Les Bisontins et les Francs-Comtois, très bons élèves pour trier leurs déchets !

Publié le 06/11/2014 - 18:46
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:39

Selon les chiffres d'Eco emballages (dispositif national de tri et de recyclage des emballages ménagers), les habitants de la région Franche-Comté ont trié 60 kg d'emballages ménagers en 2013, soit 30% de plus que la moyenne nationale. Dans le Grand Besançon, les habitants sont également très dociles ! 

ITW Christophe Neumann (Eco emballages) from maCommune.info on Vimeo.

sybert_-_eco_emballage.jpg
Tibaut Bize, 7ème vice-président du Sybert, François Lopez, membre du bureau du Sybert et Christophe Neumann, directeur régional d'Eco emballages ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

En Franche-Comté, les habitants ont trié 77 050 tonnes d’emballages ménagers sur les 3,2 millions de tonnes recyclées au total en France en 2013, ce qui comprend, soit 60 kg par an et par habitant :

  • 5 197 tonnes d’emballages en plastique (+ 0,36% par rapport à 2012)
  • 44 974 tonnes d’emballages en verre (- 1,01% par rapport à 2012)
  • 17 005 tonnes d’emballages en carton (+ 1,11% par rapport à 2012)
  • 2 737 tonnes d’emballages en métal (+ 16% par rapport à 2012) 

« On trie plus à la campagne qu’en ville » 

En effet, Eco emballages a constaté que les habitants vivant en milieu rural trient davantage que les habitants en milieu urbain, soit une différence de 30 kg. Christian Neumann, directeur régional (région est), explique cette différence par un manque de place en ville pour l’utilisation de plusieurs poubelles qu’à la campagne.

Le Grand Besançon, « un acteur engagé pour le tri et le recyclage » 

La communauté d’agglomération du Grand Besançon s’est engagée depuis plusieurs années en faveur du tri et du recyclage des emballages ménagers. Elle a été la première agglomération de cette taille à mettre en place un mode de financement incitatif du service des déchets ménagers (redevance incitative « au poids et à la levée »).

En 2013, parmi les 12 agglomérations françaises de même taille et de même type d’habitat, la CAGB est à la première place pour le tri du verre (5 835 tonnes triées, soit 33 kg/habitant) ainsi qu’à la première place pour le tri des autres emballages (carton, briques alimentaires, flaconnages plastiques et emballages métalliques (3 830tonnes, soit 22 kg/habitant hors papiers recyclés). 

Du tri systématique, mais avec des erreurs…

D’après les chiffres d’Eco emballages, le tri des emballages dits légers (sauf verre) : 

  • 93% des Francs-Comtois trient,
  • 53 % trient systématiquement
  • 19% trient sans erreur 

Concernant le tri du verre : 

  • 83% des Francs-Comtois trient,
  • 65% trient systématiquement,
  • 80% trient sans erreur 

Pour lutter contre les erreurs, un plan d’action sera mené par la CAGB afin que le nombre d’erreurs diminue voire, devienne nul.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Incendie à Notre-Dame de Paris : Marie-Guite Dufay proposera une aide à la reconstruction en assemblée plénière

Quelques jours après l'incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, annonce qu'elle proposera une aide à la prochaine assemblée plénière pour la reconstruction de la partie meurtrie de l'édifice.

Eve Boutique fête son 50e anniversaire à Besançon : retour sur l’histoire d’un commerce incontournable du centre-ville…

Ouverte depuis 1969 rue des Granges à Besançon, Eve Boutique, une entreprise familiale spécialisée dans la lingerie féminine, a traversé les modes et les époques, du corset au soutien-gorge sans armature en passant par le maillot de bain… Aurélie, la petite-fille et actuelle propriétaire nous parle de ces 50 dernières années du haut de ses 38 ans...

Un nouveau service de carte grise s’est installé rue de Vesoul à Besançon…

Info pratique • Les guichets de la préfecture du Doubs en charge des cartes grises ont été supprimés novembre 2017. Si toutes les démarches peuvent être réalisées sur le site de l'ANTS, bon nombre de personne n'a pas accès à internet. C'est pourquoi Service carte grise 25 a ouvert rue de Vesoul à Besançon.

Combien de kilos de chocolat utilisent les chocolatiers à Besançon pour Pâques ?

THÈME DE LA SEMAINE : PÂQUES #3 • Pâques est l'une des périodes les plus importantes économiquement pour les chocolatiers en France y compris à Besançon. C'est pourquoi ils ne doivent pas rater l'occasion de proposer un maximum de produits à leurs clients. Quelle quantité de chocolat utilisent les chocolatiers à Besançon ? C'est la Question (pas si) con de ce mercredi 17 avril 2019 sur le thème de Pâques…

Purement Chocolat à Besançon : « Je propose chaque année de nouvelles créations pour Pâques »

COMMERCE BEZAC KDO • Purement Chocolat a ouvert en septembre 2016 rue Tristan Bernard à Besançon. Claude Péquignot, artisan chocolatier depuis plus de 30 ans, confectionne moulages et autres chocolats pour toutes les occasions, y compris pour Pâques… Nous avons ouvert les portes de cette chocolaterie, un commerce Bezac Kdo.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 20.16
nuageux
le 19/04 à 9h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1024.741 hPa
Humidité
61 %

Sondage