L'épicerie fine La Grange à Marnay "un espace original"

Publié le 26/06/2017 - 17:38
Mis à jour le 28/06/2017 - 09:57

Après cinq années d'ouverture, la boutique La Grange spécialisée en thé et café à Marnay et Dole propose des produits rares et un cadre original…

Ancré au centre de Marnay, l'épicerie fine "La Grange" porte bien son nom. "C'est une ancienne grange amménagée par un architecte primé en 2012 par le CAUE" (conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement), explique Vincent Ballot, le gérant.

L'âme du bâtiment préservée

Des éléments ont été conservés comme la mangeoire aux cochons, la trappe d'accès pour donner le foin au bétail. Le monte-charge est notamment utilisé pour la torréfaction afin de lever les sacs de café. En somme "un espace sympa à découvrir dans un cadre original", résume Vincent Ballot.

Des produits rares

La boutique s'organise sur deux axes : un côté torréfaction et un côté dégustation. Les cafés "proviennent des voyages que j'ai effectués comme le café de Tarrazu de Rio Jorco au Costa Rica".

Pour le thé, le gérant a la même "exigence en ce qui concerne la provenance de produits." Certains ont donc fait le voyage depuis l'Inde pour arriver à Marnay à travers un commerce équitable. "Il faut savoir que le label commerce équitable n'est pas présent sur tous les produits, même s'il en est, car les producteurs n'ont pas toujours les moyens de se payer cette reconnaissance", précise le gérant.

L'assemblage des parfums de thés

L'assemblage des thés est souvent "complexe, "avec des morceaux de fruits particuliers". C'est pourquoi je travaille avec un partenaire en Allemagne au port d'Hambourg, lieu réputé pour être la plaque tournante du thé en Europe", souligne le repsonsable.

Le client devient expert en thé

Sur chaque thé, le consommateur peut lire les conseils donnés sur la préparation  "cela comprend le grammage au litre nécessaire, le temps d'infusion, la température de l'eau". Le client peut donc devenir un expert et trouver son humeur, "son émotion" à chaque thé avec les noms "pause copine", "guitare et sombrero", "sous la couette" …"

Info +

Les points de vente des cafés et thés La Grange à Besançon : Baud au 4 grande rue ;  Lulubel 102 grande rue ;  Comptoir des vignes à Châteaufarine rue de Dole..

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 24 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.3
légère pluie
le 01/12 à 12h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %

Sondage