Loi Macron : "En mesurer l'impact et en faire plus sur le travail le dimanche" pour P. Moscovici

Publié le 11/12/2014 - 09:10
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:15

Le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici a estimé jeudi 11 décembre 2014 qu'il fallait "examiner l'impact économique" de la "loi Macron" et "en faire plus" en matière de travail dominical dans les zones touristiques.

PUBLICITÉ

 « Il faut examiner l’impact économique de cette loi », « qui engage » et qui « doit permettre de changer les structures », a déclaré l’ancien ministre français de l’Economie sur la radio Europe 1.

Présenté mercredi 10 décembre, le projet de loi sur l’activité et la croissance, dite
« loi Macron », du nom de l’actuel ministre de l’Economie, « est sans doute un pas dans les réformes de grande envergure dont un pays comme la France a besoin », a ajouté M. Moscovici.

Ces réformes doivent être « continues », a souligné le commissaire européen alors que Bruxelles a accordé un dernier répit à la France en renvoyant au printemps son verdict sur son budget, mais en exigeant plus d’efforts pour améliorer ses finances publiques, sous peine de sanctions.

Interrogé sur l’extension possible du travail le dimanche dans le commerce inscrite dans le projet de loi, M. Moscovici a estimé qu’ « il faut sans doute en faire plus et notamment dans les zones très touristiques » pour « créer de la valeur, de la richesse »« Il faut aller dans le sens d’une économie plus souple et plus réactive sans que le modèle social soit cassé », a-t-il souligné.

Au nom de « la compétitivité » du tourisme français, le projet de loi Macron prévoit la création de « zones touristiques internationales dans lesquelles le travail le dimanche et en soirée sera possible toute l’année ». Le texte donne la possibilité d’ouvrir des commerces 12 dimanches par an au lieu de 5 et introduit l’obligation pour les employeurs de verser une « compensation salariale » à leurs salariés travaillant le dimanche.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.57
pluie modérée
le 22/09 à 21h00
Vent
3.48 m/s
Pression
1013.65 hPa
Humidité
97 %

Sondage