Le "Village by CA" ouvre ses portes aux start-up sur le site de Saint-Jacques

Publié le 12/01/2017 - 17:52
Mis à jour le 16/01/2017 - 10:58

Au centre-ville de Besançon, dans la future Cité internationale des savoirs et de l’innovation sur le site de Saint-Jacques, le « Village by CA » ouvre ses portes le 15 février 2017. Cet espace de travail pourra accueillir jusqu’à dix start-up dans un premier temps.

 ©
©

C’est une place qui sera dédiée à l’innovation. Au cœur du quartier Saint-Jacques, au centre-ville de Besançon, ce projet de "village" est initié par le Crédit agricole Franche-Comté et le pôle des microtechniques Bourgogne-Franche-Comté.

"Au sein d’un écosystème dynamique et innovant, le village by CA de Besançon permettra aux start-up de se mettre en lien avec les entreprises et donneurs d’ordres régionaux et nationaux. L’ensemble du réseau du village multiplie et optimise les opportunités de business pour les jeunes entreprises innovantes", présente le projet.

Dans cet espace de travail, les start-up bénéficieront d’un accompagnement et de conseils de partenaires privés et publics : formations, réseaux d’experts, ateliers de co-création, conférences, communication et visibilité, mises en relation et coaching. 200 m2 d’espace de travail, avec bureaux et espace de co-working, salle de créativité, salon VIP, des équipements de pointe (connectivité très haut débit) et un accès 24h/24.

Le "Village by CA" prêt à accueillir les premières start-up avant l'inauguration

Plusieurs start-up ont déjà postulé et un comité de sélection, composé de partenaires industriels et de professionnels du pôle des microtechniques, se réunira fin janvier. Dès le 15 février, le "Village by CA" sera prêt à accueillir les premières start-up retenues, avant une inauguration des lieux le 6 mars 2017. Laurent Coquiard, responsable du département innovation au Crédit agricole Franche-Comté rappelle que les candidatures sont toujours les bienvenues, d’autant qu’une phase 2 est prévue offrant à ce "village" un dimensionnement plus ambitieux que celui de cette première phase. "Nous nous inscrivons dans la réflexion globale du réaménagement du site de Saint-Jacques, future Cité internationale des savoirs et de l’innovation. Et nous souhaitons que la phase 2 de ce village puisse se faire également sur le site de Saint-Jacques", explique Laurent Coquiard. "Bien sûr, ce ne sont pas des projets qui sortent de terre en 12 mois. Nous sommes plus sur un horizon à 36 mois."

Parmi les start-up accueillies, nous retrouvons les expertises régionales. "En s’implantant à Besançon, il était souhaitable que ce site soit à l’image de l’expertise régionale, décrit Laurent Coquiard. Nous retrouvons donc assez logiquement les domaines d’excellence de la région, comme les micro et nanotechnologies, dans le domaine du luxe, de l’horlogerie, du médical, du biomédical, etc."

Les start-up intéressées par le projet peuvent s’inscrire via le site internet Village by CA, où elles trouveront les dossiers de candidatures et toutes les informations nécessaires à la constitution du dossier

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.62
légère pluie
le 17/06 à 3h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %