Le nom absinthe à nouveau autorisé en France

Publié le 17/12/2010 - 18:29
Mis à jour le 17/12/2010 - 18:29

La dénomination absinthe est désormais autorisée en France grâce à l’abrogation d’une loi de 1915. Le Parlement a abrogée cette loi qui, selon Jean-François Humbert, sénateur du Doubs, interdisait aux producteurs français d’utiliser l’étiquette absinthe et leur imposait de fabriquer et commercialiser leurs produits sous la dénomination « boisson spiritueuse aux plantes d’absinthe ».

 ©
©
Cette abrogation "vise à répondre au projet suisse de déposer, comme indication géographique, la dénomination absinthe dans le cadre des négociations avec les l'Union européenne, et donc d'éviter une distorsion de concurrence au préjudice des producteurs français", précise la "proposition de loi de simplification et d'amélioration de la qualité du droit".

Le 31 mars, les producteurs du Val-de-Travers (canton de Neuchâtel) ont déposé une demande d'indication géographique protégée (IGP) devant l'Office fédéral de l'agriculture suisse (Ofag) afin d'être les seuls à pouvoir utiliser le terme "absinthe". Si l'IGP est accordée aux producteurs du Val-de-Travers, tout produit dénommé "absinthe", "Fée verte" ou "la Bleue" distillé ailleurs qu'au Val-de-Travers, sera interdit de vente et d'importation en Suisse puis en Europe. La fédération française des spiritueux (FFS) a déposé un recours contre cette demande d'IGP.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.96
couvert
le 01/03 à 15h00
Vent
3.63 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
58 %