Le restaurant la Via Roma devient le Délir'Home Café à Besançon...

Publié le 07/05/2021 - 17:58
Mis à jour le 10/05/2021 - 09:11

Un "esprit bistro" • Un an après avoir repris le restaurant Chez Elle, Christophe Beddeleem ne s’est pas laissé décourager par la crise et a décidé de se lancer dans un nouveau projet : la reprise de la Via Roma, située place de la Révolution à Besançon. Rebaptisé « Délir’Home Café« , le nouveau restaurant ouvrira fin mai 2021…

Épicurien dans l'âme, Christophe Beddeleem connait bien le monde de la restauration et n'en est pas à sa première affaire. Avant "Chez Elle et Lui", il possédait le restaurant canadien "La Patte d'Ours", situé aux Fins. En mai 2019, il a vendu son restaurant et a décidé de reprendre l'enseigne située à Temis. Un lieu "coup de coeur" où il souhaité garder l'équipe en place : "Malgré l'épidémie, je me suis lancé en mai 2020. Nous avons ouvert le mois suivant, puis fermé au mois d'octobre...", explique le gérant qui poursuit : "Corinne a su fédérer une belle équipe que j'ai adoptée. Le chef et le responsable de salle sont là depuis neuf ans".

© Les Pépites

Un autre projet : la reprise du restaurant Via Roma au centre-ville de Besançon...

"Avec Charlène, ma serveuse, nous avons eu l'idée de nous associer sur un nouveau projet Place de la Révolution à Besançon. Nous ouvrons d'ici la fin du mois", indique Christophe Beddeleem. "Nous allons enlever la déclinaison italienne. Je n'ai rien contre, mais nous voulions lancer un "esprit bistro". On y trouvera une cuisine traditionnelle (bar à vin, bar à bière, bar à rhum). Un plat du jour sera proposé avec des produits frais (tartare, carpaccio, salades, viandes, poissons). Le tout en terrasse au soleil...", explique le gérant.

Côté enseigne, le nom n'a pas été choisi au hasard : "Charlène et moi aimons bien la bière -"Delirium Tremens" c'est pourquoi nous avons décidé de faire un jeu de mots et d'appeler notre bistro "Délir'Home Café".

Et concernant les mois à venir ?

"Nous espérons un déconfinement d'ici quinze jours, trois semaines étant donné que les dates sont enfin annoncées. Le confinement est venu perturber la donne. Pendant le chômage partiel, les personnels des restaurants ont connu d'autres métiers. Nous sommes en phase de recherche et de recrutement comme beaucoup de nos collègues. Nous avons donc une grosse pénurie de recrutement pour les réouvertures d'établissement. Toute la profession est touchée", tient à préciser Christophe Beddeleem.

À noter : le Délir'Home Café recherche un second et une serveuse à mi-temps pour compléter l'équipe (mail restaurant@chezelle.org)

Infos +

Chez elle et lui, 17 avenue des Montboucons (Parc Témis), Besançon, France

Ouverture fin mai de Délir'Home Café

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Chez Tata Céline, la boutique où le temps semble s’être arrêté…

PUBLI-INFO • La table en formica de Mamie, les verres de la cantine, le mange-disque d’anciennes soirées endiablées… Tata Céline s’emploie à chiner essentiellement en Franche-Comté des objets du quotidien des années 50,60 et 70 à retrouver dans sa boutique, rue de la Madeleine à Besançon.

Le Groupe Chopard installe la marque BYD à Besançon

PUBLI-INFO • Le paysage automobile bisontin accueille depuis le 13 mai un nouvel acteur. Le Groupe Chopard distribue une nouvelle marque électrique en intégrant le constructeur chinois BYD, 1er constructeur mondial de véhicules 0 émission. Vous retrouvez au sein de ce nouveau showroom une gamme prête à se faire une place sur le segment des premiums avec de solides arguments : savoir-faire électrique, prestations innovantes et équipements haut de gamme.

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.03
ciel dégagé
le 25/06 à 0h00
Vent
2.21 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
92 %