Le PCF au péage d'Ecole Valentin pour la renationalisation des autoroutes

Publié le 15/04/2015 - 13:58
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:25

La section du PCF de Besançon était au péage d'Ecole Valentin ce mercredi 15 avril dès 7 heures. Objectif : sensibiliser les usagers à la renationalisation des autoroutes en leur distribuant des tracts explicatifs et les revendications du parti communiste.

recemment_mis_a_jour291.jpg

Le 9 avril dernier, un accord a été conclu entre l'État et les concessionnaires prévoyant un gel des tarifs pour 2015 et la mise en place du plan de relance autoroutier de 3,2 milliards d'euros. Pour le PCF, cet accord profite aux sociétés d'autoroutes tandis que le gouvernement souhaitait arrêter un "racket des automobilistes". Le parti d'extrême gauche explique que "les contrats de concessions restent les mêmes et Manuel Valls ne l'a évidemment pas précisé, mais le gel des tarifs annoncé pour 2015 devra être compensé par des augmentations tarifaires les années suivantes".

De plus, le PCF réitère sa position de renationalisation "d'un bien que les automobilistes ont largement payé" et rappelle que "les députés du Front de gauche ont déposé une proposition de loi la nationalisation des sociétés de concessionnaires d'autoroutes et l'affectation des dividendes à l'agence de financement des infrastructures de transports".

Pour le parti, la renationalisation est "le seul moyen de protéger l'usager et garantir un réinvestissement, pas seulement dans la route, mais aussi dans les transports ferroviaires, plus sûrs, plus écologiques, menacés aujourd'hui par l'ouverture de grandes lignes aux autocars".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

C’est en Bourgogne Franche-Comté que les dépenses contraintes sont les plus élevées selon une étude

À l’heure où la crise sanitaire a eu un impact considérable sur le pouvoir d’achat des Français avec une baisse de 0,5% en 2020, lesfurets, premier comparateur en ligne sur les dépenses contraintes, en partenariat avec CSA Research, lancent le premier Indice national des dépenses contraintes. Les résultats de cette étude, publiés le 23 novembre 2020, révèle que c'est en Bourgogne Franche-Comté que le budget des habitants est le plus important pour des dépenses contraintes...

"La Fabrique 4.0" : une unité mobile de formation aux métiers de l'Industrie

Opérationnelle depuis ce mois de novembre, la Fabrique4.0 est un camion aménagé qui  forme actuellement dix demandeurs d’emploi à la conduite d’installation de production. À partir de 2021, l’unité mobile prendra la route pour aller à la rencontre des jeunes dans les collèges et lycées de la région. Une quarantaine de dates sont programmés

Grupo Antolin Besançon réimplante ses activités sur Témis

Fournisseur à l'échelle mondiale de systèmes d’éclairage pour les constructeurs et équipementiers automobiles, le groupe Antolin - présent depuis 2012 à Besançon - à décidé de construire son usine 4.0 de plus de 21.000 m2 sur le technopole Témis à Besançon entre la rue Mantion et la Rocade. La livraison du bâtiment est programmée pour le printemps 2022.

Envie de shopping ? La liste des commerces qui proposent de la vente en livraison ou en "click & collect"

Click & Collecte - Livraison • maCommune.info vous propose pour ce deuxième confinement encore, une liste régulièrement mise à jour des commerces poursuivant leur activité en service à emporter ou en livraison à Besançon et dans le Grand Besançon... Faire ses achats de Noël dans les commerces pendant le confinement, c'est possible !

Sondage – Comptez-vous acheter un sapin de Noël cette année ?

Cette année, la fête de Noël se déroulera dans un contexte particulier de crise sanitaire, économique et sociale. Les Françaises et les Français ont-ils cœur à faire la fête (avec les gestes barrières) et décorer leur intérieur d'un sapin de Noël ? Et vous, comptez-vous acheter un sapin de Noël cette année ? C'est notre sondage de la semaine…

Boost’ ton projet avec le Crédit agricole Franche-Comté : découvrez Joris Royet et son ami Ilyès Ghouil !

PUBLI-INFO • Joris Royet est l’un des trois lauréats de la première édition du concours Boost’ ton projet organisé par le Crédit agricole Franche-Comté à destination des jeunes francs-comtois, grâce à au projet qu'il partage avec son ami Ilyès Ghouil "Météo Franc-Comtoise". Portrait.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.01
nuageux
le 25/11 à 12h00
Vent
3.04 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
79 %

Sondage