Le Portugal sollicité pour accueillir l'"ambassade" extraterrestre des Raëliens

Publié le 22/07/2015 - 16:43
Mis à jour le 24/07/2015 - 09:14

Le mouvement raëlien a demandé au Portugal l’autorisation d’y implanter son « ambassade des Elohims », les extraterrestres au coeur de sa doctrine, a-t-on appris mercredi 22 juillet 2015 auprès de la mission anti-dérives sectaires Miviludes.

INSOLITE !

Selon une note que l'AFP a consultée, l'organisation controversée fondée en 1974 par le Français Claude Vorilhon, dit Raël, a écrit au gouvernement portugais pour solliciter, "à titre payant ou gratuit", la mise à disposition d'un terrain de 4 km2.

C'est là que le mouvement raëlien, considéré comme une secte en France depuis un rapport parlementaire de 1995, espère construire une ambassade pour accueillir ses Elohims, les "scientifiques" censés avoir créé l'espèce humaine. Le projet, d'un montant estimé à 40 millions d'euros, doit comporter une plateforme d'atterrissage de 14 m de diamètre.

Selon la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), le mouvement raëlien pose comme condition à son implantation "la concession obligatoire d'un statut d'extraterritorialité" et "l'instauration d'une zone de restriction aérienne pour cet édifice qui devra être éloigné de tout secteur urbain". En contrepartie, les Raëliens promettent de "favoriser le développement économique de la région où sera implantée l'ambassade".

Pourquoi le Portugal ?

Ce n'est pas a priori un territoire stratégique pour le mouvement, qui y compte 15 membres actifs et une cinquantaine de sympathisants, selon la note consultée par l'AFP, alors que l'organisation revendique sur son site internet "plus de 85.000" adeptes dans une centaine de pays. Mais des démarches similaires ont déjà été menées aux Etats-Unis, au Canada, au Brésil, en France, au Pérou et en Israël sans résultats, selon la Miviludes. Le mouvement a donc jeté son dévolu sur le Portugal, où un de ses responsables a récemment vanté les vertus d'un peuple "accueillant et pacifique".

Sollicité par l'AFP pour commenter son projet et la réponse des autorités portugaises, le mouvement raëlien n'a pas donné suite. Raël, qui se présente comme le "messager" d'une "religion athée", est adepte du clonage, de la "méditation sensuelle" et du "polyamour". Son mouvement est dans le collimateur des organisations anti-sectes pour ses exigences financières et sa logique de rupture sociale. En juin, le gourou a ajouté le polémiste controversé Dieudonné à une liste de "guides honoraires" sur laquelle figurent quelque 80 noms, souvent à leur corps défendant, comme l'écrivain Michel Houellebecq et le philosophe Michel Onfray.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Journée internationale d’action pour la santé des femmes : quels services existent-ils au CHU de Besançon ?

Cinq mois avant l’ouverture de son hôpital de jour santé de la femme, le CHU de Besançon veut démontrer à nouveau son engagement en la matière. Célébrée depuis 1987, la journée internationale d'action pour la santé des femmes le 28 mai 2024 donne l’occasion d’un tour d’horizon des outils et dispositifs qui existent pour les accompagner, quel que soit leur parcours de vie, à Besançon.

Journée du bien-être animal à Besançon : les associations invitées à se faire connaître…

La Ville de Besançon organisera une journée dédiée au bien-être animal le samedi 5 octobre 2024 entre 10h00 et 17h00 à l’Hôtel de Ville. Dans ce cadre, la collectivité met à disposition des associations qui luttent en faveur de la cause animale un espace d’échanges afin qu’elles puissent présenter leurs actions au public présent.
 

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Ancienne maternité La Mère et l’Enfant à Besançon : des architectes s’élèvent contre sa démolition

Alors que l’anciennne maternité La mère et l’enfant située sur le site de l'hôpital Saint-Jacques à Besançon va être démoli à partir du 25 mai 2024, des architectes et membres de la Maison de l’architecture de Franche-Comté s’élèvent contre sa disparition dans un communiqué du vendredi 24 mai. Il considère que ce bâtiment comme remarquable.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.89
couvert
le 27/05 à 3h00
Vent
1.29 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %