Martial Bourquin demande un fonds d'urgence pour les artistes auteurs

Publié le 03/04/2020 - 08:05
Mis à jour le 02/04/2020 - 17:58

Le sénateur du Doubs s'inquiète de la situation des artistes auteurs et de la tenue de festival pour l'année 2020 suite à la pandémie du Covid-19. Il interpelle Franck Riester, le ministre de la Culture dans une lettre en date du 2 avril 2020. 

Selon Martial Bourquin, les conditions d’octroi d’aides du fonds de solidarité "semblent méconnaître les particularités du métier puisque seules les recettes moyennes sur une année ont un sens, les recettes mensuelles sont aléatoires par nature. Les droits d’auteur sont pour la plupart globalisés et versés en fin d'année par les éditeurs, les producteurs et les organismes de gestion collective", explique-t-il. 

En complément de fonds de solidarité que le sénateur qualifie de "peu adapté", il relève un problème concernant l'attribution des aides complémentaires : "Vous avez annoncé des aides complémentaires et subsidiaires en soutenant les secteurs de diffusion et non les artistes auteurs eux-mêmes".

Un fonds d'urgence demandé pour les artistes auteurs 

"Le système d’aides mis en place s’annonce comme un véritable parcours du combattant pour ces artistes", indique le sénateur qui demande au ministre "un fonds d’urgence uniquement destiné aux artistes auteurs qui sera placé sous l’égide de l’Etat avec un guichet unique". 

Et pour les festivals ?

La question sur la tenue des festivals est également posé par le sénateur qui partage la demande du Prodiss (Syndicat national des producteurs, diffuseurs et salles de spectacle musical et de variété) de prendre des arrêtés nationaux ou préfectoraux quand il est nécessaire de procéder à des annulations . 

"Monsieur le Ministre, je vous demande de bien vouloir édicter des règles claires relatives aux annulations pour limiter au maximum les pertes financières, notamment pour les petits festivals. Vous devez imposer la possibilité de négocier avec les artistes pour qu’ils s’engagent à reporter leur prestation. Vous devez ouvrir des droits pour les festivals", conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : l’épidémie régresse en Bourgogne Franche-Comté. Les autorités restent prudentes

Avec un taux d'incidence à la baisse dans tous les départements et un plateau d'hospitalisations en légère diminution, la situation sanitaire s'améliore. Le virus circule moins même si les autorités se veulent prudente et attentes l'évolution à venir après le brassage des vacances et celui de la rentrée.

Couverture vaccinale : le Doubs à la traîne en Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté suit la moyenne nationale en matière de couverture vaccinale. Elle se situe  même légèrement au-dessus. Dans la région 76% de la population en âge de se faire vacciner, de 12 ans et plus, a au moins reçu une première dose. Un taux de seulement 71 % dans le Doubs qui affiche un écart de plus de cinq points...

Contagieux et résistant au vaccin, L'OMS surveille le variant "Mu"

L'Organisation mondiale de la santé  surveille un nouveau variant du coronavirus, baptisé "Mu", qui a été identifié pour la première fois en Colombie en janvier. L'OMS précise que le variant présente des mutations qui pourraient indiquer un risque d'"échappement immunitaire" (résistance aux vaccins), et souligne que des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre ses caractéristiques.

Culture

Livres dans la boucle : entretien avec Céline Kallman pour son livre jeunesse « Les vacances extraordinaires »

À l'occasion du festival littéraire bisontin, dimanche 19 septembre 2021, la journaliste et auteure Céline Kallman et le chroniqueur Benjamin Muller présenteront leur livre pour enfant Les vacances extraordinaires (auto-édition) tiré de leur podcast à succès "Encore une histoire". Interview.

Le Festival de musique de Besançon de retour « au complet »

Le 74e Festival international de musique de Besançon s'ouvre ce vendredi sous sa forme habituelle, après une année 2020 limitée en raison de la crise sanitaire. La manifestation proposera notamment son concours de jeunes chefs d'orchestre, l'un des plus prestigieux au monde. Le concert d'ouverture de ce vendredi soir au pied de la Citadelle à 20h30 est maintenu en accès libre (pass sanitaire obligatoire) aux Prés-de-Vaux.

Le Off de l’Orchestre Victor Hugo : le programme

En plus de sa saison symphonique, l’Orchestre Victor Hugo propose "Le Off de l’Orchestre" : des concerts de musique de chambre, des expériences immersives et participatives, des jeux musicaux... permettant aux musiciens de se produire dans des formes plus légères pour apporter une offre musicale sur l’ensemble de la région Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.65
ciel dégagé
le 18/09 à 6h00
Vent
1.1 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
98 %

Sondage