Le nom absinthe à nouveau autorisé en France

Publié le 17/12/2010 - 18:29
Mis à jour le 17/12/2010 - 18:29

La dénomination absinthe est désormais autorisée en France grâce à l'abrogation d'une loi de 1915. Le Parlement a abrogée cette loi qui, selon Jean-François Humbert, sénateur du Doubs, interdisait aux producteurs français d'utiliser l'étiquette absinthe et leur imposait de fabriquer et commercialiser leurs produits sous la dénomination "boisson spiritueuse aux plantes d'absinthe".

1292607198.jpg
©dr
PUBLICITÉ
Cette abrogation "vise à répondre au projet suisse de déposer, comme indication géographique, la dénomination absinthe dans le cadre des négociations avec les l’Union européenne, et donc d’éviter une distorsion de concurrence au préjudice des producteurs français", précise la "proposition de loi de simplification et d’amélioration de la qualité du droit".

Le 31 mars, les producteurs du Val-de-Travers (canton de Neuchâtel) ont déposé une demande d’indication géographique protégée (IGP) devant l’Office fédéral de l’agriculture suisse (Ofag) afin d’être les seuls à pouvoir utiliser le terme "absinthe". Si l’IGP est accordée aux producteurs du Val-de-Travers, tout produit dénommé "absinthe", "Fée verte" ou "la Bleue" distillé ailleurs qu’au Val-de-Travers, sera interdit de vente et d’importation en Suisse puis en Europe. La fédération française des spiritueux (FFS) a déposé un recours contre cette demande d’IGP.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.61
couvert
le 22/07 à 3h00
Vent
2.42 m/s
Pression
1024.06 hPa
Humidité
94 %

Sondage