Les Bisontins et les Francs-Comtois, très bons élèves pour trier leurs déchets !

Publié le 06/11/2014 - 18:46
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:39

Selon les chiffres d'Eco emballages (dispositif national de tri et de recyclage des emballages ménagers), les habitants de la région Franche-Comté ont trié 60 kg d'emballages ménagers en 2013, soit 30% de plus que la moyenne nationale. Dans le Grand Besançon, les habitants sont également très dociles ! 

ITW Christophe Neumann (Eco emballages) from maCommune.info on Vimeo.

sybert_-_eco_emballage.jpg
Tibaut Bize, 7ème vice-président du Sybert, François Lopez, membre du bureau du Sybert et Christophe Neumann, directeur régional d'Eco emballages ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

En Franche-Comté, les habitants ont trié 77 050 tonnes d’emballages ménagers sur les 3,2 millions de tonnes recyclées au total en France en 2013, ce qui comprend, soit 60 kg par an et par habitant :

  • 5 197 tonnes d’emballages en plastique (+ 0,36% par rapport à 2012)
  • 44 974 tonnes d’emballages en verre (- 1,01% par rapport à 2012)
  • 17 005 tonnes d’emballages en carton (+ 1,11% par rapport à 2012)
  • 2 737 tonnes d’emballages en métal (+ 16% par rapport à 2012) 

« On trie plus à la campagne qu’en ville » 

En effet, Eco emballages a constaté que les habitants vivant en milieu rural trient davantage que les habitants en milieu urbain, soit une différence de 30 kg. Christian Neumann, directeur régional (région est), explique cette différence par un manque de place en ville pour l’utilisation de plusieurs poubelles qu’à la campagne.

Le Grand Besançon, « un acteur engagé pour le tri et le recyclage » 

La communauté d’agglomération du Grand Besançon s’est engagée depuis plusieurs années en faveur du tri et du recyclage des emballages ménagers. Elle a été la première agglomération de cette taille à mettre en place un mode de financement incitatif du service des déchets ménagers (redevance incitative « au poids et à la levée »).

En 2013, parmi les 12 agglomérations françaises de même taille et de même type d’habitat, la CAGB est à la première place pour le tri du verre (5 835 tonnes triées, soit 33 kg/habitant) ainsi qu’à la première place pour le tri des autres emballages (carton, briques alimentaires, flaconnages plastiques et emballages métalliques (3 830tonnes, soit 22 kg/habitant hors papiers recyclés). 

Du tri systématique, mais avec des erreurs…

D’après les chiffres d’Eco emballages, le tri des emballages dits légers (sauf verre) : 

  • 93% des Francs-Comtois trient,
  • 53 % trient systématiquement
  • 19% trient sans erreur 

Concernant le tri du verre : 

  • 83% des Francs-Comtois trient,
  • 65% trient systématiquement,
  • 80% trient sans erreur 

Pour lutter contre les erreurs, un plan d’action sera mené par la CAGB afin que le nombre d’erreurs diminue voire, devienne nul.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.13
légère pluie
le 21/10 à 18h00
Vent
1.06 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
97 %

Sondage