Mots Doubs 2013 : rencontrer dix auteurs qui font la rentrée littéraire

Publié le 16/09/2013 - 19:24
Mis à jour le 17/09/2013 - 18:29

Pas toujours facile de s’y retrouver parmi tous les livres qui sortent à la fin de l’été. Chacun donne son avis : journaux, critiques littéraires, libraires, lecteurs, nombreux sont les palmarès publiés à l’occasion de la rentrée littéraire. Parmi les auteurs cités, en voici dix que vous pourrez rencontrer cette fin de semaine aux Mots Doubs, salon du livre organisé par le Conseil général du Doubs au parc de la Gare d’Eau à Besançon.

salon du livre

Karine Tuil – "L’invention de nos vies", Grasset

Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un "beau mariage"… Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son meilleur ami Samuel, écrivain raté qui sombre lentement dans une banlieue française sous tension. Vingt ans plus tôt, la sublime Nina était restée par pitié aux côtés du plus faible. Mais si c’était à refaire ?

Karine Tuil est l’auteur de neuf romans.

  • Dimanche 22 septembre sur le stand de la Librairie Rousseau
  • Rencontre Café littéraire, dimanche à 16h30

Julie Bonnie – "Chambre 2", Belfond

Une maternité. Chaque porte ouvre sur l'expérience singulière d'une femme tout juste accouchée. Sensible, vulnérable, Béatrice, qui travaille là, reçoit de plein fouet ces moments extrêmes. Les chambres 2 et 4 ou encore 7 et 12 ravivent son passé de danseuse nue sillonnant les routes à la lumière des projecteurs et au son des violons. Ainsi réapparaissent Gabor, Paolo et d'autres encore, compagnons d'une vie à laquelle Béatrice a renoncé pour devenir normale. Jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus supporter la violence du quotidien de l'hôpital. 

Violoniste, chanteuse, auteur-compositeur, Julie Bonnie a reçu pour Chambre 2, son premier roman, le prix du Roman Fnac 2013.

  • Samedi 21 et dimanche 22 septembre sur le stand de Chapitre Montbéliard
  • Rencontre Café littéraire, samedi à 16h 

Loïc Merle – "L’Esprit de l’ivresse", Actes Sud

Un homme rentre chez lui, fatigué, usé par l’âge et les regrets. La nuit va tomber, les Iris, sa banlieue parisienne, se dressent dans le crépuscule entre épreuve et destination. Ce trajet familier, Youssef Chalaoui pressent confusément qu’il lui sera fatal. Mais il en ignorera l’impact profond, irrévocable, sur le quartier, ses habitants, le pays. Cette nuit-là, au terme d’un long et hésitant et macabre ballet, la périphérie s’enflamme. Et bientôt, la France entière bascule.

"L’esprit de l’ivresse" est le premier roman de Loïc Merle.

  • Dimanche 22 septembre sur le stand de la Librairie Rousseau 

Valentine Goby – "KinderZimmer", Actes Sud

En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plusieurs dizaines de milliers de détenues. Mila a vingt-deux ans quand elle arrive à l’entrée du camp. Autour d’elle, quatre cents visages apeurés. Dans les baraquements, chacune de ces femmes va devoir trouver l’énergie de survivre, au très profond d’elle-même, puiser chaque jour la force d’imaginer demain. Et Mila est enceinte mais elle ne sait pas si ça compte, ni de quelle façon.

Avec "KinderZimmer", Valentine Goby signe son huitième roman.

  • Samedi 21 et dimanche 22 septembre sur le stand de Librairie Rousseau
  • Rencontre Café littéraire, dimanche à 15h30 

Hugo Boris – "Trois grands fauves", Belfond

Le portrait de trois prédateurs : Danton, Hugo et Churchill. Trois héros qui ont en commun d'avoir été confrontés très tôt à la mort, d'avoir survécu et d'y avoir puisé une force dévorante. Trois survivants qui ont opposé leur monstruosité à la faucheuse. Trois portraits fragmentés et subjectifs, raccourcis saisissants d'une vérité qui échappe aux historiens. Une filiation imaginaire se tisse entre les personnages, dessinant une figure nouvelle. Qu'est-ce qu'un grand homme ? Où est son exception ?

Hugo Boris est l'auteur de trois romans.

  • Samedi 21 et dimanche 22 septembre sur le stand de Chapitre Montbéliard
  • Rencontre Café littéraire, samedi à 16h

Jean-Louis Fournier – "La servante du seigneur", Stock

Ma fille était belle, ma fille était intelligente, ma fille était drôle…  Mais elle a rencontré Monseigneur. Il a des bottines qui brillent et des oreilles pointues comme Belzébuth. Il lui a fait rencontrer Jésus. Depuis, ma fille n’est plus la même. Elle veut être sainte. 

Ecrivain, humoriste et réalisateur, Jean-Louis Fournier est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages (essais, récits, romans, recueil de nouvelles, album jeunesse).

  • Samedi 21 et dimanche 22 septembre sur le stand de la Maison de la Presse
  • Rencontre Café littéraire, samedi à 17h30

Serge Bramly – "Arrête, arrête", NiL

À quelques mois de la fin de sa peine, un condamné coupe son bracelet électronique et se retrouve en cavale. Il rend une visite furtive à sa fille, lui dit au revoir, lui emprunte sa voiture et roule vers Paris. Est-il devenu fou ? Veut-il se suicider ? Prépare-t-il un coup ? Il remonte à pied les Champs-Élysées, se met à l’abri sous un porche pendant une averse, croise le regard d’une femme troublante. Puis il se réfugie dans une boîte échangiste où, jadis, il avait des intérêts. Dans la pénombre rassurante, il va se mettre en quête d’une arme et croiser le regard d’une femme. Celle des Champs-Élysées ? Il en est certain, mais elle lui jure qu’il y a méprise. Cela ne va pas les empêcher de s’aimer.

Serge Bramly est l'auteur d'une vingtaine de livres : biographies, essais, livres d'art, romans.

  • Samedi 21 et dimanche 22 septembre sur le stand de la Maison de la Presse
  • Rencontre Café littéraire, dimanche à 15h15

Laure Adler – "Immortelles", Grasset

Une nuit d'été, la narratrice se réveille, submergée par une vague de souvenirs qu'elle croyait enfouis dans l'oubli. Sous ses yeux défilent les vies de trois amies avec qui elle a grandi, trois femmes aux destins poignants, trois parties d'elle qu'elle rassemble soudain. Roman sur la jeunesse, ses espérances, ses illusions, ses foucades et ses coups de foudre, "Immortelles" est surtout un hymne à l'amitié féminine.

Laure Adler, journaliste, historienne et écrivain, est l'auteur d'un récit adapté au cinéma, et de plusieurs biographies. "Immortelles" est son premier roman.

  • Dimanche 22 septembre sur le stand de la Librairie Rousseau
  • Rencontre Café littéraire, dimanche à 15h30 

Metin Arditi – "La confrérie des moines volants", Grasset

1937. Le régime soviétique pille, vend et détruit les trésors de l’Eglise russe. Il ferme plus de mille monastères. Des centaines de milliers de prêtres et de moines sont exécutés. Les plus chanceux s’échappent, vivant cachés dans les forêts. Voici l’histoire de Nikodime, qui, avec l’aide d’une poignée de moines-vagabonds, tente de sauver les plus beaux trésors de l’art sacré orthodoxe. Où l’on rencontrera un ancien trapéziste, un novice de vingt ans et quelques autres fous de Dieu. De l'avant-guerre à nos jours, de la Russie bolchévique à la Moscou des milliardaires et des galeries d’art, l’étourdissante histoire de quelques hommes de courage. Et puis, bien sûr, il y a Irina. Elle fuit l'Enfer, traverse l'Europe, arrive à Paris, change d'identité... Elle est au cœur de cette lumineuse histoire de résistance et de rédemption.

Ecrivain suisse d’origine turque, Metin Arditi est l’auteur de 15 ouvrages (essais, récits, romans).

  • Samedi 21 et dimanche 22 septembre sur le stand de la Librairie Rousseau
  • Rencontre samedi à 16h15

Emilie de Turckheim – "Une sainte", Héloïse d’Ormesson

"Comme il est difficile de sauver un homme, pense-t-elle au sortir de son rêve." L’homme à sauver, elle l’a trouvé. Ce sera Dimitri, le prisonnier, le criminel dévoré par les remords et la longue peine à purger. Chaque jour, l’héroïne lui rend visite dans un parloir étroit où, petit à petit, la vie retrouve son goût de sel et de joie. L’heure de la sortie sonne enfin. Bouffée d’espoir pour Dimitri. Coup de poignard pour l’héroïne. Plus d’amour à donner, plus de cœur à consoler. Le bonheur était dans le parloir. Dimitri doit coûte que coûte y retourner… Fable du don et de la grâce, "Une sainte" nous entraîne sur les chemins de la liberté et de la transgression en une sarabande hallucinée et poétique, drôle et cruelle.

Emilie de Turckheim est l’auteur de romans et participe à l’écriture de scénarios.

  • Vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 septembre sur le stand de Siloë
  • Rencontre Café littéraire, samedi à 12h
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Avec son nouveau concept “Une semaine avec”, La Rodia repense ses modes de programmation

Du 11 au 15 mars 2024, la Rodia expérimentera un nouveau concept de programmation baptisé "Une semaine avec". Le principe est simple, plutôt que de programmer un artiste pour une seule soirée, l’idée est que celui-ci passe toute une semaine au sein de la cité comtoise afin de "tisser du lien" avec les habitants avant un concert à la Rodia en fin de semaine en guise de conclusion. David Demange, le directeur de La Rodia a présenté le contenu de ce premier format.

Place à l’écriture avec le Printemps des poètes à Besançon

Du 9 au 23 mars 2024, la 25e édition du Printemps des poètes aura comme invité d’honneur l’artiste plasticienne Pascale Lhomme-Rolot à la médiathèque Pierre de Coubertin de Besançon. Durant ces deux semaines, l'événement proposera des ateliers afin de développer l’éducation artistique et culturelle des publics à travers divers évènements créatifs, de lecture et d’écriture.

Le Festival d’autres formes revient à Besançon dès le 27 mars 2024

Le Festival d’autres formes (art et technologie) fera son grand retour pour une troisième édition du 27 mars au 14 avril 2024 dans dix lieux différents de Besançon. Au cours de ces trois week-end, les visiteurs pourront profiter d’un “moment d'évasion technologique et poétique”, à travers une programmation tournée sur les thèmes de l’eau et de l’adolescence.

Radio campus Besançon lance la 4ème édition de son concours de podcast étudiant

Radio Campus Besançon a officiellement donné le coup d’envoi de la quatrième édition du concours régional de podcast étudiant. Les participants ont jusqu’au 15 avril 2024 pour soumettre leur production et tenter de remporter jusqu’à 500€. Cette année, le thème n’est autre que… “Espoirs”.

Un nouvel EP live pour le groupe Dead Chic

Vendredi 23 février 2024 le groupe franc-comtois Dead Chic sort un EP live de 8 titres au format digital. Enregistré lors de leur concert du 27 octobre 2023 au Boeuf sur le Toit, "The Venus Ballroom Live" propose une immersion dans ce qui fait l’ADN du groupe, la scène live.

The Prodigy, Royal Blood, David Guetta… La programmation complète des Eurockéennes dévoilée

Après l’annonce des premiers noms en décembre dernier, les Eurockéennes de Belfort viennent de lever le voile sur la programmation complète de l’édition 2024 qui aura lieu du 4 au 7 juillet sur la presqu’île du Malsaucy. En plus des David Guetta, Lenny Kravitz, Gazo et autres viennent s’ajouter de belles surprises telles que Prodigy ou encore Royal Blood. 

Le Bo district festival s’invite dans le pays de Montbéliard

En 2024, le pays de Montbéliard agglomération et ses 73 communes sont au centre du projet Capitale française de la culture. Pour l’occasion, le Moloco propose un tout nouveau festival : Bo district. Du 9 au 14 avril 2024, une vingtaine de concerts, de tous genres musicaux (électro, pop, rock, indie, rap…) ainsi que des ateliers culturels seront proposés au grand public dans différentes villes du territoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.2
couvert
le 03/03 à 0h00
Vent
1.15 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
80 %