Lutte contre le trafic de drogue : la stratégie de la police au commissariat de Besançon

Publié le 25/10/2021 - 12:00
Mis à jour le 26/10/2021 - 08:39

Suite à une importante saisie de stupéfiants (55.000 euros de valeur marchande) à la fin du mois de septembre 2021, le directeur départemental de la sécurité publique du Doubs, Yves Cellier a indiqué la stratégie que la police met en place afin de lutter contre le trafic de drogue.

En cinq jours, les policiers de Besançon avaient saisi 6.515 euros d’argent liquide et pour 55.000 euros de stupéfiants… Une preuve que le trafic de stupéfiants est largement implanté à Besançon. 

Devant la presse, le directeur départemental de la sécurité publique du Doubs a voulu faire passer un message clair. La police poursuivra son travail coûte que coûte afin de lutter contre ce fléau : "Tous les points de deal sont traités, mais de différentes manières", a-t-il précisé.

Une stratégie bien rodée mise en place par la sécurité publique du Doubs

Plusieurs étapes déterminantes sont engagées dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue. Yves Cellier les décline en quatre piliers :

1) Coopération avec les citoyens via la plateforme "moncommissariat.fr" (cette dernière permet d’effectuer des signalements de manière anonyme en ligne).

2) Insécuriser les dealers en multipliant les interventions sur la voie publique et en interpellant directement sur les points de deal.

3) Insécuriser les consommateurs (délit)

4) Travailler sur le spectre plus haut du trafic de drogue en tentant d’identifier et d’interpeller les importateurs et fournisseurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Canicule : les déchetteries du Sybert adaptent leurs horaires d’ouverture

Les épisodes de fortes chaleurs se multiplient. Pour le confort des usagers et la sécurité de son personnel, le Sybert informe qu'il adaptera les horaires d’ouverture des déchetteries en fonction des alertes Météo France liées aux épisodes caniculaires. Ce sera la cas ce mercredi 3 et jeudi 4 août 2022. 

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué fin juin dernier.

Dernière ligne droite du programme « Plantons des haies ! » en Bourgogne Franche-Comté 

"Plantons des haies !", programme du plan France Relance engagé par l’État, entre dans sa dernière ligne droite cet été 2022. Ce programme du gouvernement soutient financièrement et administrativement les plantations en terres agricoles depuis juillet 2021. Les structures d’appui retenues pour faire partie du programme accompagnent techniquement les bénéficiaires dans la plantation des haies et d’arbres en intraparcellaires.

Bouchons sur l’autoroute des vacances : comment occuper les enfants dans la voiture ?

Bison Futé annoncé un samedi 30 juillet « noir » sur les routes en raison du fameux chassé-croisé entre les juilletistes et les aoûtiens. Il va falloir s’armer de patience dans les bouchons, ce qui n’est loin d’être facile… surtout quand on a des enfants à l’arrière impatients. Voici quelques conseils pour les occuper.

Protoxyde d’azote à Besançon : près de 1.500 cartouches retrouvées sur la voie publique en 7 mois 

Le protoxyde d’azote, mieux connu sous les noms de « gaz hilarant », « proto » ou « ballon », est de plus en plus consommé par les jeunes affirme la Ville de Besançon dans un communiqué ce jeudi. Entre janvier et juillet 2022, 1.460 cartouches ont été collectées par les services de nettoyage.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.25
nuageux
le 15/08 à 18h00
Vent
2.7 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
58 %

Sondage