Marie-Guite Dufay souhaite implanter la production de "batteries électriques" dans la région

Publié le 19/03/2019 - 17:19
Mis à jour le 15/04/2019 - 09:27

Marie Guite Dufay, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, souhaite avec 50 signataires (élus, industriels, chercheurs et constructeur) accueillir la première usine de batterie "made in France". Pour cela, la présidente a exposé ses arguments ce 18 mars 2019 dans une lettre destinée au chef de l'État.

Marie-Guite Dufay
Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté ©Alexane Alfaro ©

En février dernier, l'État annonçait la perspective d'un "Airbus des batteries" et promettait de débloquer 700 millions d'euros au cours des cinq prochaines années pour soutenir le développement de la filière de batteries électriques de nouvelle génération.

Suite à cette annonce, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a clairement expliqué son souhait d'accueillir la production de ces batteries tout en rappelant l'histoire de l'industrie automobile de la région : "La filière automobile compte plus de 650 établissements et emploie près de 45 000 salariés auxquels s’ajoutent environ 10 000 intérimaires. Cela représente 5,1 % de l’emploi salarié régional et 33 % de l’emploi industriel".

Dans cette lettre adressée Emmanuel Macron, Marie-Guite Dufay évoque notamment le développement du groupe PSA qui "inscrit Sochaux dans la stratégie de l’après-carbone, puisque le groupe à l’ambition d’électrifier tous ses modèles d’ici 2025".

L'implantation en Franche-Comté du projet de production de batterie "made in France" paraît donc comme être une évidence pour la présidente de Région : "A l’argument de la performance économique s’ajoute celui de la performance environnementale : il n’est pas imaginable demain de transporter outre mesure ces batteries pour rejoindre leur point d’utilisation, avec l’impact qui en résulterait sur le bilan carbone".

A cela s'ajoute le fait que "L’usine de SOLVAY à Tavaux (39), située à moins de 100 km des sites potentiels d’implantation, est l’un des deux seuls sites en France produisant du PVDF (Polyfluorure de vinylidène), constituant majeur des batteries",  est-il indiqué.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Fonds de solidarité pour les entreprises en difficulté : le nouveau formulaire sera en ligne dès le 4 décembre

Le fonds de solidarité dans le Doubs au 1er décembre 2020 ce sont 26 975 aides versées pour 10 210 entreprises et un montant total de 36,68M€. La Direction Départementale des Finances Publiques rappelle aux entreprises en difficulté que le nouveau formulaire pour la période de confinement du mois de novembre sera en ligne à partir du 4 décembre 2020.

Idée cadeau de Noël à Besançon : une écharpe boutonnière vintage de l’artisane bisontine Vidjinn !

Pour donner un coup de pouce au commerce de Besançon en ces temps difficiles et encourager une consommation locale pour les fêtes de fin d'année, maCommune.info met en lumière des idées cadeaux de Noël chaque jour… Aujourd'hui, mardi 1er décembre 2020, découvrez l'idée cadeau de l'artisane Vidjinn !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.54
couvert
le 03/12 à 12h00
Vent
4.19 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
43 %

Sondage