Liquidation judiciaire de la fonderie MBF Aluminium : le gouvernement "restera mobilisé aux côtés des salariés et du territoire"

Publié le 23/06/2021 - 18:01
Mis à jour le 23/06/2021 - 17:37

Le tribunal de commerce de Dijon a décidé, mardi 22 juin, la liquidation judiciaire de la fonderie MBF Aluminium de Saint-Claude, dans le Jura. Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, réaffirment, dans un communiqué du 23 juin, que le gouvernement « restera pleinement mobilisé aux côtés des salariés concernés et du territoire pour leur permettre de rebondir. »

Elisabeth Borne. © Alexane Alfaro
Elisabeth Borne. © Alexane Alfaro

Pour soutenir l’émergence de nouveaux projets industriels locaux, l’Etat a d’ores et déjà activé le dispositif "choc industriel" du programme Territoires d’Industries au profit du bassin d’emploi sanclaudien. Cet appui, mobilisant une équipe de consultants sur le terrain, a pour but de construire une stratégie industrielle territoriale à moyen terme et d’accélérer la concrétisation des projets identifiés. "Ceux-ci feront l’objet d’un traitement prioritaire dans le cadre de France Relance", assurent les deux ministres.

En parallèle, le fonds d’accompagnement et de reconversion des salariés de la filière automobile annoncé à l’occasion du Comité Stratégique de Filière (CSF) du 26 avril dernier sera mobilisé pour venir en aide aux salariés.

Un fonds pour accompagner les salariés de MBF et des entreprises de la filière auto

Doté de 50 millions d’euros – 20 millions d’euros mobilisés par les constructeurs Renault et Stellantis et 30 millions d’euros par l’État –, ce fonds a pour objectif d'accompagner les salariés de MBF, ainsi que tous les salariés des entreprises de la filière automobile sous-traitantes faisant l’objet d’une procédure de redressement ou de liquidation judiciaire en France, ou les salariés des entreprises de moins de 1 000 salariés en procédure de sauvegarde.

"Les salariés pourront ainsi disposer d’un accompagnement renforcé s’appuyant notamment sur la mise en œuvre d’une cellule d’appui à la sécurisation professionnelle, de formations qualifiantes ou de reconversions renforcées, d’aides à la création d’entreprise ou à la mobilité, ou encore d’une prime au reclassement", concluent les ministres.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Bientôt un KFC à Chalezeule

EXCLU • L’enseigne américaine de restauration rapide KFC, spécialisée dans le poulet frit, continue son implantation non loins de Besançon. Après une première enseigne ouverte dans la zone commerciale de Châteaufarine puis une seconde au coeur de la boucle bisontine, KFC ouvrira prochainement un nouveau restaurant dans la commune de Chalezeule. 

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.44
partiellement nuageux
le 17/07 à 15h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
48 %