Légère baisse du prix du gaz en février 2016 : "un peu moins de 2%"

Publié le 06/01/2016 - 17:20
Mis à jour le 10/01/2016 - 11:15

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (anciennement GDF Suez), devraient baisser de près de 2 % le 1er février 2016, a-t-on appris ce mercredi 6 janvier 2016 de sources proches du dossier. 

1-01-elisabeth_biscarrat_gaspillage_alimentaire_cuisine.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Ces tarifs devraient reculer « d’un peu moins de 2 %« , selon une de ces sources, et non enregistrer une hausse de l’ordre de 0,1 % comme l’affirmait Le Figaro sur son site internet. Ce repli, qui sera « d’environ 1,8 à 1,9 % », selon une autre source, interviendra après une baisse moyenne de 10,9 % des tarifs réglementés en 2015 et un recul de 2 % en janvier (hors taxes), toutefois contrebalancé par la hausse ce mois-ci de la taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel (TICGN).

Une tendance à la baisse

« Selon les indices gaziers de la formule tarifaire, la tendance serait plutôt à la baisse« , a confirmé la Commission de régulation de l’énergie (CRE), interrogée par l’AFP. Les tarifs réglementés du gaz consistent en un prix de détail, qui n’inclut pas les diverses taxes, mais comprend les coûts d’approvisionnement d’Engie. Ils sont révisés mensuellement.

De nouveaux concurrents

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés de l’ancien monopole et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents. S’ils subsistent pour les particuliers, ces tarifs ont été totalement supprimés au 1er janvier 2016 pour les clients professionnels du gaz naturel et de l’électricité, qui ont dû obligatoirement souscrire une offre à prix libre.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.64
ciel dégagé
le 16/09 à 3h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1021.06 hPa
Humidité
90 %

Sondage