Lever de drapeau à la Citadelle pour les 15 ans d’inscription à l’UNESCO

Publié le 08/07/2023 - 08:30
Mis à jour le 08/07/2023 - 13:16

À l’occasion des 15 ans jour pour jour de l’inscription des fortifications Vauban sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, la Citadelle de Besançon a célébré cet anniversaire communément avec les douze fortifications françaises lors d’un lever de drapeau simultané ce vendredi 7 juillet à 11h. 

Pour la Citadelle de Besançon, cet anniversaire était l'occasion de "célébrer avec les onze autres fortifications de Vauban, ces témoignages exceptionnels de l’apogée de la fortification bastionnée classique et de l’œuvre de Vauban, de promouvoir leur valeur vniverselle exceptionnelle (VUE) et de mettre en avant les valeurs prônées par l’UNESCO".

C’est dans cet optique que le vendredi 7 juillet, à 11h un drapeau floqué de l’emblème "15 ans" a été hissé au coeur de la Citadelle, au pied de la tour de Reine et flotte désormais comme aux quatre coins de la France pour témoigner ainsi de cette reconnaissance internationale. 

Des "lieux vivants ouverts sur le monde"

Dans son discours, Anne Vignot, maire de Besançon, présidente du Grand Besançon Métropole et présidente du réseau des sites majeurs de Vauban, a rappelé que "les fortifications de Vauban composent un réseau unique de sites fortifiés conçus avec une ingéniosité sans pareil qui a su s'adapter avec pragmatisme à chaque emplacement". Pour la maire de Besançon, elles incarnent surtout "la diversité de la France, de ses paysages et de ses territoires par la richesse de leur culture, de leurs couleurs et de leurs usages". Sans oublier de saluer le fait que ces "mémoires du passé" sont aujourd'hui "des lieux vivants" qui sont désormais "ouverts sur le monde" alors qu'ils étaient autrefois "les verrous de nos frontières".

François Bousso, conseiller municipal délégué à la Citadelle de la ville de Besançon a de son côté salué le travail des équipes ainsi que l'investissement de la Direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne-Franche-Comté pour son investissement dans le projet d'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le Réseau des sites majeurs de Vauban, créé en 2005, joue un rôle essentiel en fédérant ces douze sites, en coordonnant leur conservation, leur gestion et leur mise en valeur, ainsi qu'en initiant et en développant des programmes d'échanges et de recherche de niveau international.

Les Fortifications du réseau de Vauban :

  • la citadelle d’Arras
  • la citadelle, l’enceinte urbaine et le fort Griffon de Besançon
  • l’enceinte urbaine et les forts Pâté et Médoc à Blaye/Cussac-Fort-Médoc
  • l’enceinte urbaine, les forts des Salettes, des Trois-Têtes, Dauphin et du Randouillet, la communication Y et le pont d’Asfeld à Briançon
  • la tour Dorée à Camaret-sur-Mer
  • la ville neuve de Longwy
  • la place forte de Mont-Dauphin
  • la citadelle et l’enceinte de Mont-Louis
  • la ville neuve de Neuf-Brisach
  • l’enceinte et la citadelle de Saint-Martin-de-Ré
  • les tours-observatoires de Saint-Vaast-la-Hougue / Tatihou
  • l’enceinte, le fort Libéria et la Cova Bastera à Villefranche-de-Conflent
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

2e édition du BESAK Metal Fest : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.55
nuageux
le 22/04 à 21h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
84 %