Littérature jeunesse : le dernier polar de Sandrine Beau

Publié le 09/02/2014 - 10:02
Mis à jour le 09/02/2014 - 10:23

Sorti en janvier, "Toute seule dans la nuit" raconte sous la plume de Sandrine Beau les mésaventures de la petite Miette en proie avec un inconnu alors qu’elle se trouve seule dans la maison de son grand-père. Suspense garanti !

2014-02-07-livre_sandrine_beau_seule_nuit.jpg
©
"J’avais déjà écrit un polar « L’étrangleur du 15 août » pour les plus de 9 ans, raconte Sandrine Beau, auteure jeunesse installée à Nancray, à quelques kilomètres de Besançon. Quand j’en ai reparlé avec les enfants dans les écoles, certains m’ont dit qu’ils n’étaient pas arrivés à poser le bouquin avant de le finir car ils voulaient savoir ce qui allait se passer. J’aime bien accrocher les enfants avec une histoire, surtout ceux qui ont un peu de mal à lire. C’est pourquoi j’ai décidé de réécrire un polar."
 
Difficile en effet de lâcher "Toute seule dans la nuit" avant la 127ème et dernière page. On a trop envie de savoir d’une part pourquoi le papy de Miette n’est pas rentré comme prévu dans sa ferme isolée au bout du chemin après être parti en voiture lui acheter une bombe de crème chantilly (avec ses parents elle n'y a pas droit !) la laissant seule toute la nuit, d’autre part comment Miette qui n’a que dix ans va réussir à échapper, sans se faire voir, à l’homme qui s’est introduit dans cette maison où elle est toute seule. 
 
Au delà de l’intrigue haletante, Sandrine Beau met en scène la relation forte qui peut exister entre un grand-père et une petite fille, et montre les ressources que l’on a en nous, quel que soit notre âge. 
 

En pratique :

"Toute seule dans la nuit", texte de Sandrine Beau, illustrations de Eva Chatelain (à partir de 9 ans), Alice éditions, janvier 2014, 127 pages, 11,50 euros. En vente en librairie.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Muse tête d’affiche des Eurockéennes de Belfort 2021

#VivementEurocks2021 • Le groupe de rock britannique Muse sera la tête d'affiche de la riche programmation des Eurockéennes de Belfort 2021, un festival légèrement repensé après l'annulation de la dernière édition pour cause de crise sanitaire, ont annoncé mercredi les organisateurs.  Dionysos, Foals, Ultra Vomit, The Lumineers, Skip the Use, le nouveau projet électro de Fauve, nommé Magenta, ou Simple Minds figurent également parmi la cinquantaine d'artistes programmés.

Un vase « exceptionnel » découvert dans les fouilles d’Autun

Un vase "exceptionnel" en verre ouvragé de la fin de l'époque romaine a été mis au jour à Autun en Saône-et-Loire lors des fouilles des 230 sépultures d'une importante nécropole, a annoncé vendredi 13 novembre 2020 l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

La Rodia « met le paquet » pour continuer de faire vivre les musiques actuelles à Besançon

VIDEOS • Le deuxième confinement est en cours et La Rodia n'a pu rouvrir ses portes au public que pour quelques courtes soirées au début de l'été. Mais que se passe-t-il à l'intérieur ? Le public n'y a pas accès, pour autant, c'est une véritable fourmilière ! Entretien le 12 novembre dernier avec Manou Comby, directeur de la structure et Simon Nicolas, chargé de communication.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.65
couvert
le 04/12 à 21h00
Vent
0.85 m/s
Pression
991 hPa
Humidité
97 %

Sondage