Ludovic Fagaut : "Madame le Maire doit revoir sa façon de fonctionner"

Publié le 26/01/2021 - 17:15
Mis à jour le 28/01/2021 - 16:42

Ludovic Fagaut, chef de file de l'opposition (Les Républicains, centre) au conseil municipal de Besançon, entouré de son équipe, a présenté ses vœux à la population lors d'une conférence de presse ce mardi 26 janvier. Il en a profité pour reparler de la "méthode" de la majorité d'Anne Vignot et des projets qu'il porte avec son équipe de Besançon maintenant.

Besançon Maintenant, nom donné à la liste de Ludovic Fagaut dans la course à l'élection municipale en 2020 est une "association citoyenne" depuis octobre dernier. Objectif : continuer de porter les projets qu'il avait inscrits dans son programme et rester actif dans le paysage bisontin. "On a reçu énormément de Bisontines et de Bisontins jusqu'à présent dans nos locaux de la place de la Révolution et j'invite celles et ceux qui le souhaitent à pousser la porte de notre local", a-t-il déclaré ce mardi matin.

Ludovic Fagaut, entouré de son équipe Besançon Maintenant. ©Alexane Alfaro ©

"Cette politique hasardeuse"

Pour Ludovic Fagaut et ses collègues de Besançon maintenant, ayant remporté près de 41,7% des suffrages à la dernière élection, soit 566 voix de moins que la majorité, il est important que Anne Vignot et ses équipes soient attentives aux propositions de l'opposition. "Madame le Maire doit revoir sa façon de fonctionner et sortir de ce déni de démocratie dans lequel elle peut être et dans cette politique très hasardeuse", affirme Ludovic Fagaut.

70 propositions en 2020 non retenues par la majorité

Depuis le début de ce mandat, l'équipe de la Droite et du Centre de Besançon Maintenant au conseil municipal a fait 70 propositions. "Malheureusement aucune n'a été reprise pas la majorité", précise Ludovic Fagaut en se demandant : "est-ce que cette majorité, avec nos 500 voix d'écart à l'élection municipale de 2020, peut se passer de cette minorité que nous sommes, représentante des Bisontines et des Bisontins qui nous ont fait confiance ?"

Parmi ces propositions, l'équipe d'opposition a présenté son projet de Terra Vesontio pour le quartier des Vaîtes "mis à disposition de la majorité". Elle soutient le projet "incontournable" de la 2x2 voies de la RN57 entre Beure et Micropolis. Elle a également proposé à Grand Besançon Métropole le projet de demande de prêt d'honneur pour les entreprises en difficulté, "un projet balayé d'un revers de la main", selon Ludovic Fagaut.

Jeudi, lors du conseil municipal, Besançon Maintenant présentera son projet de liaison entre la police nationale et la police municipale concernant l'armement et une aide à hauteur de 10.000€ en direction du département des Alpes-Maritimes suite aux fortes inondations meurtrières.

"Nous sommes un groupe structuré avec des éléments forts à faire valoir et nous allons poursuivre dans cette démarche", poursuit Ludovic Fagaut.

2021, "de grands sujets sur la table des échanges"

Parmi les grands sujets qui seront mis sur la table cette année : 

  • Le plan de révision des mobilités : "Un plan légal porté sur 5 ans et qui passe par le Grand Besançon Métropole."
  • La Grande bibliothèque : "Nous attendons des décisions pour mars 2021 et on espère un vrai débat de fond autour de ce sujet."
  • Le dossier de la RN57 : "Un sujet qui fait couler beaucoup d'encre et qui est un élément incontournable de notre projet structurant de notre territoire."

Pour Ludovic Fagaut, "aujourd'hui, nous voyons une majorité qui vient détricoter de toutes les substances de ces projets sous couvert d'une idéologie. Madame Le Maire avait pourtant rappelé lors de sa campagne qu'elle validerait l'ensemble du projet de territoire, soit les 90 actions qui avaient été portées, et nous voyons aujourd'hui qu'elle détricote les éléments ou encore les décisions sur les Vaîtes avec notamment le Giec qui fera partie des sujets au conseil municipal de jeudi."

Pour les autres sujets, "ça reste une vraie nébuleuse, car nous n'avons pas de vision sur les projets structurants : cette majorité doit en finir avec cette politique des faits divers. Il faut vraiment porter une vision pour le territoire bisontin et malheureusement nous n'avons pas de ligne directrice", affirme le chef de file.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

RN 57 Micropolis – Beure : les élus PS et Républicains de Besançon avancent les mêmes arguments… « écolos » !

Pour ! • C'est le débat politique du moment. Pour ou contre la réalisation de la 2 x 2 voies entre Micropolis et Beure ? Si pour les écologistes du Grand Besançon ou le parti Génération.s, des alternatives doivent être abordées, les élus socialistes au sein de la majorité de la maire EELV de Besançon, n'hésitent pas à soutenir le projet d'aménagement tout comme les élus LR de l'opposition.

Marie-Guite Dufay interpelle Emmanuel Macron sur les enjeux agricoles et industriels de Bourgogne Franche-Comté.

Après la visite d'Emmanuel Macron d'une ferme à Étaules au nord de Dijon ce mardi 23 février 2021, la présidente de région Marie Guite Dufay (PS) exhorte le président de la République à "agir enfin" sur les enjeux de la Bourgogne Franche-Comté notamment sur les dossiers de Général Electric et Jacob Delafon.

RN 57 : Jacques Grosperrin demande à Anne Vignot d’avoir « le courage de ne pas abandonner le projet »

Micropolis - Beure • Alors que EELV et Génération.s s'opposent au doublement des voies sur le trait d'union entre le boulevard et Beure, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin (LR) s'empare  à son tour du débat et exhorte la maire EEELV de Besançon à ne pas remette en cause le projet routier.

Macron à la rencontre d'agriculteurs mardi en l'absence de leur salon

Circuits courts • Le président de la République se rendra ce mardi 23 février 2021 dans une exploitation à Étaules, un village situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Dijon. Il sera accompagné par Julien Denormandie. Il s'entretiendra  avec des acteurs de la filière agricole pour démontrer "son intérêt" à ce secteur en l'absence du salon de l'agriculture, annulé cette année à cause de la crise du Covid-19, a annoncé lundi l'Elysée.

Visite officielle du ministre de l’Economie en Côte d’Or et en Haute-Saône ce vendredi

Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, se rend ce vendredi 19 février 2021 en Côte-d’Or et en Haute-Saône pour visiter deux entreprises soutenues par France Relance ainsi que le futur centre de services des finances publiques qui sera installé à Vesoul.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.83
ciel dégagé
le 24/02 à 21h00
Vent
1.68 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
68 %

Sondage