Alerte Témoin

25 suppléants font leur entrée à l'Assemblée nationale

Publié le 20/07/2012 - 17:37
Mis à jour le 20/07/2012 - 17:50

Les 25 membres du gouvernement qui étaient députés abandonnent en fin de semaine leur siège à l'Assemblée nationale et le cèdent à leur suppléant, conformément à la Constitution qui laisse un délai d'un mois à un parlementaire nommé ministre pour choisir entre les deux fonctions. Dans le Doubs, Frédéric Barbier (notre photo) remplace Pierre Moscovici.

frederic-barbier-200x300.jpg
Frédéric Barbier © france 3

relève

Depuis la formation du deuxième gouvernement de Jean-Marc Ayrault, le 21 juin, après les élections législatives, ces suppléants n'avaient pas encore pris leurs fonctions, tandis que les ministres, tout en restant nominalement députés, n'avaient pas le droit de voter à l'Assemblée.

Les nouveaux députés et les ministres qu'ils remplacent:

   - Jean-Pierre Fougerat (Loire-Atlantique): Jean-Marc Ayrault

   - Emilienne Poumirol (Haute-Garonne): Kader Arif (Anciens combattants)

   - Jean-Luc Drapeau (Deux-Sèvres): Delphine Batho (Ecologie)

   - Jean-Claude Gouget (Lot-et Garonne): Jérôme Cahuzac (Budget)

   - Avi Assouly (Bouches-du-Rhône): Marie-Arlette Carlotti (Personnes handicapées)

   - Geneviève Gosselin (Manche): Bernard Cazeneuve (Affaires européennes)

   - Thérèse Guilbert (Pas-de-Calais): Frédéric Cuvillier (Transports)

   - Vincent Feltesse (Gironde) : Michèle Delaunay (Personnes âgées)

   - Danièle Hoffman-Rispal (Paris): Cécile Duflot (Logement)

   - Guillaume Bachelay (Seine-Maritime): Laurent Fabius (Affaires étrangères)

   - Gérard Terrier (Moselle): Aurélie Filippetti (Culture)

   - Olivier Veran (Isère): Geneviève Fioraso (Enseignement supérieur)

   - Pierre Leautey (Seine-Maritime) : Valérie Fourneyron (Sports)

   - Sylvie Pichot (Mayenne): Guillaume Garot (Agroalimentaire)

   - Jean-Philippe Mallé (Yvelines): Benoît Hamon (Economie sociale)

   - Jérôme Guedj (Essonne): François Lamy (Ville)

   - Sylvie Tolmont (Sarthe): Stéphane Le Foll (Agriculture)

   - Gwénégan Bui (Finistère): Marylise Lebranchu (Fonction publique)

   - Hélène Vainqueur-Christophe (Guadeloupe): Victorin Lurel (Outremer)

   - Frédéric Barbier (Doubs): Pierre Moscovici (Economie)

   - Fanélie Carrey-Conte (Paris): George Pau-Langevin (Réussite éducative)

   - Jacques Moignard (Tarn-et-Garonne): Sylvia Pinel (Artisanat, commerce et tourisme)

   - Jean-Marie Beffara (Indre-et-Loire): Marisol Touraine (Affaires sociales)

   - Carlos Da Silva (Essonne): Manuel Valls (Intérieur)

   - Florence Delaunay (Landes): Alain Vidalies (Relations avec le Parlement).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     11.31
    peu nuageux
    le 05/08 à 0h00
    Vent
    1.52 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage