Le sénateur Perrin à la rencontre du secrétaire général de l'ONU à New York

Publié le 01/12/2023 - 16:28
Mis à jour le 01/12/2023 - 15:17

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, a mené cette semaine une délégation composée de quatre sénateurs à une session de l'Assemblée générale des Nations Unies, à New York.

 ©
©

Lors de ce déplacement majeur, la délégation a été accueillie par l’ambassadeur Nicolas De Rivière, représentant permanent de la France au Conseil de sécurité. Elle a ensuite fait la rencontre de plusieurs hauts-dignitaires -indiens et britanniques notamment-, représentants des 193 États membres. Point d'orgue de ces derniers jours : la rencontre avec António Guterres, secrétaire général des Nations unies. 

"Rappelant les principes qui animent son action au sein de l’ONU et les bases des relations internationales, le secrétaire général a dressé un bilan très préoccupant, mais réaliste de l’État du monde", rapporte le sénateur franc-comtois. "Il a pointé l’accentuation des clivages « entre puissances économiques et militaires, entre le Nord et le Sud, l’Est et l’Ouest »". 

Selon lui, ”António Guterres délivre des messages pragmatiques, en appelant au renouvellement de nos institutions et au multilatéralisme. Selon lui, c’est la réforme ou une fragmentation du monde encore plus grande”. Et de poursuivre : ”Nous sommes à la croisée des chemins. Si nous souhaitons un avenir commun de paix et de prospérité, les dirigeants du monde ont le devoir de parvenir à un compromis. Je m’associe pleinement à l’appel du Secrétaire général à davantage de détermination qui, de toute évidence, nous manque !”.

Infos +

Fondée le 24 octobre 1945, date d'entrée en vigueur de sa Charte, l'Organisation des nations unies constitue un forum unique. L'ONU compte six organes principaux (le Conseil de sécurité, l’Assemblée générale, le Conseil économique et social, le Conseil de tutelle (inactif depuis 1994), la Cour internationale de Justice (CU) et le Secrétariat) siégeant tous à New York, à I’exception de la Cour internationale de justice, qui est basée à La Haye. Les Nations unies rassemble également de nombreux programmes et fonds tels que le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), le Programme des Nations unies pour I’environnement (PNUE) ou encore, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Sénat approuve l’inscription de l’IVG dans la Constitution, le Congrès réuni lundi

Les sénateurs ont largement voté mercredi 28 février 2024 en faveur de l’inscription de l’IVG dans la Constitution en des termes identiques à ceux de l’Assemblée, assurant de ce fait une "liberté garantie" aux femmes d’avoir recours à l’avortement. Cette modification de la Constitution doit désormais être soumise au Congrès qui se réunira dès lundi à Versailles.

L’inscription de l’IVG dans la Constitution française sera-t-elle votée par le Sénat ?

Le Sénat se prononcera mercredi 28 février 2024 après-midi sur l'inscription de l'IVG dans la Constitution, un vote rendu très incertain par les réticences de la droite et qui pourrait bouleverser le calendrier parlementaire de la réforme. C'est l'étape la plus périlleuse de la révision constitutionnelle promise par le président de la République, Emmanuel Macron : l'exécutif ne pourra la faire aboutir sans un vote majoritaire des 348 parlementaires du Palais du Luxembourg.

Hommage aux Manouchian à Besançon : une ”instrumentalisation” du Parti communiste selon Besançon maintenant

Une cérémonie en hommage aux résistants du groupe Manouchian s’est tenue place du 8 Septembre à Besançon, organisée par le Parti communiste français et la Ville de Besançon. Pour Ludovic Fagaut (LR), chef du groupe Besançon maintenant au conseil municipal, parle d’une ”instrumentalisation à des fins partisanes”.

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Visas, pesticides, simplification : Gabriel Attal donne des gages aux agriculteurs avant le Salon

Un mois après le début d'un mouvement d'exaspération des paysans, Gabriel Attal a placé mercredi 21 février 2024 l'agriculture "au rang des intérêts fondamentaux" du pays, récapitulant les engagements déjà pris par le gouvernement et annonçant quelques nouvelles mesures sur les saisonniers étrangers, les pesticides et la rémunération.

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.56
couvert
le 03/03 à 3h00
Vent
1.77 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
88 %