Le transfert de technologie facilité dans le Grand Est

Publié le 01/12/2013 - 19:08
Mis à jour le 01/12/2013 - 19:10

Favoriser les projets des laboratoires de recherche et permettre leur maturation, à travers notamment le dépôt des brevets, tel est l'objectif de la Société d'accélération de transfert de technologie (SATT) du Grand Est.

analyse-biologique.jpg
© dr

Un guichet unique

PUBLICITÉ

Tout nouvellement mise en place, la SATT Grand Est a été créée dans le cadre du programme Investissement d’Avenir. Elle a tenu le 28 novembre dernier sa première assemblée générale et son premier conseil d’administration à Dijon.

Université de Franche-Comté, ENSMM, Université de Bourgogne ou de Lorraine… elle représente près de 8000 chercheurs, répartis sur les secteurs de Troyes, Nancy-Metz, Besançon, Dijon et Belfort. À travers sa fonction de guichet unique, la SATT aura pour principale vocation d’assurer l’interface entre le monde de l’entreprise et la recherche publique.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.2
nuageux
le 17/09 à 9h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1019.71 hPa
Humidité
60 %

Sondage