La LGV Rhin Rhône et la ligne Belfort Delle enfin connectée

Publié le 17/08/2016 - 17:42
Mis à jour le 18/04/2019 - 09:46

Les deux premiers tabliers d'un nouveau pont ferroviaire de 80 mètres ont été mis en place dans la nuit du 16 au 17 août 2016 au-dessus de quatre oies en gare de Belfort Montbéliard TGV. Avec cette opération "La connexion de la ligne Belfort-Delle à la Ligne à grande vitesse Rhin-Rhône devient réalité" se réjouit la SNCF.

Un chantier spectaculaire

PUBLICITÉ

A terme, les voyageurs en provenance ou à destination de l’aire urbaine Belfort Montbéliard, mais également des cantons suisses limitrophes, bénéficieront d’un nouvel accès à la LGV Rhin-Rhône en gare de Belfort Montbéliard TGV.

Les premiers travaux pour la création de ce pont ont démarré en février. Après les fondations et la mise en place des culées de supports pour les tabliers qui accueilleront la voie d’évitement et le quai, une grue de 500 tonnes a positionné le premier tablier métallique du pont (50 tonnes et 40 mètres de long ) qui accueillera le quai de la future halte. Les opérations ont démarré à 22h pour se terminer à minuit.

Un second tablier en béton de 30 tonnes et 37 mètres de long, a également été posée dans la nuit et portera quant à lui la future voie d’évitement. « Les travaux se sont achevés vers 3h du matin et ont mobilisés une quarantaine d’agents de SNCF Réseau, Systra et d’entreprises extérieures, telles que Demathieu et Bard, Climent et Mediaco » explique la SNCF. Les deux derniers tabliers seront installés d’ici la fin de semaine,  toujours de nuit pour ne pas perturber les circulations sur la LGV. « Ce nouveau pont de 80 mètres de long qui accueillera la ligne Belfort Delle va surplomber  les quatre voies de la LGV ‘…) La gare de Belfort Montbéliard TGV connectera ainsi le réseau régional au réseau à grande vitesse et sera une véritable plateforme multimodale accessible à tous. » 

pont sncf

Les prochains travaux

  • Soudure des poutrelles
  • Bétonnage des tabliers
  • Réalisation de la coursive piétonne pour relier le futur quai TER au quai TGV et au bâtiment de la gare
  • Installation de l’ascenseur à l’automne
  • Création d’un passage souterrain à l’extrémité du futur quai TER pour rejoindre directement le parking des taxis et le parvis

Un projet de 110 M€

La réouverture de la ligne Belfort Delle représente un investissement est de 110,5 millions d’euros financés par :

  • la Région Bourgogne Franche-Comté : 33,4 M€
  • État français : 32,9 M€
  • la Confédération Helvétique : 24,7 M€
  • le Département du Territoire de Belfort : 5,5 M€
  • SNCF Réseau : 4 M€
  • L’Union européenne : 3,7 M€
  • la République et Canton du Jura : 3,2 M€
  • la Communauté d’Agglomération Belfortaine : 2,5 M€
  • la Communauté de Communes Sud Territoire : 0,55 M€
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

LGV Rhin Rhone

Le Sénat vote en faveur de l’achèvement de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône

Le Sénat vote en faveur de l’achèvement de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône

Marie-Guite Dufay peut avoir le sourire. Après de nombreux atermoiements, le dossier de la seconde phase de la branche-est reprend des couleurs sous l'impulsion des sénateurs Jean-François Longeot (Doubs) et Jérôme Durain (Saône-et-Loire). Un vote favorable qui "rectifie" selon la présidente de l’association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée les conclusions du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures.

Jugé « non prioritaire », la suite du chantier de la LGV Rhin-Rhône est repoussée après 2038…

Jugé « non prioritaire », la suite du chantier de la LGV Rhin-Rhône est repoussée après 2038…

Philippe Duron, chargé du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures, a annoncé jeudi 1er février 2018 que la deuxième phase de la LGV Rhin-Rhône sera repoussée après 2038, soit dans plus de 20 ans. Il est jugé "non-prioritaire" selon un rapport  remis à la ministre des Transports. 

TGV Rhin-Rhône : Marie-Guite Dufay lance un livre blanc pour « poursuivre la dynamique » dans l’Est

TGV Rhin-Rhône : Marie-Guite Dufay lance un livre blanc pour « poursuivre la dynamique » dans l’Est

Marie-Guite Dufay, présidente de l’Association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée et présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a lancé un livre blanc appelant à mettre en œuvre des actions collectives pour poursuivre la dynamique du TGV Rhin-Rhône mercredi 11 octobre 2017. 

Branche Est de la LGV Rhin-Rhône : MG Dufay relance l’État sur le financement de la deuxième phase

Branche Est de la LGV Rhin-Rhône : MG Dufay relance l’État sur le financement de la deuxième phase

Suite aux études d’optimisation restituées à Dijon ce jeudi 16 mars 2017, la président de Bourgogne Franche-Comté et présidente de l’association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée explique que des économies de l'ordre de 100 millions son réalisables sur la section Belfort-Mulhouse de la  2e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône.

SNCF : quatre tunnels entre Besançon et Belfort en travaux pour mieux accueillir la LGV Rhin-Rhône

SNCF : quatre tunnels entre Besançon et Belfort en travaux pour mieux accueillir la LGV Rhin-Rhône

La SNCF entreprend des travaux de mise en gabarit des tunnels ferroviaires entre Besançon et Belfort jusqu’en octobre 2016. L’objectif est de disposer d’un itinéraire de délestage pour les TGV duplex circulant sur la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Rhin-Rhône en les détournant sur le réseau ferré classique entre Besançon et Belfort. 

LGV Rhin-Rhône : L’équilibre économique des TGV n’est atteint sur aucune des deux routes

LGV Rhin-Rhône : L’équilibre économique des TGV n’est atteint sur aucune des deux routes

Trois ans après le lancement de la nouvelle ligne à grande vitesse Rhin-Rhône, la SNCF a publié un premier bilan ce mardi 10 février 2015. 30 millions de billets auraient été vendus. La SNCF indique également que la gare Besançon Franche-Comté TGV est "particulièrement dynamique" avec "plus de 700.000 clients par an" tandis qu'environ 1,1 million de voyageurs étaient attendus par an. 

Dans la catégorie

Non, les pneus hiver ne sont pas obligatoires en zone montagneuse…

Non, les pneus hiver ne sont pas obligatoires en zone montagneuse…

Rappel • Depuis quelques semaines circulent des rumeurs sur les réseaux sociaux : les pneus hiver vont être obligatoires en montagne, dont le Haut-Doubs et le massif jurassien, à partir du 1ernovembre 2019. Pourtant, non, aucune loi de ce type n’est  encore en vigueur… Mais pourrait l’être. Ce 17 septembre 2019 la préfecture du Jura a émis un démenti.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.12
peu nuageux
le 20/09 à 0h00
Vent
4.28 m/s
Pression
1025.59 hPa
Humidité
68 %

Sondage