Le lycée Les Arcades à Dijon participera au Prix Goncourt des Lycéens

Publié le 16/09/2020 - 09:30
Mis à jour le 16/09/2020 - 09:42

Durant deux mois, les élèves de 56 lycées, de classes de seconde, première ou terminale vont lire et étudier l’ensemble des ouvrages de cette sélection 2020. Le lauréat sera proclamé le 26 novembre prochain. Le lycée privé Les Arcades à Dijon participera à cette opération.

©https://pixabay.com/fr/photos/biblioth%C3%A8que-litt%C3%A9rature-livre-3185061/ ©
©https://pixabay.com/fr/photos/biblioth%C3%A8que-litt%C3%A9rature-livre-3185061/ ©

Créé et organisé par la Fnac et le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, sous le haut patronage de l’Académie Goncourt, le Prix Goncourt des Lycéens donne l’opportunité à près de 2 000 lycéens de se plonger dans la lecture et de faire entendre leur voix pour élire leur lauréat, parmi les 14 auteurs sélectionnés par l’Académie. En novembre dernier, Karine Tuil avait remporté le Prix Goncourt des Lycéens 2019 avec son roman « Les choses humaines » publié aux éditions Gallimard.

Pour nourrir leur réflexion, les élèves de lycées technologiques, professionnels ou générales auront l’opportunité d’échanger et de débattre avec les auteurs en lice lors des rencontres organisées par la Fnac, entre le 5 et 13 novembre. Du fait de la situation sanitaire actuelle, ces rencontres entre auteurs et lycéens auront lieu exceptionnellement sous format digital.

Délibération le 26 novembre prochain...

Les lectures et les échanges littéraires de septembre à novembre donneront la possibilité aux lycéens de choisir leurs trois finalistes régionaux lors de délibérations régionales qui se dérouleront lundi 23 novembre, à huis clos, dans six villes en France.

Les lycéens délégués nationaux se rendront ensuite aux délibérations nationales, qui auront lieu à Rennes le jeudi 26 novembre au matin, et seront suivies de la proclamation du lauréat à 12h45.

Les romans en lice sont :

  • Mohammed AÏSSAOUI, Les funambules (Gallimard)
  • Djaïli AMADOU AMAL, Les impatientes (Emmanuelle Collas) Miguel BONNEFOY, Héritage (Rivages)
  • Emmanuel CARRÈRE, Yoga (P.O.L)
  • Sarah CHICHE, Saturne (Seuil)
  • Irène FRAIN, Un crime sans importance (Seuil)
  • Lola LAFON, Chavirer (Actes Sud)
  • Hervé LE TELLIER, L'anomalie (Gallimard)
  • Jean-Pierre MARTIN, Mes fous (L'Olivier)
  • Tobie NATHAN, La Société des Belles Personnes (Stock) Camille PASCAL, La chambre des dupes (Plon)
  • Maël RENOUARD, L'historiographe du Royaume (Grasset) Maud SIMONNOT, L'enfant céleste (L'Observatoire)
  • Camille de TOLEDO, Thésée, sa vie nouvelle (Verdier)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Confinement, cours à distance : une journée d’actions à Besançon en faveur des étudiants…

Trois actions se sont déroulées ce mardi 26 janvier 2021 sur le campus de la Bouloie à Besançon afin de dénoncer les conditions d'apprentissage des étudiants. La première s'est déroulée à l'UPFR où un peu plus d'une trentaine d'étudiants s'est retrouvée au stade de rugby vers 14h30 pour représenter symboliquement une salle de classe. Les deux autres actions (sites de UPFR et de l'UFR SJEPG) montraient des amphithéâtres vides, avec des étudiants fictifs... (voir notre vidéo)  

Crise sanitaire, salaires des profs… : plus de 200 manifestants devant le rectorat de Besançon

À l'appel d'une intersyndicale composée notamment de la FSU, de la CGT et de FO, les personnels de l'éducation nationale sont appelés à faire grève mardi pour faire entendre leur voix, à la veille d'un possible reconfinement. Ils étaient plus de 200 devant le rectorat de Besançon, principalement des enseignants et quelques lycéens.

Cantines à Besançon : les enfants mangeront chaque jour à la même table

Afin de répondre à l’évolution de la situation épidémique de Covid-19, le protocole sanitaire des écoles de premier degré de Besançon a été modifié. Les nouvelles consignes portent essentiellement sur l’organisation de la restauration scolaire. Les adaptations seront mises en place progressivement à partir du lundi 25 janvier 2021. 

« Etudiants ignorés et espoirs enterrés » : un appel à la mobilisation le 26 janvier sur le campus de Besançon

Alors que les étudiants vivent une année particulièrement difficile à cause de la crise sanitaire, 25 associations étudiantes dont la BAF appellent à la mobilisation le 26 janvier. A Besançon, une action s'organise sur le campus de Besançon dans le strict respect des gestes sanitaires.

Une nouvelle formation pour devenir professeur des écoles

Face à la demande croissante de néo-bacheliers souhaitant se préparer au métier de professeur des écoles, l'université de Franche-Comté (avec son INSPÉ, Institut National Supérieur du Professorat et de l’Éducation), le rectorat et les services académiques, proposeront un parcours préparatoire au professorat des écoles (PPPE) sur le site de Belfort dès la rentrée 2021.

Covid-19 : le lycée de Dannemarie-sur-Crête fermé suite à une campagne de dépistage

+ origine probable de la contamination • Tous les élèves du lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète sont invités à rester chez eux depuis mercredi 20 janvier et ce pendant 7 jours. Cet établissement a fait l'objet d'une grande campagne de dépistage collective (18 et 19 janvier) pour tous les personnels et apprenants. Elle a permis permis de déceler une augmentation du nombre de cas contacts à risques (114) et du nombre de cas positifs (57).

Université de Franche-Comté : « une profonde inquiétude » de la part d’enseignants sur la réussite et la santé de leurs étudiants

Le Département de Mathématiques à l'université de Franche-Comté a adopté une motion faisant part de sa "profonde inquiétude concernant les conséquences de l'enseignement à distance" et demandant la réouverture de l'université aux étudiants, apprend-on dans un communiqué du 20 janvier 2021.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.69
légère pluie
le 27/01 à 15h00
Vent
4.06 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
95 %

Sondage