L'Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

Publié le 18/06/2019 - 15:00
Mis à jour le 18/06/2019 - 11:57

L'Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) va allouer près de 300 000 € aux équipes pédagogiques pour contribuer à la réussite des étudiants de 1e cycle de l’enseignement supérieur, à la rentrée 2019. Afin de créer une dynamique de réseau, les acteurs du projet RITM-BFC se réuniront le 27 juin 2019 à Dole (au lycée Nodier).

 ©
©

Sur 31 projets déposés, 14 ont été sélectionnés en mai 2019. 18 avaient déjà été soutenus en 2018, ce qui porte à 32 le nombre de projets de recherche et d’innovation pédagogique soutenus par le dispositif RITM-BFC (Réussir-Innover-Transformer-Mobiliser en Bourgogne-Franche-Comté).

Les appels à candidature individuels

À ces projets collectifs s’ajoutent des opportunités pour les enseignants d’effectuer :

  • Un stage d’immersion en entreprise pour contribuer au développement de la formation tout au long de la vie (FTLV). Une immersion a eu lieu en 2018-2019.
  • Une résidence de la pédagogie, décharge de service pour initier, développer et diffuser un projet lié à la formation et à l’innovation pédagogique. Un dossier a été retenu en mai 2019. Les candidatures à ces dispositifs restent ouvertes toute l’année et sont examinées au fur et à mesure des dépôts (www.ubfc.fr/les-appels-a-candidatures-ritm-bfc)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Parcoursup’ : il est encore temps de passer à la vitesse supérieure avec l’Institution Notre-Dame Saint-Jean

Salles innovantes, outils numériques, posture de l’étudiant, l’Institution Notre-Dame Saint-Jean vous propose son projet. Acteur incontournable de l’Enseignement Supérieur à Besançon, l’Institution accueille 450 étudiants dans des formations de BAC+1 à BAC+3. Celles-ci sont proposées sous statut scolaire mais aussi par la voie de l’apprentissage ou dans le cadre de la Formation Professionnelle ou Continue.  

Mobilisation inédite au collège de Pouilley-les-Vignes

Même si l'établissement a lui aussi son lot de "cas contacts", ce n'est pas en raison de la Covid-19 que la grande majorité des cours ont été annulés au collège de Pouilley-les-Vignes ce jeudi 4 mars 2021. Soutenu par les représentants des parents d'élèves, le personnel était en grève pour dénoncer une baisse de moyens constante depuis 2018 : des classes surchargées... au point de refuser des élèves du secteur.

Variant sud-africain : une troisième classe fermée au collège des Clairs Soleils à Besançon

Une classe de 6e et une de 5e sont fermées depuis vendredi 26 février 2021 au collège Clairs-Soleils à Besançon jusqu'à vendredi suite à des cas contacts signalés. On apprend désormais qu'une classe de 4e est fermée depuis ce jeudi 4 mars 2021 et jusqu'à mercredi en raison d'un élève testé positif au variant sud-africain.

Parents d’élèves « en colère » et grève des enseignants ce lundi à l’école de Geneuille

Carte scolaire • La fermeture d'une classe et le passage de deux à trois niveaux par classe envisagés par l'inspection académique du Doubs pour la rentrée ne passent pas à Geneuille. Les parents d'élèves se sont mobilisés à 16h30 vendredi dernier pour faire part de leur incompréhension. Ce lundi 1er mars 2021, le personnel enseignant et périscolaire était appelé à faire grève. Les parents d'élèves ont pique-niqué devant l'inspection académique dans l'attente des résultats des concertations...

Les tests salivaires à l’école réalisés par des « personnels de santé », assure Blanquer

Les tests salivaires déployés à l'école pour lutter contre la propagation de l'épidémie de Covid-19 seront réalisés par des "personnels de santé" et non par des enseignants, a assuré lundi le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer lors d'un déplacement dans une école de Lavoncourt en Haute-Saône.
Lundisociable
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.25
peu nuageux
le 09/03 à 3h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
98 %

Sondage