Le prix Renaudot décerné à Amélie Nothomb pour "Premier sang"

Publié le 03/11/2021 - 14:07
Mis à jour le 03/11/2021 - 14:07

Le prix Renaudot a été décerné mercredi à l’écrivaine belge Amélie Nothomb pour « Premier sang » (ed. Albin Michel), mémoires fictives de son père décédé en 2020, un prix annoncé, comme de tradition, quelques secondes après le Goncourt.

Amélie Nothomb, âgée de 55 ans, affirme écrire entre trois et quatre romans par an pour n’en publier qu’un seul. « Les autres ne seront jamais divulgués. J’ai pris des dispositions testamentaires en ce sens ».

"Là vraiment j'ai envie de dire: papa, on a le prix !", s'est exclamée Amélie Nothomb, au restaurant Drouant à Paris, où ont été annoncés le Goncourt et le Renaudot.

L'autrice à succès a été élue au 2e tour, avec 6 voix, contre 3 pour "La Carte postale" d'Anne Berest (Grasset).

Le Renaudot de l'essai a été décerné à "Dans ma rue y avait trois boutiques" (Presses de la Cité) d'Anthony Palou, a précisé Franz-Olivier Giesbert, un des jurés du Renaudot.

Depuis son premier livre "Hygiène de l'assassin" en 1992, l'écrivaine belge aux chapeaux gothiques écrit sans relâche, publiant tous les ans au mois d'août et avec la même frénésie, un ouvrage au succès populaire quasi-constant.

Dotée d'une productivité gargantuesque, créature médiatique autant adulée que critiquée, Amélie Nothomb a trouvé dans les mots de quoi étancher sa soif existentielle.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le retour Eurocks gâché par un violent orage : sept blessés dont un grave

Violentes bourrasques et violentes averses ont balayé jeudi le site des Eurockéennes de Belfort, faisant sept blessés, dont un grave, et gâchant ainsi le retour du festival. Compte tenu des dégâts, le festival ne pourra pas reprendre ce vendredi. Les festivaliers croisent les doigts pour les soirées de samedi et dimanche 

Les Eurocks post-Covid signent leur grand retour

Après deux éditions annulées à cause du Covid-19, les Eurockéennes de Belfort signent à partir du jeudi 30 juin 2022 leur grand retour avec le concert événement de Muse et une ambition, rassembler la jeunesse lors d’une 32e édition éclectique et réaliste, dans un contexte économique morose.

C’est la réouverture du Musée du Temps… 20 Temps !

PUBLI-INFO • Le musée du Temps a ouvert ses portes en juin 2002 après plus de dix ans de travaux, dans un lieu emblématique du patrimoine bisontin et l’un des plus beaux édifices Renaissance de l’Est de la France, le palais Granvelle à Besançon. Vingt ans plus tard, après quelques mois de fermeture liés à des aménagements pour l’accessibilité du public en situation de handicap, le musée rouvrira le 18 juin 2022, rajeuni et complété d’aménagements visant à améliorer l’accueil et la visite du public.

20 ans, accessibilité, Charles Belle… Le Musée du Temps rouvre ses portes le 18 juin à Besançon !

Ouvert pour la première fois le 22 juin 2002, le Musée du Temps dans la cour du palais Gravelle à Besançon rouvre ses portes samedi 18 juin 2022 après 7 mois de travaux pour le rendre plus accessible. En même temps, ce musée fêtera ses 20 ans. Laurence Reibel, directrice des lieux…

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.52
partiellement nuageux
le 01/07 à 9h00
Vent
2.61 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage