Manifestation des parents d'élèves à Ornans : onze inscriptions nécessaires pour "sauver le poste"

Publié le 24/04/2017 - 16:43
Mis à jour le 25/04/2017 - 09:25

Les parents d'élèves manifestent, ce lundi 24 avril 2017, contre la perte d'un poste d'enseignant à l'école primaire d'Ornans pour la rentrée prochaine. Ils appellent aux inscriptions en classe élémentaires.

 ©
©

Plusieurs actions ont été mises en place pour "alerter l'ensemble des habitants de la vallée" explique le comité : "une page Facebook est créée et une banderole est installée sur les grilles de l'école".

Avec la perte d'un poste d'enseignant, l'école primaire d'Ornans (groupe scolaire Courbet) comptera 26 enfants par classe au lieu de 24 cette année. Les parents d'élèves ont donc besoin de onze inscriptions en classe élémentaires pour "sauver le poste".

La classe est destinée aux enfants de deux à trois ans. Elle a pour but de "favoriser la réussite scolaire des élèves éloignés de l’école." Les enfants seront en classe le matin avec des horaires aménagés en fonction de leurs besoins. Une salle près de la "Garderie Pitchoune" sera aménagée pour accueillir les petits.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Bourgogne Franche-Comté : un dispositif d’accueil personnalisé à destination des étudiants ukrainiens 

Les étudiants ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire, dispositif mis en place par l’Union européenne, sont accueillis au sein des résidences du Crous Bourgogne-Franche-Comté qui a mis en place un accompagnement personnalisé de ces étudiants, a-t-on appris dans un communiqué du 5 mai 2022. A ce jour, 14 étudiants ukrainiens sont accueillis à Dijon.

Inclusion professionnelle par le sport : le Crédit Agricole Franche-Comté signe un partenariat avec l’Apels

Ce jeudi 28 avril, le directeur général du Crédit Agricole Franche-Comté, Franck Bertrand a signé officiellement un partenariat avec l’Agence pour l’éducation par le sport (APELS) afin de mettre en place un programme qui permettra “d’accompagner les jeunes, par le sport, jusqu’au monde du travail et leur donner des portes d’entrées vers des entreprises du territoire franc-comtois”.

UBFC : 4 présidents d’agglomérations de Franche-Comté exigent « le respect des accords politiques »

Dans un communiqué commun du 26 avril 2022, Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Damien Meslot, président de Grand Belfort, Charles Demouge, président de Pays de Montbéliard et Alain Chrétien, président de Vesoul Agglo s’unissent pour exiger du président de l’Université de Bourgogne et du président de Grand Dijon "le respect des accords politiques en matière d’enseignement supérieur et de recherche". Explications.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.35
couvert
le 19/05 à 9h00
Vent
5.95 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
20 %

Sondage