Le Musée comtois de la Citadelle reçoit un don d'une collection de dessins de l'abbé Garneret

Publié le 15/05/2022 - 09:45
Mis à jour le 13/05/2022 - 17:14

La signature de la convention pour le don d’une collection de dessins de l’abbé Jean Garneret, entre l’association Folklore Comtois et le Musée comtois (Ville de Besançon) s’est déroulée ce vendredi 13 mai à la Citadelle.

L'abbé Jean Garneret © DR
L'abbé Jean Garneret © DR

Partenaire et soutien du Musée comtois depuis sa fondation, l'association Folklore comtois est propriétaire d'un vaste fonds de dessins réalisés par l'abbé Jean Garneret. Soucieuse de la préservation de ce fonds majeur, elle a déposé en février 2019 une première partie, puis l'intégralité des dessins dans les réserves du Musée comtois, à la Citadelle de Besançon. 

"L'acquisition de cet ensemble par le Musée comtois permet d'enrichir de manière exceptionnelle ses fonds, en cohérence étroite avec les axes de son projet scientifique et culturel", souligne la Citadelle dans un communiqué. "Cet ensemble de dessins est un témoignage historique et artistique précieux pour l'histoire de la Franche-Comté au XXème siècle." 

4 500 à 5 000 feuillets de Jean Garneret

Cette collection est constituée de dessins de divers formats sur feuillets libres, réalisés par Jean Garneret entre 1923 et 1998, concernant la Franche-Comté en grande partie. L'estimation quantitative du fonds est de 4 500 à 5 000 feuillets.
Ces dessins viennent compléter le fonds photographique produit par Jean Garneret et les membres de Folklore comtois, déjà donnés par l’association au musée en septembre 2007. Estimé à près de 60 000 clichés au moment de leur versement, ce fonds représente après inventaire un ensemble de 69 425 négatifs. 

La Citadelle précise que "cette dernière donation reflète la volonté de chacun de contribuer à la transmission, la conservation, la connaissance et la valorisation de ce pan de l'œuvre de l'abbé Garneret, qui fut à l'initiative de la création du Musée comtois, puis du Musée de plein air des maisons comtoises à Nancray." 

Jean Garneret (1907-2002), prêtre et ethnologue de terrain 

Jean Garneret naît le 21 avril 1907 à Clerval (Doubs). Son "amour des gens", à l'origine de sa vocation de prêtre, le conduit à collecter et enregistrer tout ce qui constitue la mémoire populaire comtoise. Armé de son stylo, de sa planche à dessin et de son appareil photographique, il sillonne la Franche-Comté et se forme à l'ethnologie de terrain. 

La collecte matérielle et immatérielle qu'il entreprend avec le soutien d'autres passionnés (paysans, architectes, étudiants, ...) sera à l'origine de la création de quatre musées entièrement consacrés au territoire, dont deux subsistent aujourd’hui. 

Décédé le 20 février 2002 à l'âge de 95 ans, Jean Garneret laisse derrière lui une œuvre considérable : éditions, archives sonores, dessins, photographies... Ce travail de préservation et de valorisation du patrimoine régional est aujourd'hui poursuivi par l'association Folklore comtois, dont il est le fondateur, ainsi que les musées de Besançon et de Nancray. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

Charles Belle, source d’inspiration pour un livre et un film…

Si le peintre franc-comtois Charles Belle s’inspire de la nature pour ses oeuvres, c’est à son tour d’être la source d’inspiration dans un livre publié le 1er avril mêlant poésie, peinture, littérature, histoire de l’art et cinéma et dans un film signé François Royet diffusé en avant-première au musée du Louvre à Paris le 13 avril. Focus.

Cumbia, hip hop, jazz electro, pop… Un jeune label sort une compilation 100% bisontine

Fraîchement créé, le label Les Disques du Crochet fondée par l’artiste bisontin Zerolex, va sortir le 3 mai 2024 une compilation musicale intitulée Mosaïque entièrement composée de projets d’artistes de Besançon pour la plupart issus du collectif La Boocle. De la cumbia au hip hop, du jazz électronique à la pop… il y en aura pour les mélomanes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.89
partiellement nuageux
le 13/04 à 6h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
90 %