Mars Bleu 2020 : plusieurs actions contre le cancer colorectal en Franche-Comté

Publié le 28/02/2020 - 18:33
Mis à jour le 05/03/2020 - 16:13

Chaque année, la campagne Mars Bleu mène des actions de sensibilisation au cancer colorectal, le deuxième cancer le plus meurtrier de France. En Franche-Comté, de nombreuses actions sont organisées du 3 mars au 10 avril 2020.

© Hélène Loget ©
© Hélène Loget ©

En 2018, on estime à environ 43 000 (23 000 hommes et 20 000 femmes) le nombre de nouveaux cas et à 17 000 le nombre de décès. C’est ainsi le 3e cancer le plus fréquent et le 2e cancer le plus meurtrier en France, après le cancer du poumon. L’incidence, la prévalence et la mortalité du cancer colorectal en font donc un véritable enjeu et une priorité de santé publique en France.

Un cancer silencieux… mais redoutable

Ce cancer redoutable présente une évolution lente et silencieuse qui peut être un facteur favorable pour une détection précoce. Le cancer colorectal provient le plus souvent de la dégénérescence d’une lésion bénigne, le polype adénomateux. Cette lésion n’est pas perçue par le patient, mais elle va saigner de façon très discrète, parfois pendant des années. A ce stade, le test de dépistage du sang présent de façon microscopique dans les selles (test immunologique) permet de pressentir l’existence de la lésion à un moment de son développement où les traitements (principalement chirurgicaux) permettent une éradication sans séquelles ni rechute.

Ce programme contribue également à l’amélioration de la qualité des pratiques de dépistage et à la lutte contre les inégalités. Le cancer colorectal se soigne plus facilement s’il est détecté suffisamment tôt. Pour autant, la participation nationale au dépistage du cancer colorectal, à 32,1 % (campagne 2017/2018) est encore trop faible.

De nombreux freins persisteraient encore quant à la pratique du test : confusion avec la coloscopie, tabou de la manipulation des selles, gênes liées à la partie corporelle intime concernée et enfin, peur de l’annonce d’un diagnostic positif.

Attribution du marché du dépistage organisé du cancer colorectal

Dans le cadre du programme du dépistage organisé du cancer colorectal, la Caisse nationale de l’Assurance Maladie assure, par la voie d’un marché public, la fourniture et la lecture des kits de prélèvements depuis 2014.

Le 13 janvier, la Cnam a notifié le renouvellement de ce marché au groupement Cerba / Daklapack. Ce renouvellement n’entraine aucun changement pour les assurés, les professionnels de santé et les Centres de Coordination des Dépistages des Cancers.

Les nouveaux kits de dépistage incluant le test immunologique, qui reste identique au précédent, seront mis à la disposition des assurés au plus tard dans le courant du mois de mai. La lecture des tests déjà distribués sera bien évidemment assurée, y compris postérieurement à l’entrée en vigueur du nouveau marché. La finalisation de cette procédure pose, pour les 5 prochaines années, un cadre durable indispensable à la poursuite de ce dépistage-clé.

Le Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers de Bourgogne- Franche-Comté (CRCDC-BFC) est la structure officielle pour le déploiement du dépistage dans notre région. Son action, depuis des années, a déjà permis la prise en charge de nombreux cancers, de plus en plus précocement diagnostiqués, grâce à un test immunologique permettant une détection de lésions précancéreuses et offrant par conséquent de meilleures chances de guérison.

Le calendrier des actions en Franche-Comté

Doubs

  • 3 mars : Marche Bleue et stand d’information (matin) - Grand- Charmont
  • 5 mars : Marche Bleue et stand d’information - Pont-de-Roide
  • 10 mars Stand d’information à La Petite Hollande le matin et à l’Hypermarché Leclerc l’après-midi - Montbéliard
  • Conférence Mars Bleu à l’Agence de Services et de Paiements - Besançon
  • 12 mars : Marche Bleue et stand d’information – Seloncourt
  • 13 mars : Journée Côlon Géant et VELO SMOOTHIE à La Filature - Audincourt 14 mars : Journée Mars Bleu à l’Annexe des Annonciades - Pontarlier
  • 16 mars : Ateliers Mars Bleu à la MJC Palente - Besançon
  • 17 mars : Ateliers Mars Bleu à la MJC Clairs Soleils - Besançon
  • Stand d’information à la Polyclinique de Franche-Comté - Besançon
  • 19 mars : Stand d’information à la Clinique Saint-Vincent - Besançon
  • 26 mars : Stand Mars Bleu à la Maison Santé Grandfontaine Conférence-atelier grand public à 14h au Solidaire - Grand-Charmont
  • 10 avril : Stand Mars Bleu lors du Forum Tip Top la Forme - Audincourt

Haute-Saône

  • 5 mars : Atelier Mars Bleu au Centre Socio Culturel - Saint-Loup-sur-Semouse
  • 9 mars : Stand Mars Bleu lors de la Journée Prévention - Luxeuil-les-Bains
  • 12 mars : Journée Côlon Géant et VELO SMOOTHIE au Centre Hospitalier - Vesoul
  • 13 mars : Stand d’information pour les salariés d’Auchan - Luxeuil-les-Bains
  • 14 mars : Journée Côlon et VELO SMOOTHIE Géant - Saint-Loup-sur-Semouse
  • 18 mars : Stand d’information sur le marché - Héricourt
  • 20 mars : Stand d’information à Cap Futur - Dampierre-sur-Salon Stand d’information à la Maison de Santé – Marnay
  • 23 mars : Stand d’information à la Maison de Santé – Pesmes
  • 24 mars : Stand Mars Bleu lors de la Journée Prévention – Gray
  • 31 mars : Stand d’information tout le mois à la CPAM – Vesoul

Territoire de Belfort

  • 20 mars : Stand d’information à La Croix Rouge – Belfort
  • 13 mars : Stand d’information aux Restos du Cœur – Belfort
  • 16 mars : Stand d’information au Centre de Santé Léon Blum – Belfort
  • 20 mars : Stand d’information à l’Hôpital Nord-Franche-Comté - Trévenans Stand d’information au Secours Populaire – Belfort
  • 24 mars : Stand d’information tout le mois à la CPAM – Belfort
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Ségur de la Santé : les détails des investissements en Bourgogne Franche-Comté

Dans le cadre de l'enveloppe globale de 19 milliards d'euros négociée lors du Ségur de la Santé, les mesures prises pour chaque région ont été publiées, dont celles prévues en Bourgogne Franche-Comté. Ce mardi 19 octobre, le Premier ministre, Jean Castex, aux côtés du ministre de la Santé, Olivier Véran et de la ministre déléguée en charge de l’autonomie, Brigitte Bourguignon étaient en déplacement en Côte-d’Or pour présenter la stratégie régionale des investissements Ségur en Bourgogne-Franche- Comté.

Covid : la circulation du virus poursuit sa baisse en Bourgogne Franche-Comté, l’ARS veut maintenir la dynamique de vaccination

La circulation du virus poursuit sa baisse lentement mais continuellement en Bourgogne Franche-Comté selon les derniers chiffres de Santé publique France en date du 14 octobre 2021. Malgré une baisse du nombre d'hospitalisations, le nombre de patients en réanimation est en hausse.

760.000 habitants de Bourgogne Franche-Comté régulièrement exposés aux particules fines PM2,5

Pollution •

Plus d'un quart des habitants sont régulièrement exposé aux particules fines PM2,5 à des concentrations supérieures au seuil de recommandation de l’Organisation mondiale de la Santé de 10 microgrammes par mètre cube (µg/m3). La Bresse et le Pays de l’Aire urbaine de Belfort - Montbéliard - Héricourt - Delle sont les zones les plus impactées.

Nutri-Score: visé par un classement défavorable, le Roquefort demande à être exempté

Le Roquefort, visé par un classement Nutri-Score défavorable, dénonce une "approche punitive" et réclame une exemption pour le célèbre fromage de brebis de l'Aveyron, au nom de la tradition et du respect d'un patrimoine gastronomique. Au delà du roquefort, le conseil national des appellations d’origine laitière (Cnaol), dont fait partie la filière Comté, estime que le Nutri score est "très discriminant" pour l'ensemble des filières fromagères.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.74
couvert
le 20/10 à 12h00
Vent
7.98 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
13 %

Sondage