Alerte Témoin

L'égalité hommes-femmes au travail possible si les hommes en font plus à la maison, selon l'ONU

Publié le 07/03/2019 - 15:25
Mis à jour le 17/04/2019 - 12:11

Les disparités professionnelles entre hommes et femmes n’ont pas connu de véritable diminution depuis un quart de siècle et la situation ne changera que lorsque les hommes assumeront davantage de tâches à domicile, a estimé ce jeudi 7 mars 2019  l'ONU.

linge
©Alchemillamollis via pixabay

L'Organisation internationale du Travail (OIT) a révélé dans un nouveau rapport que l’écart entre les taux d’emploi des hommes et des femmes n’a diminué que de moins de deux points de pourcentage au cours des 27 dernières années.

En 2018, la probabilité que les femmes aient un emploi était inférieure à celle des hommes de 26 points de pourcentage, malgré des sondages qui indiquent que 70% des femmes préféreraient travailler plutôt que de rester à la maison.

La "garde d'enfants", le facteur bloquant le plus l'égalité dans l'emploi

Dans son rapport publié avant la Journée internationale de la Femme le 8 mars, l'OIT a souligné qu'il y avait plusieurs facteurs bloquant l'égalité dans l'emploi et que "celui qui pèse le plus est la garde d'enfants".

"Ces 20 dernières années, le temps consacré par les femmes à la garde d’enfants et aux travaux domestiques non rémunérés n’a pratiquement pas diminué et celui des hommes n’a augmenté que de huit minutes par jour", a relevé Manuela Tomei, directrice du département des Conditions de travail et de l’égalité de l’OIT.

A ce rythme, a-t-elle ajouté, "il faudra plus de 200 ans pour parvenir à l’égalité des temps consacrés aux activités de soin non rémunérées".

Une "pénalisation professionnelle de la maternité"

Selon le rapport, 647 millions de femmes en âge de travailler (soit 21,7%) dans le monde sont, à plein temps, prestatrices non rémunérées de soin à autrui, et ce pourcentage monte à 60% dans les pays arabes. En comparaison, seuls 41 millions d’hommes (1,5%) se livrent à ce genre d'activité.

Cette inégalité conduit les mères à subir une "pénalisation professionnelle de la maternité" face à l'emploi, tandis que les pères jouissent d’une prime salariale, poursuit le rapport.

Dans le même temps, l’écart de rémunération entre hommes et femmes se stabilise à environ 20% dans le monde, voire près du double dans des pays comme le Pakistan et l'arabie Saoudite. "Quand les hommes participent davantage aux activités de soin non rémunérées, on trouve davantage de femmes aux postes de direction", a souligné Mme Tomei.

"Nous ne parviendrons pas à un avenir du travail avec la justice sociale dont nous avons besoin à moins d’accélérer les actions visant à améliorer les progrès en matière d’égalité des genres au travail", a conclu le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder. "Nous savons déjà ce qui doit être fait."

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Plan National Vélo : quatre nouveaux projets lauréats de « Continuités cyclables » en Franche-Comté

A l’occasion des deux ans du Plan National Vélo, Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des Transports ont annoncé le 14 septembre 2020 un montant de 200 millions d'euros supplémentaires en faveur du vélo dans le plan France Relance et l’augmentation de 20 millions d'euros du budget attribué au dispositif de réparation "Coup de pouce vélo". Ils ont également communiqué la liste des territoires lauréats de la 2ème édition de l’Appel à Projets "continuités cyclables" : quatre projets ont été retenus en Franche-Comté dont un à Besançon.

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Une Bisontine reçoit deux médailles d’or pour avoir créé une formation pour la qualité de vie au travail

Pauline Lenoir, thérapeuthe bisontine (sophrologue et praticien en hypnose ericksonienne), préparatrice physique et mentale et accessoirement Karateka '4 dan', vient de recevoir deux médailles d'or pour récompenser une formation "Nutrition Santé" liée à la qualité de vie au travail qu'elle a créé pour les entreprises et pas n'importe lesquelles... Interview.

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

Saviez-vous que le vin n’est pas 100% vegan ?

Dans le cadre de la période des Foires aux vins chez les cavistes et dans la grande distribution, nous vous proposons une série d'articles sur le vin. Cette semaine on vous parle de vin vegan. Depuis 2016, il est existe des labels pour le vin tels que Label V ou E.V.E Vegan qui certifient le vin comme 100% d'origine végétale… Mais, le vin n'est-il pas végétalien depuis toujours ? Non et on vous explique pourquoi.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.48
    nuageux
    le 21/09 à 18h00
    Vent
    1.56 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    43 %

    Sondage