Meubles Parisot : la période d'observation de la procédure de sauvegarde prolongée

Publié le 23/04/2013 - 18:29
Mis à jour le 23/04/2013 - 18:29

Le tribunal de commerce de Vesoul a accepté ce mardi 23 avril 2013 la demande de prolongation de la période d’observation de la procédure de sauvegarde du groupe Parisot, fabricant de meubles basé à Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, une décision jugée « positive » par la direction.

900 salariés concernés

Il s'agit d'une prolongation "classique et positive (...), qui permet de poursuivre les efforts de réorganisation engagés et de finaliser, dans les tout prochains mois, le plan de sortie de sauvegarde", a fait savoir un porte-parole du groupe.

La procédure de sauvegarde permet au fabricant basé à Saint-Loup-sur-Semouse (Haute-Saône) de voir ses dettes gelées et de pouvoir renégocier les conditions de son financement. Décidée en novembre par le tribunal de commerce de Vesoul, elle concerne la société Groupe Parisot et deux de ses filiales, SAS Parisot (anciennement Parisot meubles) et la Compagnie Française du Panneau (CFP), soit environ 900 salariés. Les sites de production du groupe Parisot en Roumanie, qui emploient un millier de personnes, ne sont pas concernés par cette procédure.

Spécialiste du meuble en kit, Parisot, qui emploie environ 2.000 salariés au total, est le deuxième employeur de Haute-Saône après PSA Peugeot-Citroën. Le chiffre d'affaires du groupe a reculé de 15 à 20% entre 2012 et 2011, lourdement affecté depuis quelques mois par un retournement brutal du marché du meuble et la perte d'un de ses principaux clients, Castorama, a indiqué la direction.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.97
couvert
le 01/03 à 21h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
72 %