Alerte Témoin

Les priorités du député de Haute-Saône Alain Chrétien

Publié le 27/10/2016 - 10:20
Mis à jour le 28/10/2016 - 09:28

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l'ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu'aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le député Les Républicains de Haute-Saône, Alain Chrétien, nous a répondu...

unnamed.jpg
Alain Chrétien ©DR

Au niveau local

"Au niveau local ma priorité va vers la lutte contre la désertification médicale pour permettre à de jeunes médecins de rester exercer dans nos territoires ruraux. C'est ce que j'ai fait à Vesoul en proposant des bourses pour les étudiants en médecine, en échange d'exercer sur le territoire de l'Agglomération. Je me bats aussi pour la revitalisation des centres-bourgs pour maintenir une qualité de vie tant au niveau du logement, de la diversité commerciale ou de l'attractivité pour les entreprises. Cela passe inévitablement par une baisse des impôts comme je le fais actuellement à Vesoul, grâce aux économies d'énergie que la ville a réalisées sur ses équipements. Chaque centime économisé est directement affecté à la baisse de la taxe foncière. Nos petites cités bénéficient d'un patrimoine unique ! Il nous faut développer toujours plus le tourisme non seulement par de grands événements sportifs tel que le Tour de France qui démarrera de Vesoul le 6 juillet, mais aussi sur le plan culturel. J'œuvre en ce sens pour que notre ville soit dotée d'un musée JL Gérôme, artiste Vésulien de renom, à l'instar du musée Courbet à Ornans."

Au niveau régional

"J'attends que la nouvelle grande région fasse ses preuves pour "booster" l'ensemble des départements, y compris les plus ruraux, avec un volet fort pour l'emploi, la formation et l'apprentissage des jeunes. Il faut en finir avec les emplois d'avenir qui ont montré leur inefficacité et qui ne permettent pas de sortir durablement du chômage. Il faut aussi se préoccuper de la défense de la ruralité pour les 3 831 communes en soutenant les maires qui portent leur territoire à bout de bras. L'Etat, en baissant les dotations des communes comme il l'a fait, ne donne pas confiance aux élus locaux et minimise la richesse de ses territoires. Les démarches administratives doivent être également simplifiées et plus de souplesse doit être donnée aux directives nationales. Ma priorité va aussi vers le monde agricole dans son ensemble qui souffre face au poids des normes et dont la pénibilité du travail n'est pas suffisamment reconnue. Il est impensable que le revenu minimum agricole soit équivalent parfois au RSA. "

Sur le plan national

"Ma priorité est d'assurer la protection des Français en adaptant l'Etat de droit aux nouvelles menaces et au contexte migratoire. Aujourd'hui, la législation est déjà fournie en la matière, il faut d'abord appliquer les lois avant d'en inventer de nouvelles. 
Il est impératif de relancer l'économie avec la règle des 4C : 
  • Consensus : être d'accord sur les diagnostics et les solutions
  • Constance : avoir un cap et s'y tenir
  • Confiance : retrouver le goût du risque et l'envie d'embaucher et d'investir 
  • Croissance : produire de nouvelles richesses afin de financer de nouveaux droits.
Aujourd'hui les investisseurs sont découragés, assommés par le poids des taxes. Ils ne croient plus en la capacité de développement de notre pays. 
Nous devons enfin réaffirmer nos valeurs et notre vision de la France : un territoire, une histoire, une langue. C'est par la richesse de sa culture que notre pays peut rayonner et former aujourd'hui, les citoyens de demain."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

priorités 2017

Les priorités du député-maire de Dole, Jean-Marie Sermier

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l'ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu'aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Jean-Marie Sermier, député-maire de Dole Les Républicains nous a répondu…

Les priorités de Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l'ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu'aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le maire de Besançon et président du Grand Besançon nous a répondu…

Les priorités de Christine Bouquin, présidente du département du Doubs

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l'ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu'aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Christine Bouquin, la présidente du Département du Doubs nous a répondu…

Les priorités du président du conseil départemental de Haute-Saône, Yves Krattinger

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l'ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu'aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le président PS du conseil départemental de Haute-Saône, Yves Krattinger, nous a répondu...

Les priorités du sénateur du Doubs Martial Bourquin

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l'ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu'aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le sénateur PS du Doubs et maire d'Audincourt Martial Bourquin nous a répondu...

Les priorités de la présidente de Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l'ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu'aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. La présidente de région Bourgogne Franche-Comté PS Marie-Guite Dufay nous a répondu...

Les priorités du sénateur du Territoire de Belfort Cédric Perrin

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l'ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu'aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le sénateur Les Républicains du Territoire de Belfort et maire de Beaucourt Cédric Perrin a été le huitième élu à nous répondre...

Les priorités de la députée du Doubs Barbara Romagnan

À la veille des échéances électorales de 2017,maCommune.info a demandé à l'ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu'aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. La députée PS du Doubs Barbara Romagnan a été la septième élue à nous répondre...

Les priorités du député du Territoire de Belfort Damien Meslot

À la veille des échéances électorales de 2017,maCommune.info a demandé à l'ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu'aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le député Les Républicains du Territoire de Belfort et maire de Belfort Damien Meslot a été le sixième élu à nous répondre...

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     26.27
    peu nuageux
    le 15/08 à 15h00
    Vent
    1.8 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    44 %

    Sondage