Législatives : Jean-Marie-Binetruy (UMP) ne se représente pas

Publié le 11/01/2012 - 11:01
Mis à jour le 11/01/2012 - 16:04

Le député UMP de la 5e circonscription du Doubs a décidé de ne pas se lancer en 2012 pour décrocher un troisième mandat à l’Assemblée nationale. 

jean-marie_binetruy_011.jpg
Jean-Marie Binetruy @carvy
PUBLICITÉ

Agé de 66 ans, Jean-Marie Binetruy préfère ne pas faire « le mandat de trop ». L’adjoint au maire de Morteau, qui est également président de la communauté de communes du Val de Morteau, a décidé de quitter la politique progressivement.

L’UMP décidera le 28 janvier au niveau national qui tentera d'assurer la succession de Jean-Marie Binetruy qui est aussi président départemental de l'UMP. Le maire de Pontarlier, Patrick Genre, ayant décliné l’offre, il est fort probable que ce soit Annie Genevard, maire de Morteau et conseillère régionale, qui défende les couleurs de l’UMP dans la 5ecirconscription. Mais il n’est pas exclu qu’un trouble-fête soit également de la partie.

Les trois autres députés sortants de l’UMP dans le Doubs sont tous candidats pour un nouveau mandat : Françoise Branget dans la 1ere circonscription, Jacques Grosperrin dans la 2eet Marcel  Bonnot dans la 3e. La quatrième est détenue par le socialiste Pierre Moscovici.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 30.03
ciel dégagé
le 26/06 à 18h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1020.67 hPa
Humidité
76 %

Sondage