L'éthylotest antidémarrage pour en faire "un levier efficace de lutte contre la conduite sous l’emprise de l’alcool" dans le Doubs

Publié le 15/10/2020 - 16:30
Mis à jour le 21/10/2020 - 17:17

Dans le cadre d’une démarche de promotion du dispositif d’éthylotest antidémarrage, avec l’objectif d’en faire « un levier efficace de lutte contre la conduite sous l’emprise de l’alcool », le préfet du Doubs Joël Mathurin a organisé une journée technique dédiée à ce sujet ce jeudi 15 octobre sur la parking Mouras à Besançon. Des représentants du parquet, des bâtonniers, des forces de l’ordre et des installateurs locaux y ont participé. Comment ça marche ?

L’éthylotest antidémarrage est un instrument de mesure du taux d’alcool dans l’air expiré associé au système de démarrage d’un véhicule. Il empêche la mise en route du moteur si le taux d’alcool enregistré est supérieur à celui autorisé par la législation. L’EAD peut être imposé aux conducteurs par le préfet de département comme alternative à la suspension du permis de conduire ou après avis de la commission médicale ainsi que par décision judiciaire à tous les stades de la procédure.

Pour cette journée dédiée, des représentants du pôle sécurité routière de la Direction départementale des territoires du Doubs et de la société Dräger (fournisseur d’éthylotest anti-démarrage) ont présenté l’évolution du cadre réglementaire de mise en œuvre de l’éthylotest antidémarrage sur le territoire, les solutions d’achat et de location qui sont proposées, ainsi qu’une démonstration pratique du dispositif. Jusqu'à présent, les chauffeurs de transports collectifs (cars scolaires, cars touristiques, etc.) conduisent des véhicules équipés d'un éthylotest antidémarrage à l'exception des chauffeurs de bus urbains. Toutefois, ce système ne remplace pas un éthylotest des forces de l'ordre, beaucoup plus précis.

Comment ça marche ?

Ce dispositif interdit le démarrage d’un véhicule si le taux d’alcool du conducteur est positif ou si le démarrage n’a pas eu lieu dans les deux minutes qui suivent le résultat de ce premier souffle. Dès lors que le moteur du véhicule a démarré, l’équipement demande de manière aléatoire (entre 5 et 30 minutes après le démarrage du moteur) un nouveau souffle qui doit lui aussi être réalisé à l’arrêt : le conducteur dispose alors d’un délai de 20 minutes pour effectuer ce nouveau contrôle.

Le coût de ce système ?

L'installation d'un éthylotest anti-démarrage dans un véhicule coûte 1.400 euros.

Pour rappel

La limite légale de l'alcoolémie en France :

  • 0,1 mg/L dans l'air expiré pour les jeunes conducteurs (permis probatoire, moins de 3 ans)
  • 0,25 mg/L dans l'air expiré pour les conducteurs (moto, auto, utilitaire et poids lourds)
  • 0,1 mh/L dans l'air expiré pour les conducteurs de véhicules de transports routiers de voyeurs

On parle de délit d'alcool pour un teux supérieur à 0,4 mg/L d'air expiré soit environ 0,8g/L de sang

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Feux de cheminées et intoxications au monoxyde de carbone : prudence !

Le froid s’installe doucement dans le Doubs et les chauffages sont rallumés. Qu’il s’agisse d’une cheminée ou d’une chaudière, un mauvais entretien peut avoir de graves conséquences humaines et matérielles, pourtant évitables, dont les sapeurs-pompiers du Doubs sont régulièrement témoins.

Fêtes de fin d’année : à partir de quand les magasins ouvriront-ils le dimanche à Besançon ?

Afin de faciliter le shopping des fêtes, plusieurs enseignes bisontines ont prévu d’ouvrir leurs portes plusieurs dimanches avant Noël. Si du coté de la galerie commerciale Chateaufarine le coup d’envoi est donné le 3 décembre, la plupart des commerces du centre-ville pourraient patienter encore un peu jusqu’au 10 décembre... On fait le point.

À Besançon, des sportifs s’engagent contre le harcèlement dans les transports…

Délégataire de Grand Besançon Métropole pour l’exploitation des services de mobilités Ginko, Kéolis Besançon Mobilités s’est associé aux clubs de handball de l’ESBF et du GBDH pour co-créer une vidéo de sensibilisation contre le harcèlement et les violences sexistes et sexuelles dans les transports. 

À Besançon, clap de fin pour le Pixel qui ferme définitivement ses portes

Après cinq années passées à animer les soirées bisontines éclectiques et les apéros d’été sur sa terrasse au bord du Doubs, le Pixel, café-resto culturel de la Cité des Arts, s’apprête à fermer définitivement ses portes. Mais pour les membres de l’association La Furieuse, pas question de partir sans faire de bruit. Un ultime adieu à la clientèle est prévu lors d’une furieuse dernière soirée festive le 1er décembre 2023. On fait le point avec Anne-Lyse Pillot, salarié de l’association et gérante du Pixel sur les raisons de cette fermeture. 

Comment protéger son compteur d’eau en période de gel ?

CONSEILS • Comme à chaque hiver, il est important de rappeler que le froid peut entraîner d’importants dégâts sur les réseaux d’eau potable, ruptures de canalisations ou gel des compteurs. Pour éviter ces désagréments et des frais importants, Grand Besançon Métropole rappelle qu’il est nécessaire de garantir une isolation efficace des appareils, en particulier quand ils sont placés dans des regards extérieurs. 

Sondage – Avez-vous déjà commencé vos cadeaux de Noël ?

À un mois de Noël, les magasins ont mis en rayon leurs idées cadeaux, les rues sont déjà décorées pour les fêtes et les publicités de jouets ont envahi le petit écran. Si certains ont déjà anticipé leurs achats en profitant par exemple des offres du Black friday, d'autres au contraire préfèrent attendre le dernier moment. Et vous ? Avez-vous déjà acheté ou réalisé vos cadeaux de Noël ? C'est notre sondage de la semaine.  

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.39
couvert
le 02/12 à 18h00
Vent
0.17 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
90 %