Alerte Témoin

Le PCF au péage d'Ecole Valentin pour la renationalisation des autoroutes

Publié le 15/04/2015 - 13:58
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:25

La section du PCF de Besançon était au péage d'Ecole Valentin ce mercredi 15 avril dès 7 heures. Objectif : sensibiliser les usagers à la renationalisation des autoroutes en leur distribuant des tracts explicatifs et les revendications du parti communiste.

recemment_mis_a_jour291.jpg
Ce mercredi 15 avril 2015 à 7 heures au péage d'Ecole Valentin ©PCF de Besançon

Le 9 avril dernier, un accord a été conclu entre l'État et les concessionnaires prévoyant un gel des tarifs pour 2015 et la mise en place du plan de relance autoroutier de 3,2 milliards d'euros. Pour le PCF, cet accord profite aux sociétés d'autoroutes tandis que le gouvernement souhaitait arrêter un "racket des automobilistes". Le parti d'extrême gauche explique que "les contrats de concessions restent les mêmes et Manuel Valls ne l'a évidemment pas précisé, mais le gel des tarifs annoncé pour 2015 devra être compensé par des augmentations tarifaires les années suivantes".

De plus, le PCF réitère sa position de renationalisation "d'un bien que les automobilistes ont largement payé" et rappelle que "les députés du Front de gauche ont déposé une proposition de loi la nationalisation des sociétés de concessionnaires d'autoroutes et l'affectation des dividendes à l'agence de financement des infrastructures de transports".

Pour le parti, la renationalisation est "le seul moyen de protéger l'usager et garantir un réinvestissement, pas seulement dans la route, mais aussi dans les transports ferroviaires, plus sûrs, plus écologiques, menacés aujourd'hui par l'ouverture de grandes lignes aux autocars".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Entreprises, vous avez des surblouses, des masques…? Faites vous connaître

Appel au don de matériel de protection • Pour répondre aux besoins en matériel manquant dans les établissements de santé, la CCI du Doubs coordonne un nouvel appel aux dons de matériels de protection. L'hôpital de Besançon a par exemple un besoin urgent de surblouses pour le personnel soignant.

Confinement : chômage partiel ou travail ?  Quelles conditions  ? Quelles nouvelles mesures ? Quelles démarches ?

Entreprises •

Entre l'appel #RestezChezVous, la poursuite de l'activité économique et les problématiques des entreprises, l'équation n'est pas toujours évidente tant pour les travailleurs que pour les chefs d'entreprises. Ce dimanche Gérald Darmanin, ministre de l'action et des comptes publics, a annoncé un renforcement des mesures d’aide aux entreprises. Mais il y a des conditions. 

Offre d'emploi
 -2.53
ciel dégagé
le 31/03 à 3h00
Vent
3.16 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
84 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune