Les priorités du président du conseil départemental de Haute-Saône, Yves Krattinger

Publié le 28/10/2016 - 09:13
Mis à jour le 28/10/2016 - 09:13

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le président PS du conseil départemental de Haute-Saône, Yves Krattinger, nous a répondu…

 ©
©

Priorités locales

"Le Département de la Haute-Saône est un territoire qui œuvre pour une ruralité moderne, dynamique et connectée. Nous travaillons à la reconnexion du département aux territoires voisins en engageant des aménagements structurants pour nos voies d’accès qui sont principalement, la RN57 pour les liaisons Nord Sud et la RN19 pour les liaisons Est Ouest. Ils sont essentiels aux flux économiques et aux déplacements des populations.

Le Département et les communautés de communes regroupés au sein de Haute-Saône Numérique ont engagé un plan ambitieux d’aménagement numérique, la couverture en très haut débit est déjà effective sur 120 communes et se poursuit. Ce premier déploiement est complété par un plan fibre à l’abonné. Nous portons également une stratégie de développement  de la notoriété du Département autour de l’itinérance : pédestre, équestre, fluviale et cycliste. Notre territoire est aujourd’hui reconnu comme une terre de vélo, où les pratiques se développent et l’activité touristique liée également. Nous devons poursuivre ces grands chantiers prioritaires pour le développement de la Haute-Saône."

Mes priorités régionales

"Dans une nouvelle carte de France administrative, les Régions se structurent et les trois niveaux de collectivités territoriales (Commune (via les intercommunalités), Département, Région) appréhendent le nouveau cadre réglementaire dessiné par la loi NOTRe.

Le Département doit se révéler comme la clé de voûte des relations entre les intercommunalités et la Région. Les communautés de communes s’approprient leurs nouveaux périmètres et nouvelles compétences. Le Département leur apporte l’ingénierie et le financement de projets de développement dans le cadre de contrats. La Région doit trouver dans le Département un partenaire efficace et proche des territoires pour un grand nombre de sujets."

Mes priorités nationales

"Dans une société en rupture, qui cherche ses repères, entre une situation des comptes publics largement déficitaires, une croissance ralentie et des écarts qui se creusent entre les plus riches et les plus pauvres, l’Etat doit fixer un cap ferme et réaliste. Faire confiance aux territoires pour l’aménagement et les solidarités territoriales, et progresser vers une décentralisation beaucoup plus accomplie pour se consacrer à ses compétences régaliennes : Défense, sécurité, justice, relations extérieures. Il doit veiller à la cohérence de l’action publique et à la mise en œuvre du principe d’égalité. L’Etat doit desserrer l’étau qui écrase les entreprises et les collectivités locales."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

priorités 2017

Les priorités du député-maire de Dole, Jean-Marie Sermier

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Jean-Marie Sermier, député-maire de Dole Les Républicains nous a répondu…

Les priorités de Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le maire de Besançon et président du Grand Besançon nous a répondu…

Les priorités de Christine Bouquin, présidente du département du Doubs

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Christine Bouquin, la présidente du Département du Doubs nous a répondu…

Les priorités du député de Haute-Saône Alain Chrétien

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le député Les Républicains de Haute-Saône, Alain Chrétien, nous a répondu…

Les priorités du sénateur du Doubs Martial Bourquin

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le sénateur PS du Doubs et maire d’Audincourt Martial Bourquin nous a répondu…

Les priorités de la présidente de Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. La présidente de région Bourgogne Franche-Comté PS Marie-Guite Dufay nous a répondu…

Les priorités du sénateur du Territoire de Belfort Cédric Perrin

À la veille des échéances électorales de 2017, maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le sénateur Les Républicains du Territoire de Belfort et maire de Beaucourt Cédric Perrin a été le huitième élu à nous répondre…

Les priorités de la députée du Doubs Barbara Romagnan

À la veille des échéances électorales de 2017,maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. La députée PS du Doubs Barbara Romagnan a été la septième élue à nous répondre…

Les priorités du député du Territoire de Belfort Damien Meslot

À la veille des échéances électorales de 2017,maCommune.info a demandé à l’ensemble des parlementaires, sénateurs et député(e)s de Franche-Comté ainsi qu’aux quatre présidents de départements et au président du Grand Besançon quelles étaient leurs trois priorités actuelles aux niveaux local, régional et national. Le député Les Républicains du Territoire de Belfort et maire de Belfort Damien Meslot a été le sixième élu à nous répondre…

Politique

Emmanuel Macron charge Elisabeth Borne de former un « gouvernement d’action »

Dans un entretien à l’AFP ce dimanche 26 juin, Emmanuel Macron assure avoir demandé à la Première ministre, Elisabeth Borne, de lui présenter en fin de semaine prochaine des "propositions" pour "un nouveau gouvernement d’action" qui sera nommé "dans les premiers jours du mois de juillet". Soit, a priori, avant le discours de politique générale de la cheffe du gouvernement devant le Parlement annoncé pour le 5 juillet et l’adoption, le lendemain, du "paquet pouvoir d’achat" en Conseil des ministres.

Emmanuel Macron enjoint les oppositions réticentes à s’inscrire dans la voie de « compromis »

Les oppositions ont fraîchement accueilli l'allocution d'Emmanuel Macron ce mercredi 22 juin 2022 qui, avant d'entamer ce jeudi un marathon international, les a enjointes à "clarifier" dans les 48 heures la manière de "bâtir des compromis" pour résoudre la crise politique née des élections législatives.

Un groupe Nupes à l’Assemblée ? le PS, EELV et le PCF refusent la proposition de J-L Mélenchon

Mise à jour • "La Nouvelle union populaire écologique et sociale devrait se constituer comme un seul groupe" à l'Assemblée nationale, a "proposé" ce lundi 20 juin 2022 Jean-Luc Mélenchon, inquiet que l'obtention de 89 députés par le RN remette en cause son "statut" de première opposition à Emmanuel Macron. La proposition a été déclinée par le PS, EELV et le PCF...

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.32
partiellement nuageux
le 26/06 à 15h00
Vent
4.13 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
13 %

Sondage