Les priorités de Christine Bouquin, présidente du département du Doubs

Publié le 31/10/2016 - 16:07
Mis à jour le 03/11/2016 - 09:30

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Christine Bouquin, la présidente du Département du Doubs nous a répondu…

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

PRIORITÉ LOCALE : L’ÉQUILIBRE DES TERRITOIRES

 "Des récentes décisions nationales, notamment la loi NOTRe, bousculent brutalement l’organisation des communes.  Au moment où elles se font déborder par les EPCI, la Région de son côté s’éloigne  des habitants et l’État se démet de ses responsabilités, notamment financières. 

Ma priorité locale est par conséquent  la défense d’un équilibre entre les territoires  et en particulier entre les zones urbaines et les zones rurales. Préserver cette harmonie actuelle est pour moi défendre une qualité de vie pour les générations à venir".

 PRIORITÉ RÉGIONALE : LE HAUT-DEBIT

"Quelle priorité choisir pour la nouvelle grande région Bourgogne Franche-Comté composée de 8 départements hétérogènes ? Je retiens celle de l’équipement en accès  haut-débit internet.  Avec une perspective économique en horizon.

Grâce à cet investissement, de nouvelles formations vont se développer dans les écoles, les collèges, les lycées et les universités. Les nouvelles pédagogies des  formations en ligne, ouvertes à tous, produiront  leur effet  d’entraînement de croissance.

Côté entreprises, le très haut-débit permet de s’ancrer sur l’ensemble des territoires sans pâtir d’isolement.  Les progrès fulgurants  dans le domaine des imprimantes 3D vont ouvrir de nouveaux modes de production. Le haut-débit permettra également  à des personnes de s’engager dans les nouvelles formes de  télétravail en harmonie avec le cadre de vie qu’elles ont choisi. Ma priorité régionale du haut débit est donc pragmatique : elle vise à résoudre à sa façon le problème central du chômage, et en particulier celui des jeunes." 

PRIORITÉ NATIONALE : RESTAURER L’AUTORITÉ DE L’ÉTAT

"Chaque jour ou presque, l’actualité apporte son flot d’exemples d’une autorité de l’État contestée, mise en cause, parfois bafouée.  De Leonarda  à Notre Dame des Landes, la parole publique est dévalorisée. Cela enclenche une spirale négative où on perd le sens de l’intérêt général.

Ma priorité au niveau national est par conséquent d’agir pour restaurer l’autorité de notre bien commun, l’État. Par ses missions régaliennes, il doit d’abord nous protéger sereinement, nous défendre efficacement et nous représenter dignement".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

priorités 2017

Les priorités du député-maire de Dole, Jean-Marie Sermier

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Jean-Marie Sermier, député-maire de Dole Les Républicains nous a répondu…

Les priorités de Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le maire de Besançon et président du Grand Besançon nous a répondu…

Les priorités du président du conseil départemental de Haute-Saône, Yves Krattinger

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le président PS du conseil départemental de Haute-Saône, Yves Krattinger, nous a répondu…

Les priorités du député de Haute-Saône Alain Chrétien

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le député Les Républicains de Haute-Saône, Alain Chrétien, nous a répondu…

Les priorités du sénateur du Doubs Martial Bourquin

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le sénateur PS du Doubs et maire d’Audincourt Martial Bourquin nous a répondu…

Les priorités de la présidente de Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. La présidente de région Bourgogne Franche-Comté PS Marie-Guite Dufay nous a répondu…

Les priorités du sénateur du Territoire de Belfort Cédric Perrin

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le sénateur Les Républicains du Territoire de Belfort et maire de Beaucourt Cédric Perrin a été le huitième élu à nous répondre…

Les priorités de la députée du Doubs Barbara Romagnan

À la veille des échéances électorales de 2017,maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. La députée PS du Doubs Barbara Romagnan a été la septième élue à nous répondre…

Les priorités du député du Territoire de Belfort Damien Meslot

À la veille des échéances électorales de 2017,maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le député Les Républicains du Territoire de Belfort et maire de Belfort Damien Meslot a été le sixième élu à nous répondre…

Politique

Emmanuel Macron charge Elisabeth Borne de former un « gouvernement d’action »

Dans un entretien à l’AFP ce dimanche 26 juin, Emmanuel Macron assure avoir demandé à la Première ministre, Elisabeth Borne, de lui présenter en fin de semaine prochaine des "propositions" pour "un nouveau gouvernement d’action" qui sera nommé "dans les premiers jours du mois de juillet". Soit, a priori, avant le discours de politique générale de la cheffe du gouvernement devant le Parlement annoncé pour le 5 juillet et l’adoption, le lendemain, du "paquet pouvoir d’achat" en Conseil des ministres.

Emmanuel Macron enjoint les oppositions réticentes à s’inscrire dans la voie de « compromis »

Les oppositions ont fraîchement accueilli l'allocution d'Emmanuel Macron ce mercredi 22 juin 2022 qui, avant d'entamer ce jeudi un marathon international, les a enjointes à "clarifier" dans les 48 heures la manière de "bâtir des compromis" pour résoudre la crise politique née des élections législatives.

Un groupe Nupes à l’Assemblée ? le PS, EELV et le PCF refusent la proposition de J-L Mélenchon

Mise à jour • "La Nouvelle union populaire écologique et sociale devrait se constituer comme un seul groupe" à l'Assemblée nationale, a "proposé" ce lundi 20 juin 2022 Jean-Luc Mélenchon, inquiet que l'obtention de 89 députés par le RN remette en cause son "statut" de première opposition à Emmanuel Macron. La proposition a été déclinée par le PS, EELV et le PCF...

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.77
partiellement nuageux
le 26/06 à 15h00
Vent
4.13 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
9 %

Sondage