Alerte Témoin

Les nouveaux profs font leur rentrée

Publié le 27/08/2014 - 21:03
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:05

Ce mercredi, près de 275 professeurs stagiaires faisaient leur rentrée lors d'une journée d'accueil au sein de l'Ecole supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE) à Besançon.

Retour à l’école

Ils sont 520 au total à être recrutés dans l'académie pour la rentrée 2014 :

  • 206 stagiaires dans le premier degré, dont plus de la moitié dans le Doubs (à savoir 125)
  • 270 stagiaires dans le second degré
  • et 44 dans l'enseignement privé

Soit 60 % de plus que l’an passé dans le second degré. Des effectifs en augmentation autour desquels s’est félicité le recteur, Eric Martin, qui a souhaité à tous la bienvenue dans "cette grande famille de l’enseignement, qui compte quelques 16 000 enseignants et 220 000 élèves dans l’Académie."

Une meilleure transition professionnelle

Dès l'accueil, les syndicats et les mutuels attendaient de pied ferme les futurs enseignants. Passage obligé pour les petits nouveaux... Après avoir été sollicité de toute part, chacun était invité à rejoindre un amphithéâtre où leur étaient présentés le métier, les attentes de l’année de stage qui les attendent, les enjeux de la formation universitaire du Master ainsi que le programme de la semaine de préparation de la rentrée.

Le directeur de l'ESPE, Eric Prédine, a tenu à mettre l'accent sur la plus grande entrée progressive dans le métier. "Cette première rentrée s’effectuera pour vous en alternance, à mi-temps à l’ESPE et au sein de vos classes."

Les anciennes critiques faites aux IUFM sur le manque de professionnalisation des étudiants restent en tête. Mais dorénavant les fonctionnaires ne sont plus lâchés dans la nature face à leurs élèves. "La transition est plus importante qu’avant" et cela a sans doute joué dans le regain d'intérêt des étudiants pour cette profession d’après le directeur.

Un métier d'avenir ?

Maël, 44 ans, faisait partie de futurs enseignants accueillis. Elle enseignera à la rentrée l’espagnol au collège Jean Jaurès de Saint Vit. Son parcours est atypique puisqu'elle s'est reconvertie. À l'inverse de la majorité des autres stagiaires qui sortent fraîchement de leur étude.

Elle a travaillé en tant que commerciale dans la plasturgie mais a décidé de revenir à ses premiers amours : l'espagnol et l'envie de transmettre. "J’avais déjà enseigné en qualité de vacataire à la CCI." Si reprendre ses études n’a pas été forcément facile, elle a confiance dans l’avenir du métier, qui, comme l'a rappelé Eric Prédine, est "l'un des plus beaux !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

"La défaite du chacal"

La lecture du soir... • Durant le confinement,  maCommune.info vous invitent à une petite lecture du soir avec vos enfants avec les services de l'Académie de Besançon. Découvrez une nouvelle histoire du soir avec un lièvre rusé qui vient en aide à son amie, la tortue. Ensemble, ils vont tenter de piéger un chacal...        

Des collégiens racontent leur confinement au quotidien…

Alors que commence cette quatrième semaine de confinement, les élèves journalistes en herbe du "Petit Confiné" partagent une part de leur quotidien. Comment vivent-ils cette situation inédite en France et dans le monde ? Comment occupent-ils leur journée ? Que ressentent-ils ? Témoignages, parfois tout en poésie...

École à la maison : distribution de matériel prévu et devoirs par courrier postal

Le premier projet est destiné à organiser une distribution sécurisée de matériels informatiques qui seraient disponibles dans les écoles et les établissements scolaires (tablettes et ordinateurs portables), en accord avec les communes, départements et régions, à partir de l’établissement scolaire qui gère l’inventaire de son stock attribuable et la liste des élèves bénéficiaires, apprend-on ce 1er avril 2020.

"Au moins, nous, c?a va"

La lecture du soir... • Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invitent tous les soirs à une petite lecture avec vos enfants. Découvrez, dans cette nouvelle histoire du soir, les conséquences du changement climatique sur les animaux et sur l'environnement..."    

« J’ai appris que je ne passerais pas d’épreuves finales pour mon brevet… « 

Le ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer l’a annoncé ce matin : les élèves valideront leur brevet ou leur baccalauréat sur le seul contrôle continu. Qu’en pensent les principaux intéressés  ? Les élèves de 3e du collège Diderot du "Petit Confiné" s'expriment...

Comment nous vivons l’école à la maison…

#3 • Presque trois semaines de confinement et d'école à la maison. Déjà ! Et ce n'est pas terminé. Nous, petits confinés du collège Diderot à Besançon, n'avons pas tous la même perception. Certains apprécient. D'autres beaucoup moins. Selon un sondage de nos professeurs, sur quatre classes de sixième et de troisième, même si nous parvenons à bien travailler à la maison à 66%, nous préférons à plus de 80 % travailler ... au collège !

"Le Grand Voyage" d'Éric Querelle (Odysseus)

La lecture du soir... • Durant  cette période de confinement et dans le cadre de la continuité pédagogique, l'académie de Besançon propose de renouer avec le plaisir de la lecture grâce à un rendez-vous tous les soirs : "Passeur d'histoires". Pour cette première lecture du soir, à destination des plus petits, voici "le Grand Voyage" d'une petite goutte... 

"Le Petit Confiné" : journal de bord de collégiens

Mardi 30 mars • Nous sommes les élèves de 3F et 3G du collège Diderot à Besançon. À la manière d’un journal de bord, avec l'aide de nos professeures de français, nous allons essayer pendant ce temps de confinement de vous faire part de nos réflexions, de nos humeurs et de notre quotidien de "Petit confiné". Suivez-nous !
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.8
ciel dégagé
le 07/04 à 9h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
48 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune