L'intersyndicale de GE Belfort met en demeure le gouvernement

Publié le 19/07/2019 - 09:46
Mis à jour le 19/07/2019 - 09:46

L’intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort a mis en demeure ce jeudi 18 juillet 2019 le gouvernement de faire respecter par l’industriel américain ses engagements pris lors du rachat du pôle énergie d’Alstom en 2014 et d’exiger la suspension de son plan social, a-t-on appris vendredi auprès des syndicats.

 © GE Power
© GE Power

Dans un courrier envoyé jeudi soir au ministère de l'Economie et dont l'AFP a obtenu une copie, l'intersyndicale demande à Bruno Le Maire de "faire respecter, par tout moyen, l'accord du 4 novembre 2014" et d'exiger de GE qu'il suspende la mise en oeuvre du plan social "tant que l'accord du 4 novembre ne sera pas appliqué".

Fixer l'indemnisation des salariés pour préjudice

L'intersyndicale demande également l'organisation en urgence d'une réunion du Comité de pilotage de suivi des engagements pris et la fixation d'une indemnisation des salariés "pour le préjudice causé par la carence de l'Etat à avoir fait respecter par GE ses engagements du 4 novembre 2014, lesquels auraient permis d'éviter la restructuration et le PSE présentés par GE".

GE a annoncé fin mai son intention de supprimer environ 1.050 postes en France, dont presque 800 dans l'entité turbines à gaz du site de Belfort, soit la moitié de ses effectifs.

Une promesse non tenue

Lors de la vente du pôle énergie d'Alstom à GE en 2014, le géant industriel américain avait promis de créer 1.000 emplois nets, promesse non tenue pour laquelle il doit payer des pénalités, et s'était aussi "engagé à maintenir l'essentiel des activités turbines à gaz de 50 Hertz de Belfort et à maintenir le centre de décision mondiale (de cette activité) à Belfort", a rappelé le 9 juillet le député Olivier Marleix (LR), ex-président de la commission d'enquête à l'Assemblée sur la politique industrielle de la France, à l'issue d'une réunion avec l'intersyndicale et d'autres élus.

La guerre économique

"A présent, on va partager (cette mise en demeure) avec les collectivités et on demande qu'elles la soutiennent comme c'était prévu", a indiqué vendredi à l'AFP Francis Fontana, délégué Sud Industrie.

"GE n'a pas le droit de se moquer de la France et Bercy doit agir dans l'intérêt national en faisant respecter les accords signés avec des investisseurs étrangers", a dit Philippe Petitcolin, délégué syndical CFE-CGC

"La guerre est maintenant économique et la France a renforcé ses moyens de sanctions avec la mise en application de la loi Pacte. Elle doit maintenant les utiliser pour sauver les compétences et les capacités industrielles uniques du site de Belfort, indispensables dans la politique industrielle de transition énergétique", a ajouté M. Petitcolin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.97
nuageux
le 21/04 à 21h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
91 %