Le PCF au péage d'Ecole Valentin pour la renationalisation des autoroutes

Publié le 15/04/2015 - 13:58
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:25

La section du PCF de Besançon était au péage d'Ecole Valentin ce mercredi 15 avril dès 7 heures. Objectif : sensibiliser les usagers à la renationalisation des autoroutes en leur distribuant des tracts explicatifs et les revendications du parti communiste.

recemment_mis_a_jour291.jpg
Ce mercredi 15 avril 2015 à 7 heures au péage d'Ecole Valentin ©PCF de Besançon
PUBLICITÉ

Le 9 avril dernier, un accord a été conclu entre l’État et les concessionnaires prévoyant un gel des tarifs pour 2015 et la mise en place du plan de relance autoroutier de 3,2 milliards d’euros. Pour le PCF, cet accord profite aux sociétés d’autoroutes tandis que le gouvernement souhaitait arrêter un « racket des automobilistes ». Le parti d’extrême gauche explique que « les contrats de concessions restent les mêmes et Manuel Valls ne l’a évidemment pas précisé, mais le gel des tarifs annoncé pour 2015 devra être compensé par des augmentations tarifaires les années suivantes ».

De plus, le PCF réitère sa position de renationalisation « d’un bien que les automobilistes ont largement payé » et rappelle que « les députés du Front de gauche ont déposé une proposition de loi la nationalisation des sociétés de concessionnaires d’autoroutes et l’affectation des dividendes à l’agence de financement des infrastructures de transports ».

Pour le parti, la renationalisation est « le seul moyen de protéger l’usager et garantir un réinvestissement, pas seulement dans la route, mais aussi dans les transports ferroviaires, plus sûrs, plus écologiques, menacés aujourd’hui par l’ouverture de grandes lignes aux autocars ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.2
couvert
le 14/10 à 21h00
Vent
2.17 m/s
Pression
1010.63 hPa
Humidité
79 %

Sondage