Branche Est de la LGV Rhin-Rhône : MG Dufay relance l'État sur le financement de la deuxième phase

Publié le 17/03/2017 - 09:24
Mis à jour le 18/04/2019 - 09:46

Suite aux études d’optimisation restituées à Dijon ce jeudi 16 mars 2017, la président de Bourgogne Franche-Comté et présidente de l’association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée explique que des économies de l'ordre de 100 millions son réalisables sur la section Belfort-Mulhouse de la  2e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône.

Des études d’optimisation ont été menées afin d’identifier des pistes d’optimisation permettant de réduire le coût du projet. Les résultats ont été présentés ce jeudi 16 mars à Dijon à l'occasion d'un comité de pilotage de la LGV Rhin-Rhône. 

Cette 2e phase prévoit la réalisation de 50 km de ligne nouvelle, dont 35 km à l'est entre Petit-Croix (90) et Lutterbach près de Mulhouse et 15 km à l'ouest entre Genlis (21) et Villers-les-Pots. Ces deux tronçons constituent l’achèvement de la branche Est dont les travaux ont été lancés en 2006 et dont la ligne a été mise en service le 11 décembre 2011.

Pour Péter Balázs, coordinateur européen du corridor Mer du Nord Méditerranée la réalisation de la  LGV Rhin-Rhône permettra de réduire un goulet d’étranglement le long de ce corridor multimodal qui s’étend de l’Irlande jusqu’à Marseille.  "Je suis ravi de pouvoir prendre connaissance aujourd’hui des résultats de ces études qui devraient permettre à l’État, au gestionnaire d’infrastructure et aux collectivités  de prendre rapidement les décisions nécessaires pour la poursuite du projet de 2e phase de la branche Est" a-t-il déclaré. 

Un projet stratégique pour la France et l'Europe "techniquement prêt"

 "Les études d’optimisation montrent que plus de 100 millions d’euros d’économies peuvent être réalisées sur la section reliant Belfort à Mulhouse, sans modifier les fonctionnalités ni la desserte de la LGV Rhin-Rhône"  a indiqué Marie-Guite Dufay,  présidente de l’association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée  "Ce projet hautement stratégique pour la France et l’Europe, techniquement prêt à être engagé, peut maintenant être réalisé pour un coût de moins de 750 millions d’euros au lieu des 850 millions d’euros initialement prévus.  Compte tenu de cette nouvelle économie du projet, j’appelle l’État à mettre en place une mission pour élaborer une nouvelle convention de financement.  Notre objectif à tous est de présenter un projet optimisé sur les plans technique et financier lors de revoyure du rapport Mobilité en 2018". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

LGV Rhin Rhone

Le Sénat vote en faveur de l’achèvement de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône

Marie-Guite Dufay peut avoir le sourire. Après de nombreux atermoiements, le dossier de la seconde phase de la branche-est reprend des couleurs sous l'impulsion des sénateurs Jean-François Longeot (Doubs) et Jérôme Durain (Saône-et-Loire). Un vote favorable qui "rectifie" selon la présidente de l’association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée les conclusions du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures.

Jugé « non prioritaire », la suite du chantier de la LGV Rhin-Rhône est repoussée après 2038…

Philippe Duron, chargé du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures, a annoncé jeudi 1er février 2018 que la deuxième phase de la LGV Rhin-Rhône sera repoussée après 2038, soit dans plus de 20 ans. Il est jugé "non-prioritaire" selon un rapport  remis à la ministre des Transports. 

TGV Rhin-Rhône : Marie-Guite Dufay lance un livre blanc pour « poursuivre la dynamique » dans l’Est

Marie-Guite Dufay, présidente de l’Association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée et présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a lancé un livre blanc appelant à mettre en œuvre des actions collectives pour poursuivre la dynamique du TGV Rhin-Rhône mercredi 11 octobre 2017. 

La LGV Rhin Rhône et la ligne Belfort Delle enfin connectée

Les deux premiers tabliers d'un nouveau pont ferroviaire de 80 mètres ont été mis en place dans la nuit du 16 au 17 août 2016 au-dessus de quatre oies en gare de Belfort Montbéliard TGV. Avec cette opération "La connexion de la ligne Belfort-Delle à la Ligne à grande vitesse Rhin-Rhône devient réalité" se réjouit la SNCF.

SNCF : quatre tunnels entre Besançon et Belfort en travaux pour mieux accueillir la LGV Rhin-Rhône

La SNCF entreprend des travaux de mise en gabarit des tunnels ferroviaires entre Besançon et Belfort jusqu’en octobre 2016. L’objectif est de disposer d’un itinéraire de délestage pour les TGV duplex circulant sur la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Rhin-Rhône en les détournant sur le réseau ferré classique entre Besançon et Belfort. 

LGV Rhin-Rhône : L’équilibre économique des TGV n’est atteint sur aucune des deux routes

Trois ans après le lancement de la nouvelle ligne à grande vitesse Rhin-Rhône, la SNCF a publié un premier bilan ce mardi 10 février 2015. 30 millions de billets auraient été vendus. La SNCF indique également que la gare Besançon Franche-Comté TGV est "particulièrement dynamique" avec "plus de 700.000 clients par an" tandis qu'environ 1,1 million de voyageurs étaient attendus par an. 

Transports

Modernisation de la ligne des horlogers : des cars de substitution à partir du 1er mars 

Huit mois de chantier • Pour des trains toujours à l'heure et toujours plus attractifs, la SNCF lance un vaste chantier de modernisation de la ligne des horlogers. Sur les 75 km de la ligne, 35 km de voies ferrées et 60.000 traverses seront remplacées. La circulation des trains sera totalement interrompue pour huit mois à compter du 1er mars 2021. Cout des travaux : 55 ,5 M€

Les autocollants sur les plaques d’immatriculation, c’est interdit !

Vous avez un autocollant représentant votre département, votre club de foot, une carte miniature de votre département, le drapeau à tête de Maure, ou tout autre symbole de votre lieu d'immatriculation ? Vous devez le retirer parce que c'est contraire au Code de la route… C'est ce qu'a confirmé la Cour de cassation dans arrêt du 16 décembre 2020.

SNCF Réseau : 423 millions d’euros dans la modernisation du réseau de Bourgogne Franche-Comté en 2021

Pour l'année 2021, SNCF Réseau investira 423 millions d'euros pour la modernisation et la maintenance du réseau en Bourgogne Franche-Comté. 250 chantiers au total sont prévus. Pour Jérôme Grand, directeur territorial SNCF Réseau, 2021 sera "une année exceptionnelle en Bourgogne Franche-Comté."

Inforoute : conditions de circulation normales en plaine et délicates dès les premiers plateaux

Mardi soir, plusieurs centaines d'automobilistes se sont retrouvés coincés notamment sur la RN 57  principalement dans le secteur de la côte de Fougerolles en Haute-Saône mais aussi  à partir d'Étalans en direction du Haut-Doubs où les poids-lourd ont été stockés à Étalans sur arrêté préfectoral à partir de 18h . Les conditions de circulations sont meilleures ce 13 janvier 2021 même si du givre et des chaussées parfois très glissantes sont signalés…
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.27
légères chutes de neige
le 25/01 à 12h00
Vent
4.91 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
97 %

Sondage