Les quatre salariés de MBF alu arrêtent leur grève de la faim

Publié le 23/05/2021 - 08:42
Mis à jour le 23/05/2021 - 08:43

Démarrée le 18 mai dernier, la grève de la faim entamée par quatre salariés de la fonderie MBF aluminium devant le ministère de l'Économie a été suspendue, a-t-on appris ce samedi.

 © Emploi MBF aluminium FBK
© Emploi MBF aluminium FBK

Dans un communiqué du 22 mai, les syndicat CGT, SUD et CFDT expliquent que l'ensemble des salariés de la fonderie a demandé à leurs camarades grévistes d'arrêter l'initiative. "Les salariés ont jugé qu'il n'y avait pas de raison que quelques-uns mettent en danger leur santé et leur vie et que la lutte soit menée collectivement", est-il précisé.

A l'issue de la rencontre avec le conseiller du président de la République, les quatre salariés grévistes ont pris la décision de suspendre le mouvement de grève de la faim et sont rentrés à Saint-Claude dans la nuit de vendredi à samedi.

Durant ces quatre jours, des échanges ont pu se dérouler avec des conseillers de différents services de Bercy ainsi qu'avec la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher.

Toutefois, "nous pouvons déplorer l'attitude du ministre de l'Economie Bruno Le Maire par la politique de l'autruche qu'il mène auprès des salariés de Saint-Claude", dénoncent les syndicats. "Pour rappel, l'intersyndical l'avait sollicité le 17 avril pour la tenue d'une table ronde et à ce jour, nous sommes toujours dans l'attente."

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise et enjeux environnementaux : le Grand Besançon et la FRTP Bourgogne-Franche-Comté main dans la main

Une rencontre s'est déroulée mardi 20 juillet entre représentants de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté et de Grand Besançon Métropole. Objectif : faire le point sur la situation des entreprises des travaux publics et leurs inquiétudes alors que la crise économique affaiblit lourdement les entreprises dans ce domaine.

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.87
partiellement nuageux
le 29/07 à 18h00
Vent
0.44 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
37 %

Sondage