Le restaurant la Via Roma devient le Délir'Home Café à Besançon...

Publié le 07/05/2021 - 17:58
Mis à jour le 10/05/2021 - 09:11

Un "esprit bistro" •

Un an après avoir repris le restaurant Chez Elle, Christophe Beddeleem ne s'est pas laissé décourager par la crise et a décidé de se lancer dans un nouveau projet : la reprise de la Via Roma, située place de la Révolution à Besançon. Rebaptisé "Délir'Home Café", le nouveau restaurant ouvrira fin mai 2021...

Épicurien dans l'âme, Christophe Beddeleem connait bien le monde de la restauration et n'en est pas à sa première affaire. Avant "Chez Elle et Lui", il possédait le restaurant canadien "La Patte d'Ours", situé aux Fins. En mai 2019, il a vendu son restaurant et a décidé de reprendre l'enseigne située à Temis. Un lieu "coup de coeur" où il souhaité garder l'équipe en place : "Malgré l'épidémie, je me suis lancé en mai 2020. Nous avons ouvert le mois suivant, puis fermé au mois d'octobre...", explique le gérant qui poursuit : "Corinne a su fédérer une belle équipe que j'ai adoptée. Le chef et le responsable de salle sont là depuis neuf ans".

© Les Pépites

Un autre projet : la reprise du restaurant Via Roma au centre-ville de Besançon...

"Avec Charlène, ma serveuse, nous avons eu l'idée de nous associer sur un nouveau projet Place de la Révolution à Besançon. Nous ouvrons d'ici la fin du mois", indique Christophe Beddeleem. "Nous allons enlever la déclinaison italienne. Je n'ai rien contre, mais nous voulions lancer un "esprit bistro". On y trouvera une cuisine traditionnelle (bar à vin, bar à bière, bar à rhum). Un plat du jour sera proposé avec des produits frais (tartare, carpaccio, salades, viandes, poissons). Le tout en terrasse au soleil...", explique le gérant.

Côté enseigne, le nom n'a pas été choisi au hasard : "Charlène et moi aimons bien la bière -"Delirium Tremens" c'est pourquoi nous avons décidé de faire un jeu de mots et d'appeler notre bistro "Délir'Home Café".

Et concernant les mois à venir ?

"Nous espérons un déconfinement d'ici quinze jours, trois semaines étant donné que les dates sont enfin annoncées. Le confinement est venu perturber la donne. Pendant le chômage partiel, les personnels des restaurants ont connu d'autres métiers. Nous sommes en phase de recherche et de recrutement comme beaucoup de nos collègues. Nous avons donc une grosse pénurie de recrutement pour les réouvertures d'établissement. Toute la profession est touchée", tient à préciser Christophe Beddeleem.

À noter : le Délir'Home Café recherche un second et une serveuse à mi-temps pour compléter l'équipe (mail restaurant@chezelle.org)

Infos +

Chez elle et lui, 17 avenue des Montboucons (Parc Témis), Besançon, France

Ouverture fin mai de Délir'Home Café

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…

Un nouveau réfectoire et un internat prévu en 2023 sur le site du lycée Victor Hugo à Besançon

Coût : 13,24 M€ • La première pierre du bâtiment de restauration commun aux lycées Victor Hugo et Tristan Bernard de Besançon a été officiellement posée ce jeudi 14 octobre 2021 par Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, Jean Broyer, le proviseur de Victor-Hugo et Yannick Poujet, adjoint chargé du quartier de Planoise. Les travaux devraient se terminer à la rentrée 2023.

L'hôpital St Jacques ne sera finalement pas vendu à Vinci

Le conseil de surveillance de l'hôpital du CHRU de Besançon a eu connaissance ce jeudi 14 octobre 2021 de l'arrêt des négociations avec l'opérateur Adim Vinci pour la vente de l'hôpital Saint-Jacques. La direction précise que le projet de vente "perdure" et que le calendrier de la remontée des activités sur le site de Jean-Minjoz est bien maintenu pour la fin d'année 2024.

Voiture « propre » et avion bas carbone : La France met 4 milliards d’euros sur la table

La France va consacrer 4 milliards d'euros pour produire deux millions de voitures électriques et hybrides et développer un "avion bas carbone" en 2030, des projets qui visent à la positionner en championne de la décarbonation des transports mais supposent d'importantes ressources en électricité.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.19
ciel dégagé
le 16/10 à 6h00
Vent
2.05 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage