Le PCF au péage d'Ecole Valentin pour la renationalisation des autoroutes

Publié le 15/04/2015 - 13:58
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:25

La section du PCF de Besançon était au péage d'Ecole Valentin ce mercredi 15 avril dès 7 heures. Objectif : sensibiliser les usagers à la renationalisation des autoroutes en leur distribuant des tracts explicatifs et les revendications du parti communiste.

 ©
©

Le 9 avril dernier, un accord a été conclu entre l'État et les concessionnaires prévoyant un gel des tarifs pour 2015 et la mise en place du plan de relance autoroutier de 3,2 milliards d'euros. Pour le PCF, cet accord profite aux sociétés d'autoroutes tandis que le gouvernement souhaitait arrêter un "racket des automobilistes". Le parti d'extrême gauche explique que "les contrats de concessions restent les mêmes et Manuel Valls ne l'a évidemment pas précisé, mais le gel des tarifs annoncé pour 2015 devra être compensé par des augmentations tarifaires les années suivantes".

De plus, le PCF réitère sa position de renationalisation "d'un bien que les automobilistes ont largement payé" et rappelle que "les députés du Front de gauche ont déposé une proposition de loi la nationalisation des sociétés de concessionnaires d'autoroutes et l'affectation des dividendes à l'agence de financement des infrastructures de transports".

Pour le parti, la renationalisation est "le seul moyen de protéger l'usager et garantir un réinvestissement, pas seulement dans la route, mais aussi dans les transports ferroviaires, plus sûrs, plus écologiques, menacés aujourd'hui par l'ouverture de grandes lignes aux autocars".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.37
légère pluie
le 01/12 à 15h00
Vent
7.67 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
100 %

Sondage