Livres dans la boucle : entretien avec Céline Kallmann pour son livre jeunesse "Les vacances extraordinaires"

Publié le 17/09/2021 - 18:00
Mis à jour le 18/09/2021 - 11:09

À l’occasion du festival littéraire bisontin le 19 septembre 2021, les journalistes et auteurs Céline Kallmann et Benjamin Muller présenteront leur livre pour enfant Les vacances extraordinaires (auto-édition) tiré de leur podcast à succès « Encore une histoire ». Interview.

Franco-Suissesse, Céline Kallmann est née à Rouen et a vécu toute son enfance à Besançon. Longtemps journaliste à RTL, elle a travaillé plusieurs années au sein d’Europe 1 avant de présenter actuellement les journaux d’informations dans la matinale de RMC et RMC Découverte. Comédienne de formation, elle raconte les histoires du podcast jeunesse « Encore une histoire » qu’elle a créée avec Benjamin Muller.

Benjamin Muller est né à Nancy et a vécu toute son enfance à Metz. Après être passé par RTL, France Info, Europe 1 et Arte, il est aujourd’hui chroniqueur dans « La Maison des Maternelles » et « La Maison des Parents » sur France Télévisions. Il produit également le podcast « Encore une histoire ».

Avec Benjamin Muller, comment vous est venue cette idée de publier un livre pour enfant, Les vacances extraordinaires ?

Céline Kallmann : "Au départ, quand on a créé le podcast - Encore une histoire - il y a un peu plus de deux ans, on est parti d'histoires qui existaient déjà dans la littérature jeunesse. Et au fur et à mesure, on a commencé à écrire nos propres histoires et de nombreux auditeurs nous demandaient le livre… qui n'existait pas ! Donc nous avons commencé à réfléchir, des maisons d'édition nous ont contactés, mais en voulant retoucher des dialogues, ce dont nous n'avions pas du tout envie parce que le podcast existe tel que nous l'avons écrit,  nous n'avions pas envie que les petits auditeurs qui achètent le livre ne s'y retrouvent pas. On s'est donc lancé. Ça nous a demandé beaucoup d'énergie, beaucoup de travail, mais en même temps c'était passionnant et nous sommes hyper contents du résultat."

En combien de temps avez-vous réalisé ce livre ?

Céline Kallmann : "On a commencé en février 2021 pour une sortie en juin 2021. C'est allé très vite. On aime bien quand ça va vite ! Et on s'est tout de suite bien entendu avec l'illustrateur qu'on a choisi, Studio Astier & Balloo, chaque jour on avait des retours, on a trouvé un imprimeur en France et on avait lancé un financement participatif. On a rapidement atteint la somme souhaitée et même au-delà, on a tout fait nous-mêmes, on avait des cartons à la maison… c'est allé vite."

Pourquoi le choix de l'auto-édition ?

Céline Kallmann : "Lorsque nous avons été contactés par des maisons d'édition qui souhaitaient changer certaines choses, ça nous a donné envie de faire le livre nous-mêmes. Faire le livre en lui-même, ce n'est pas très compliqué, ce qui l'est plus, c'est la distribution. Une maison d'édition prend en charge la distribution dans les librairies, mais nous, on le fait nous-mêmes tous les jours dès qu'on a un peu de temps, on contacte les libraires. Il y en a pas mal à Paris et en région qui nous ont contactés pour avoir le livre. À Besançon, nous avons contacté l'Intranquille qui en a pris cinq exemplaires et qui a très rapidement tout vendu, nous lui en avons envoyé d'autres exemplaires. Nous sommes également très soutenus par la Fnac qui a bien mis en valeur le livre à sa sortie.

1.500 livres ont été écoulés à la sortie et nous en avons reçu 2.000 mercredi dernier… le livre continue son petit bout de chemin."

 Vous serez au festival Livres dans la boucle ce dimanche…

Céline Kallmann : "Oui, avec Benjamin Muller, nous serons sur le stand de L'Intranquille place de la Révolution. On a déjà reçu pas mal de messages de gens de la région qui comptent venir nous voir. Les enfants sont contents de voir l'image de la voix. On avait déjà fait ça à Paris lors de la sortie du livre et ce qui est super, c'est que l'on rencontre les petits auditeurs, mais aussi des gens qui ne connaissent pas forcément – Encore une histoire –. Et comme il y a une flashcode derrière le livre, on peut écouter l'histoire, on amène donc les gens, par le livre, à découvrir le podcast et ça c'est super !"

Un autre livre en projet ?

Céline Kallmann : "Il y en aura même deux ! On ne l'a pas encore annoncé parce qu'on peaufine encore tout ça, mais on va en faire un d'une histoire qui existe déjà, qui s'appelle - La cité d'Angel - qui est une série comme - Les vacances extraordinaires -. C'est l'histoire d'un petit garçon qui vit à New York dont l'amoureuse a déménagé à Los Angeles. Il décide donc de l'a retrouver tout seul en traversant les États unis. Les enfants ont adoré cette histoire, on a eu énormément de retours.

L'autre livre sortira en même temps que le podcast. Ça s'appelle "Les primaires" écrit par Raphaël Peltier, ça se passe dans une cour de récré et c'est génial… je ne vous en dis pas plus…

On espère pouvoir les sortir fin 2021."

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le documentaire d'un réalisateur bisontin primé dans un festival international

Vous vous rappelez peut-être l'avoir vu pour la première fois au cinéma Mégarama-Beaux-Arts le 8 Juillet 2021, eh bien l'aventure continue pour ce film-documentaire signé du réalisateur bisontin Bertrand Vinsu... Danube : en route vers la plus grande cave à vin du monde a été sélectionné en compétition officielle du 7e Festival International du Film Indépendant SMR13, qui s'est déroulé du 17 au 20 novembre 2022 près de Martigues dans les Bouches-du-Rhône. Il y a remporté le prix de la meilleure musique originale !

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Un streamer reproduit la ville de Besançon sur Minecraft avec des enfants

Tristan Mancini, plus connu sous le pseudonyme d'Anaximore sur la plateforme de diffusion Twitch, est un streamer bisontin. Passionné par Minecraft, célèbre jeu-vidéo cubique de survie mais aussi de construction, il a décidé de reproduire la ville de Besançon "in game" avec l'aide d'enfants de la Maison de quartier Grette-Butte. Un projet de (très) grande ampleur.

" Le beau siècle ", un voyage temporel de 120 ans à Besançon au musée des beaux-arts et d’archéologie…

C’est une exposition évènement sur laquelle la Ville de Besançon et le musée des beaux-arts et d’archéologie communiquent depuis de nombreux mois : "Le beau siècle". Du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023, les visiteurs vont pouvoir voyager dans le temps et rencontrer dès le début de leur visite, un Louis XIV restauré…

Inédit : le Beau Siècle à Besançon représenté dans 400 oeuvres au Musée des beaux-arts et d’archéologie

PUBLI-INFO • Du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023, le Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon présente un toute nouvelle exposition particulièrement attendue : Le Beau Siècle. La vie artistique à Besançon de la Conquête à la Révolution (1674-1792). Pas moins de 400 oeuvres et objets d’art seront présentés dans l’ensemble des salles du musée pour une exposition inédite…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6
couvert
le 28/11 à 9h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
98 %