directeur.

Les infos +

  • Salon des producteurs locaux les 11 et 12 décembre 2019 au magasin Metro, 6 rue Alfred Kastler à Besançon
  • 0 825 09 09 09
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bourgogne : La Compagnie des Ateliers Peyrache, candidat à la reprise de l’entreprise Gerbe

La Compagnie des Ateliers Peyrache (LCAP), groupe textile français dirigé par Ludovic et Corinne Gaudic, est candidat à la reprise de Gerbe, selon un communiqué du 28 mai 2020. L’entreprise bourguignonne de confection de collants et bas pour femmes hauts-de-gamme avait été reprise par un groupe chinois en 2015. Au début de la crise du coronavirus, ce récent propriétaire a abandonné l'entreprise qui est en redressement judiciaire depuis le 14 avril.

Camaïeu placé en redressement judiciaire

Victime directe, selon la direction, de la crise du Covid-19, l'entreprise de prêt-à-porter Camaïeu, spécialiste de l'habillement féminin qui emploie 3.900 salariés en France dont 450 au siège social à Roubaix (Nord) a été placée mardi 27 mai 2020 en redressement judiciaire. Pour rappel, la ville de Besançon compte deux boutiques.

Réouverture des cafés et restaurants : on en sait un peu plus sur le protocole sanitaire qui devrait être imposé

Sur la carte du déconfinement du 11 mai dernier, les restaurants et cafés dans les départements "verts" devraient pouvoir rouvrir au public autour du 2 juin. En Bourgogne Franche-Comté, si elle devient "verte", il faudra attendre au minimum trois semaines pour évoquer la réouverture de ce type de commerces. Découvrez les mesures anti-covid-19 auxquelles hôteliers, restaurateurs, cafetiers, barman et clients devront s'attendre…

Concours Talents des Cités : déposez votre candidature !

Ce concours a pour objectif de repérer, récompenser et accompagner les initiatives des entrepreneurs issus des quartiers prioritaires de la ville. Il a été créé à l'initiative du ministère chargé de la Ville et du Logement et de Bpifrance, et organisé dans toute la France par BGE. Dépôt des candidatures avant le 31 juillet 2020...

L’enseigne de prêt-à-porter Naf Naf en redressement judiciaire

Si de nombreux secteurs subissent de plein fouet la crise économique liée à la crise sanitaire du covi19, les enseignes de prêt-à-porter ne sont pas épargnées dont Naf Naf. L'entreprise est en redressement judiciaire depuis le 15 mai. Deux magasins de la marque sont installés à Besançon depuis de nombreuses années.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.97
légère pluie
le 28/05 à 15h00
Vent
4.36 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
43 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune